Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Mer 30 Mar - 18:13

- 38,7°C. Tu restes à la maison.

C'est ce qu'a annoncé ma soeur avant de tout fermer à clé chez nous et d'emporter tous les doubles et toutes les clés avec elle. Elle est folle. En plus elle m'a à moitié hurlé dessus quand je me suis levé ce matin avec une tête de zombie, elle m'a trainé de force dans mon lit, m'a couché, m'a mis une couverture et m'a dit ce que vous voyez au dessus après s'être muni d'un thèrmomètre. Je la déteste. Je veux bouger. Et puis je vais très bien. En plus, même si je peux aller dans toutes les pièces de la maison, il m'est impossible de sortir. ça m'emmerde. Dehors il fait frais, y a un peu de vent. Ma tête tourne un peu parfois, et je me sens pas très bien, mais qu'importe ? J'ai pas envie rester séquestré dans cette baraque. Ce pourquoi, je vais vite me casser. Je met un tee-shirt simple et blanc, une veste noire, un pantalon rouge foncé, et je me tire....Par la fenêtre. Ma chambre est au rez-de chaussé alors je crains rien.

Je sors par la fenêtre, j'ai failli tomber, et je tousse un peu, ça doit être l'effet de ma maladie. Mais c'est pas pour ça que je vais rester enfermer. Je sors dehors, j'ouvre le portail. Il peut s'ouvrir de l'intérieur mais pas de l'extérieur, ce qui est plutôt pratique quand on a pas les clés. J'ai pas mes clopes sur moi. J'ai pas de bières, j'ai même pas de sous. En fait j'ai rien, sauf mes lunettes et cette foutue fièvre. Bon ok, j'aurais pas du trainer sous la pluie en chemise à manche courtes, en pleine nuit. Mais j'avais envie de me balader, j'avais envie de profiter de ses gouttes donc voilà, j'assume le fait que je sois malade et j'emmerde Ever qui ne me laissera jamais enfermé dans ma propre maison. Je suis assez grand pour m'occuper de moi même tout seul, merde.

Alors j'avance dans le vide. En fait je vais juste me promener un peu le temps de souffler, et pis j'irais continuer de jouer à Magical Nighting*, j'en suis qu'au tout début, mais je l'ai déjà fini une fois. Je sais que je joue à beaucoup de jeux, mais j'ai que ça à faire. Bon, allez, je rentre dans le parc. Il fait frais, même s'il y a du soleil. Les cours doivent être fini à cette heure ci. Bon, je fais le tour du parc et je rentre. Ma tête tourne, et je dois être assez blanc pour qu'on voit que je suis malade mais je m'en fous.
Ouais je m'en tape... Merde, je crois que ma fièvre augmente...
Je crois que je vais pas tenir debout...
Tiens, je m'approche du sol...
Je tombe par terre, je le sens...
Oh et pis l'herbe sera fraiche... ça sera agréable...J'ai chaud...J'ai froid...
La voix d'Ever raisonne dans ma tête :

- 39°C ! Je t'avais dit de ne pas sortir !

Sors de mon cerveau et laisse moi tomber...

[Magical Nighting = Magical Starsign, jeu sur DS]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Mer 30 Mar - 20:23

Les cours étaient terminé et pourtant j'avais encore envie d'aller ailleurs que chez moi. Je réfléchit un moment. Je choisi le parc au final. Il faisait pas mauvais et puis une ballade d'air vrai me ferais le plus grand bien. Les mains dans les poches, chemise noire sortie de mon pantalon et légèrement ouverte ainsi que mon sac Eastpak noir à peine tenu que par mon épaule droite, je marchais comme à mon habitude d'un pas blaser vers le parc. Une vent frais me décoiffa légèrement. On aurait dis un ga qui avait séché les cours. Bon j'aurais pu mais j'avais pas envie aujourd'hui. Je rentra dans le parc à priori désert. A priori. Je reconnu au loing mon rouquin d'ami ! Un sourire large s'affichait sur mon visage. Il n'était pas en cours aujourd'hui et puis ça ne me rassurais pas. Bon, pas au point de passer chez lui mais j'étais content de voir qu'il tenais... debout. Je pencha la tête. Il semblait titubé. Il s'était chouté ou quoi ? Je le dirigea d'un pas plus rapide vers lui et le souleva par le col avant qu'il ne tombe à terre, le mettait sur ses pattes. Je passa ma main gauche sur son épaule et le tenais fermement. Je le serra contre moi et lui ébouriffant les cheveux de ma main libre :

_ Bonjour mon ami ! Alors t'as séché aujourd'hui ? Tu n'as pas l'air d'aller bien dis donc !

J'avais un sourire radieux quoi que je fit la moue quand je pensais qu'il allait mal. Je savais qu'il n'aimais pas qu'on le tripote comme ça mais je ne tenais pas à ce qu'il retombe alors au moins le tenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Jeu 31 Mar - 18:49

Grbrlglbmfpdrrogropf... Décidément aujourd'hui est une mauvaise journée. Je vais pour tomber tranquillement dans l'herbe afin de profiter du frais de ces douces plantes, quand soudain, et ben non. Non. A croire qu'Ever est autour de tous les gens du monde, et qu'elle leur dit de m'empêcher de faire ce que je veux quand je suis malade. Bref, y a quelqu'un qui m'a rattrapé contre mon gré. J'aurais du tomber plus vite, ça aurait été un peu mieux. Bon bref, voilà que je suis obligé d'être remis de force debout, mais j'ai la flemme de voir qui est l'abruti que je vais buter, qui a osé me déranger. Que ce soit une fille, qu'importe, je m'énerverais quand même. Tout ça pour dire que je ne pouvais plus tomber même si mon front voulait l'inverse, que j'ai l'impression que je vais pas tenir longtemps debout. J'ai la tête qui tourne en fait. Voilà que la débile de personne qui m'a rattrapé me frotte les cheveux......Qui a pensé que ça pourrait être un pédophile ? Toi là ? Meurs. Bon peut-être que c'est Ever...Nan, elle me frotterait pas les cheveux...ça doit être quelqu'un que je connais alors....Qui...

Ah c'est bon je sais. Bon, décidément, ma journée est vraiment pourrie. Finalement j'aurais mieux fait de choisir un endroit plus discret que le parc, je ne serais pas tomber sur lui. Oui lui, parce que c'est bien un mec, et qu'il vient de m'adresser la parole. Déjà il m'appelle son ami, alors que bon sang, je ne suis pas son ami, merde, et j'ai pas séché, pour une fois, j'ai juste été malade - ce n'est pas pour ça que je vais donner à l'école la raison de mon absence, de toute manière, Ever a dû se faire une joie de s'en charger, toute contente que pour une fois son frère ne sèche pas et ait une raison de sa non présence en cours -. Bon bref, je le regarde, je le vois un peu mal, mais ça va encore. Je me sens vraiment pas bien, c'est horrible d'être malade merde.

- Au revoir, Narumi. Lâche moi.

Mes mots sont faibles et ça m'emmerde bien, mais j'y peux rien, j'ai même pas la force de parler en fait.

- Et ce que j'ai ne te regarde pas, je vais très bien.

Ma voix est sèche en fait, même si je suis un peu à la masse. Comme quoi, même malade je resterais moi même, donc vous irez tous vous faire foutre si vous pensez que je suis vulnérable. Je le fixe avec un regard froid, bien que je dois avouer, un peu fatigué. Faites qu'il me lâche afin que je puisse me coucher tranquillement dans l'herbe.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Jeu 31 Mar - 21:30

- Au revoir, Narumi. Lâche moi.

Quel tête de nouille. Je ne le lâcherais pas. Et puis d'abord, je vois bien qu'il va pas bien même si il va surement me confirmer que si.

- Et ce que j'ai ne te regarde pas, je vais très bien.

Tiens qu'es que je disais ! Petit éfronté ! Non mais je l'aime bien cette tête de mule. Ca va m'occuper un moment de passer la journée avec lui. Oui, oui la journée. Bon il reste encore peut de journée à passer mais y toute la nuit. Héhé. Je lui prends la main, tout content, et de façon à ce qui ne puisse pas me lâcher. De toute façon, je ne le lacherais pas puis c'est tout.

_ Allez viens, je te ramene chez toi, je vois bien que tu vas pas bien.

Je ne savais pas si il allais me dire où il habitait. Si il était parti c'était surement qu'il ya avait une raison. Peut être est-il mal dans sa peau? Mal chez lui.? Problème familial surement. Je ne voulais pas l'encombrer plus que ça avec ça. Je décida donc de prendre le chemin de chez moi. Et puis non finalement je fis demi-tour pour l'assoir sur un banc. Ca serais peut être plus résonnable. Je ne voulais pas qu'il tombe dans les pommes et que je le porte jusqu'à chez moi. Quoi que, ça aurait été marrant. Mon sourire s'effaça et je gardais un air froid. Je ne devais pas oublier ma véritable raison d'être ici.

_ Ecoute, je voulais te parler de quelque chose...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Ven 1 Avr - 12:18

Grmbl. J'aime pas, on dirait ma mère - enfin non, ma mère ne s'est jamais comporté comme ça -. J'aime pas, on dirait Ever. Je l'aime pas, je veux qu'il me laisse tranquille, entrain de mourir en paix dans l'herbe, en attendant que cette foutue fièvre qui sert à rien descende. Mais cet imbécile semble prêt à tout pour m'emmerder parce qu'il croit être mon ami. A la belle illusion ! Et quel merveilleux ami ! Je le déteste ! Et ce serait génial s'il me lachait bon sang. En plus il veut me ramener chez moi. Ducon, si je me suis cassé de chez moi c'est que j'avais une bonne raison ! Tu crois que c'est fun de rester enfermer dans une maison toute une journée, tout ça sous prétexte que je suis malade ? N'importe quoi ouais !! Donc, tu vas me lâcher, et de toute manière, je suis pas prêt de te dire où j'habite, t'imagine, après tu pourras venir tout le temps et ça va m'emmerder. Je n'offre ce privilège qu'à mes jouets d'abord.

Bon, le voilà qui m'asseois sur un banc, je suis plus un bébé je peux m'asseoir tout seul ! Je suis peut-être malade mais merde. Bon, je lui pardonne à moitié, parce que le banc est froid, donc ça fait du bien, je me sens déjà un peu mieux que sous la chaleur des couvertures qu'Ever m'a obligé à mettre sur moi. Bref, le voilà qui me parle. Génial, mais j'en ai rien à foutre de toi, lâche moi, vire de là, laisse moi crever en paix dans l'herbe !
Bon, il me dit qu'il veut me parler quelque chose.

Moi, j'aurais peur si j'étais pas moi. Pourquoi ? Parce que pardi, ça peut très bien être une demande en mariage ! Je sais c'est improbable, mais je rappelle pour les abrutis que ce type est gay. Ou alors il veut me faire la morale façon Ever. Ou alors il veut me dire qu'il veut me protéger ou une connerie à la con. Je l'emmerde merde.

- Et si j'ai pas envie de t'écouter ?

Même si je sais que je ne pourrais pas faire autrement.

- Et si c'est pour un mariage, je suis déjà fiancé.

Avec une greluche débile, sûrement, vu que je ne l'ai jamais rencontré, et que je dois avouer que je n'en ai rien à foutre.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Ven 1 Avr - 20:35

J'explosa de rire. Il me prenais vraiment pour un gay. Je repris mon air sérieux et le regarda froidement.

_ Je sort avec Yuko Kurimi. Mais si ça te tiens tellement à coeur ce mariage, je peux peut être m'arranger...

Je rigola de nouveau. Quel comique ce Day. Je l'aimais bien même si il me détestait. Ca ne m'emperchera pas de l'apprécier. Quand il grandira un peu dans sa tête, ça ira mieux pour lui. Je me leva en m'appuyant sur mes jambes et me retourna pour lui parler, debout.

_ Bon et bien si tu veux que je te laisse, je te laisse.

Je lui sourit gentiment. Je n'avais pas envie de l'embêter aujourd'hui. Et puis je me disais que peut être si je lui obeïssais de tant en tant, il pourrait peut être m'apprécier. Quoi qu'il en soit, si il voulait être seul, je respectais son choix. Je comprenais ce que c'était l'envie d'être seul. Je resta un moment debout, puis marcha tranquillement, m'éloignant du banc, les mains dans les poches, sac sur le dos, comme à mon habitude. Secouant la tête, je me demandais si il allait m'apprécier un jour. J'aimerais bien. Vraiment. Pas parce que je voulais le protéger. Parce que son caractère me plaisais. C'est vrai que j'aimais bine des mecs parfois, mais lui, je le voyais plus comme un ami. Ca me faisais un peu mal, au fond qu'il me traite comme ça. Mais c'était son choix et je le respecterais. Peut être que je devrais l'éviter, peut être ne plus lui parler...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 10:27

Voilà qu’il me dit qu’il sort avec Yuko Kurimi. Grmpf, décidément les grands esprits se rencontrent, je vais sous la pluie pour être tranquille je la croise, et là comme par hasard je croise son copain alors que je suis malade parce que je suis resté trainé sous la pluie. Je déteste le destin. Bon, pas que ça me fasse quelque chose qu’ils soient ensembles, et même ça m’étonne même pas, mais juste que je ne fais que constater que décidément, ils ont un dons pour m’emmerder. Il faut que je me calme, la fièvre ça m’énerve facilement. Et puis d’abord je suis pas énervé, je me demande juste si la fatalité aime jouer avec moi. C’est pas pareil. Le voilà qui me laisse. Etrange. Je ne pensais pas qu’il partirais aussi facilement, il y a quelque chose de louche là-dessus. Bref, je m’en fous, tant mieux je vais pouvoir être tranquille, me promener librement et être en paix sans avoir l’impression de se sentir enfermé ou encadré. Quoique, Narumi ne m’a obligé à me ramener chez moi, ouais bon ok, un bon point pour lui et un demi second parce qu’il m’a laissé tranquille. Je me lève. J’avance. Ça va encore j’ai juste l’impression que toute la terre tourne, que je vais pas tenir longtemps debout….Ouais pas longtemps du tout…J’arrive même plus à voir où je vais, tellement j’ai envie de dormir…De …

Il tomba, mais pas dans l’herbe comme il l’aurait voulu, mais bel et bien sur celui qui l’avait soutenu il y a de cela quelques instants

- J’ai chaud…

Je sais pas où je suis tombé, mais bon sang, ma fièvre a encore augmenté, et ça m’emmerde, j’ai l’impression que mes pensées sont écrabouillées dans un mixer. J’ai super chaud, je déteste ça… Je déteste la chaleur…. Est-ce que quelqu’un n’aurait pas des glaçons dans le coin ? Histoire que je repose mon front. Je sais qu’Ever va me tuer quand elle va découvrir que je ne suis pas chez nous, elle va appeler mon portable, il va vibrer, je vais pas avoir la force de répondre, elle va s’inquiéter, elle va courir partout, elle va me chercher partout, et finalement, peut-être qu’elle me trouvera étalé par terre entrain de chercher du frais, parce que bordel, il fait au moins cinquante degrés….Bon, ça doit juste être ma fièvre…Ouais….Je dois avoir dans les trente neuf degrés… J’ai besoin de glaçon…D’une glace…D’un granita à la pomme… D’une canette de bière fraiche…

- Glaçon…

Et bon sang, j’ai l’impression que tout mon corps frissonne…

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 15:39

Je marchais tranquillement quand je sentis un truc tomber sur moi. Je me retourne pour voir qui sais. Mais , il me suis où quoi ? Je le trouve bizarre. Je pense qu'il a un peu la logique "Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis". Je resta neutre en le regardant comme un légume. Non mais qu'elle idée. Je toucha son front. Il était brulant.

- J’ai chaud

Ca j'avais remarqué. Mais je ne lui répondit pas, juste un sourire léger sur le coin de ma lèvre. Je ne lui parlerais plus puisque je l'agacer à parler. Peut être qu'il allait comprendre que je lui veux pas de mal qui sais. Je sais que quand on est malade on a froid, puis chaud. Et le chaud reste pourtant il fait froid. Je me regarde toujours étaler sur moi. Non mais. Je pense qu'il allait ce levé après avoir vu que c'était moi. Même pas. Il n'a pas du le voir.

- Glaçon…


Glaçon ? Il a envie d'un glaçon ? Je le pose dans l'herbe fraîche. Ca lui fera surement du bien plutôt que d'être sur moi. Je regarde dans mon sac, cherchant quelque chose qui pourrais lui plaire. J'avais fait des courses quelques minutes avant de venir ici. Chips ; Serviettes ; jus de pomme... Je le regarda. Non, il allait pas boire du jus de pomme. Je rechercha un coup et sortit un bière encore fraîche que je mis devant lui dans l'herbe. Je resta debout, sans dire un mot. J'hésitais à partir. Il ne voulait pas de mon aide après tout, alors je ne voyais pas l'intérêt d'insister. Je ferma mon sac et le remis sur mon dos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 20:36

Je sais pas où je suis tombé, je sais pas si je vais survivre, tiens ça m’apprendra à vouloir sortir dehors en étant malade, même si j’assume tout à fait, ça tourne bon sang, ça tourne tout dans ma tête, ça fait du cafouillis, de la bouillie, de la compote pour bébés, j’ai l’impression qu’un éléphant s’éclate à marcher sur ma tête pour écraser mes pensées. C’est froid…Un peu…C’est doux aussi, on dirait de l’herbe…C’est bien même si ça chatouille un peu. C’est agréable, je veux y rester, ça fait du bien, ça fait vraiment trop du bien. Pourtant tout à l’heure je suis tombé sans tomber dans l’herbe, peut-être que quelqu’un m’y a mit. Un pauvre passant qui ne savait pas quoi faire d’autre que chercher le premier endroit où il fait froid. J’arrive pas à bien voir, bon en même temps je ferme les yeux, ça doit aider. J’ouvre doucement les yeux, et qui c’est que je vois ? Narumi.

Je crois que j’ai compris, je suis tombé sur lui, je ne sais pas comment j’ai réussi, mais bon, et il m’a mit dans l’herbe. Il a aussi mis une bière en face de moi, Je l’atteint, c’est tout frais. C’est trop agréable bordel, bon j’ai encore chaud, mais ça fait effet frais, et c’est bien. Je la met sur mon front et le fixe. Bon, on va dire que je lui accorde un truc, mais c’est bien parce qu’il m’a offert du rafraichissement :

- Tu voulais me dire quoi ?

J’écoute vaguement parce que mon cerveau est en compote, mais il m’a aidé, et je lui dois quand même ça. C’est vrai quoi, il m’a finalement mis là où je voulais depuis le début et il a fait aucun commentaire, il m’a pas forcé à retourner chez moi, et il m’a passé ce glaçon ambulant, cette canette de bière que je ne peux pas boire, mais qui est si rafraichissante que bordel c’est trop bien.
Donc, on va dire que ce Narumi a amassé assez de bons points pour que je lui accorde cette faveur de l’écouter ne serait-ce qu’un peu. N’empêche j’espère que ça sera pas un truc inutile, sinon ça va m’emmerder, vraiment.

- T’as intérêt à ce que ce soit intéressant…

Je sais bien que ma voix est « faible » - pas éteinte non plus hein – mais vous croyez que c’est facile de parler avec de la fièvre ? Non , alors chut.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 21:36

Ca avait l'air de lui faire du bien. Pour une fois j'avais pas tout faux. Fallait-il que je lui adresse la parole? J'hésitait encore. Je ne voulais pas tout foirer. Et puis pourquoi je me prenais la tête pour lui en plus ? Je vois qu'il essaya de parler, alors je tendit l'oreille. Déjà qu'il était collé contre la canette, j'avais un peu de mal?

- Tu voulais me dire quoi ?

Tiens il m'accorde de l'intérêt. C'est un peu tard je trouve. Il fallait s'y prendre avant. Je ne vais pas passer ma vie à te courir après. Je suis pas un fan et t'es pas mon idole. Tu es un mec avec un caractère de merde mais que j'aurais aimé avoir comme ami. Je ne m'oposerais pas à ton choix. C'est clair ! Bon, maintenant que dans ma tête c'était clair, je me baissa pour l'entendre parler, parce que bon, il était entrain de crever de chaud à cause de sa fièvre et j'avais du mal a l'entendre. Il avait une toute petite voix.

- T’as intérêt à ce que ce soit intéressant…


Sinon quoi ? Tu va encore plus me détester. Et bien vasy Day. Moi aussi je retiendrais ton prénom.

_ Tu as gagné. Je lui sourit d'un air de dire j'ai perdu mais j'assume. J'ai bien vu que tu m'aimais pas et je vais pas m'obstiner. Je te laisse vaquer à tes occupations, je m'en fiche. Tu peux creuver sur l'herbe si tu veux.

Je me remis debout. Je le regarda une dernière fois par terre. J'avais horreur de servir à rien. J'étais gentil mais j'avais mes limites. Il ne voulait pas de moi très bien. C'était on ne peux plus clair pour moi. Je retourna les talons et commença à marcher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 22:00

[Etant malade (bien que pas de fièvre :'D) j’ai eut le plaisir d’expérimenter ce que ça fait d’être couché sur un sol froid et d’essayer de se redresser.]

J'ai la tête qui éclate
J'voudrais seulement dormir
M'étendre sur l'asphalte
Et me laisser mourir


Je voulais le laisser parler. C’est vrai quoi, il m’a rendu un service, je lui en rend un autre. En plus ce qu’il souhaitait me dire avait l’air d’être important, donc autant qu’il me dise ce qu’il en est. Qu’importe ce que c’était. Bon, peut-être que je ne l’aime pas encore, mais il est un peu bizarre quand même, enfin, il est mieux que certaines personnes et une chose est sûre, il ne ferait pas partie des larbins qui me suivent partout. Il est honnête et gentil en fait. Mais bon, ça va pas faire de lui quelqu’un que je vais aimer tout de suite, parce que j’ai pas envie de l’aimer. Peut-être un jour, quand je serais plus motivé. Le voilà qui me dit que j’ai gagné, ah, j’ai gagné quoi ? C’est ça le truc qu’il voulait me dire ? Non certainement pas. C’est autre chose. Je le fixe difficilement, il dit qu’il va pas s’obstiner parce que je l’aime pas. En clair il va plus essayer d’être mon ami. Et il dit que je peux crever dans l’herbe si je veux. Ouais ouais. Sauf que tu m’emmerdes. Je suis sûr que c’est pas ça que tu voulais me dire. Merde, t’as voulu me parler d’un truc, tu m’en parles zut ! Peut-être que j’ai un caractère qui emmerde tout le monde, mais bordel, moi aussi je suis honnête – oui, je fais chanter une dizaine de personnes, mais je suis honnête -. Même pas besoin de dire ce qu’Ever dirait, je suis honnête c’est dans ma nature. D’ailleurs, pour parler de ma sœur, elle aurait plus usé du terme loyal. Et après elle aurait fait un long discours chiant et pleins de niaiseries.

Alors je me redresse. Ma fièvre est encore là, je le sais, je le sens, je sais, parce que j’ai failli retomber, parce que le peu de forces que je possède m’abandonne déjà. Mais je m’en fous, je me relève, vraiment difficilement, je peux tenir debout, heureusement, et la canette me fait un putain de bien.

- T’es con ou quoi.

J'sais pas si c'est la Terre
Qui tourne à l'envers
Ou bien si c'est moi


Mon ton est froid, j’ai essayé de parler bien fort pour qu’il m’entende. Parce que sinon il va continuer de marcher comme un abruti. J’ai vraiment l’impression de planer, que les oiseaux vont venir vers moi et faire des cuicui débiles.

- Je te dis que tu peux me dire ce que tu avait à me dire et tu te casses. Je t’aime peut-être pas, mais tu m’as aidé, bien que ce fut juste de me foutre dans l’herbe et de me prêter un « glaçon ». Donc, en échange, je te laisse me dire ce que tu avais à me dire.

Me prend pas pour un malhonnête déloyal, ou je te détesterais vraiment. Pour moi, tu es juste chiant, Narumi.

- Donc bordel de merde. Dit le moi, Narumi.

Je tiens debout, j’ai la tête qui tourne, mais ça va, je peux tenir debout, je suis quand même pas faible à ce point. C’est pas une petite fièvre à la con qui va m’abattre, je crois. Je flanche peut-être, un peu beaucoup, mais je vais tenir debout. Parce que j’ai une putain de fierté et beaucoup trop de volonté.

Stone, le monde est Stone

[Chanson donc = Le monde est stone :’D. J’trouve qu’elle va bien à un malade….]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 22:25


- T’es con ou quoi.

Je m'arrêta sans me retourner. Oui je suis con et alors. Il en faut bien sur terre. Je me retourne et je constate qu'il est debout. Pourquoi il se donne tant de mal que ça? pour moi qu'il n'aime même pas. J'allais lui dire de me lâcher quand il pris la parole.

- Je te dis que tu peux me dire ce que tu avait à me dire et tu te casses. Je t’aime peut-être pas, mais tu m’as aidé, bien que ce fut juste de me foutre dans l’herbe et de me prêter un « glaçon ». Donc, en échange, je te laisse me dire ce que tu avais à me dire.

Il avait rien à me devoir et je ne lui demandais rien. J'ai fait mon possible pour lui faire plaisir, et ça ne va toujours pas à messieur. Alors j'en ai marre c'est tout. Moi aussi j'ai des problèmes mais je fais en sorte qu'ils ne ressortent pas. Je fais en sorte d'être sociable alors que je le suis pas.

- Donc bordel de merde. Dit le moi, Narumi.

Il s'obstine à tenir debout. Putin non mais qu'elle con. Etale toi par terre et fou moi la paix. Tu ma assez gaver comme ça. Mais puisque il tient tant à le savoir, je vais lui dire.

_ J'aurais eu besoin de toi pour m'aider à tuer quelqu'un.

Un coup de vent fort traversa à ce moment là, faisant volé mes cheveux et ma chemise et le temps s'assombrit. Des feuilles s'envolaient autour de moi puis partent. Je baisse les yeux.

_ Mais ça n'as pas d'importance.

Je me retourna de nouveau. J'allais pouvoir rentrer chez moi bordel ou non? J'attendis un instant avant de marcher. On sais jamais, il va peut être me dire que je suis con, ça m'évitera de m'arrêter. Le vent s'arrêta, arrêtant avec lui son bruit glacial. Ce vent frais à du lui faire du bien et j'étais content. Je souris avec un sourire sarcastique qu'il ne pouvait pas voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 23:00

_ J'aurais eu besoin de toi pour m'aider à tuer quelqu'un.

Bizarrement, le vent s’alarma, et des feuilles volaient. Comme si la déclaration avait été un coup d’éclair. Ouais, d’accord. Il a besoin de moi pour tuer quelqu’un. Ça à l’air bizarre. Ça à l’air étrange. Ça à l’air louche, et ce type va sûrement entrer dans une mauvaise affaire, et ça me saoulerais de savoir qu’il finira mal alors que je savais ce qu’il allait faire. Bref, le voilà qui dit que ça n’a pas d’importance, je crois que je l’ai vexé. Pfff, tellement stupide, et après il veut que je l’aime bien. Bon, je vais être franc, je vais…essayer d’être… « gentil » mais je vais pas faire ma Ever et faire une putain de leçon de morale à la con qui servira à rien. Je reste debout, je sais même pas comment je fais, mais j’y arrive.

- En quoi aurais-je pu t’aider ? J’ai rien d’un meurtrier. Et qui veux-tu tuer ?

Il doit se demander pourquoi je m’intéresse à ça, ben, un peu parce que je suis curieux voyons.

- Tu dois te dire que je suis chiant, lunatique, et en plus débile de rester debout alors que j’ai l’impression que je vais m’écrouler, mais je suis honnête, et maintenant curieux.

Un sourire – ironique, narquois, fier, bref, je sais pas sourire "joyeusement" comme dit Ever - apparaît sur mon visage. Est-ce qu’il va comprendre ? Je sais pas, je m’en fous.

- Mais tu ne vas pas me répondre, n’est ce pas ?

Je le sais parfaitement, maintenant que j’ai vexé ce type, qu’il a bien vu qu’il sera jamais mon ami, qu’il a laissé tombé tout espoir, au moment où il gagnait des points, et qu’il comprend pas, ben il va sûrement se casser, me laisser crever dans l’herbe comme il a dit. Je vais certainement reprendre mon chemin, et tomber par terre comme une merde, ma sœur va me chercher, j’aurais le temps de rentrer, sauf si je m’endors en plein milieu de la route, qu’on m’écrase, ou alors qu’on m’emmène à l’hopital.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Sam 2 Avr - 23:53

- En quoi aurais-je pu t’aider ? J’ai rien d’un meurtrier. Et qui veux-tu tuer ?

Je tourna la tête, pour mieux l'écouter. Ou surtout pou le voir.

- Tu dois te dire que je suis chiant, lunatique, et en plus débile de rester debout alors que j’ai l’impression que je vais m’écrouler, mais je suis honnête, et maintenant curieux.

Il me sourit. Ouah. Nouvelle conquête. Il s'améliore de jour en jour. Je me retourne et croise les bras devant lui.

- Mais tu ne vas pas me répondre, n’est ce pas ?


Exactement, je ne te répondrais pas. Parce que j'ai pas envie. Parce que la tu m'emmerde, je veux rentrer chez moi. Bon allé parce que t'à fait l'effort de sourire.

_ Je veux tuer le Roi des démons parce qu'il à tuer mes parents. Je m'en fou si je crève. De toute façon rien me retiens ici... et je pensais que toi aussi.

Je le regarda avec le même sourire niais que lui. Alors, n'avait-il rien qui le retenais comme il le prétendait? Je ne pense pas. Je pense même qu'il va me prendre pour un con, qu'il va me dire que je suis fou et qu'il ne m'aidera pas. Qu'il ne s'aventure pas pour risquer sa peau comme un con. Et oui, parce qu'il va rester pour ses amis, qu'il n'a pas . Ou qu'il fait semblant de ne pas avoir. Je sais bien qu'il est con. Mais je l'aime bien. Même si je ne cherche plus à être son ami. Je cherche un associé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Dim 3 Avr - 0:35

Je n’aurais jamais penser qu’il ne me répondrais, à vrai dire je m’en foutais et à la fois non, je voulais savoir. Et voilà ce qu’il me dit :

_ Je veux tuer le Roi des démons parce qu'il à tuer mes parents.

Le roi des démons. Soit j’avais mal entendu, soit j’étais sourd, soit je suis vraiment malade et ma fièvre me rend dingue. Deux secondes. Il a bien dit « roi des démons » ? Ouais vous aussi vous vous dites…Que ça vous rappelle un truc. Bah ouais, moi ça me rappelle un truc là. Yamatrucbidule. Il n’avait pas dit…Qu’il était…Si, il avait dit qu’il est le prince des démons, et j’étais tellement mort de rire que j’en pouvais plus, que j’ai failli même mourir tellement c’était débile et absurde qu’un type comme lui soit un démon.

Donc, en clair, ce type Narumi, il est un démon aussi en toute logique. Bordel de merde, mais je suis entouré ou quoi ? Et pis, le roi des démons c’est le père direct de mon jouet…D’ailleurs il avait pas dit qu’il était con ou chiant ou un truc dans le même genre ? Si. Bon, d’accord, ça m’a l’air d’être un père qui ressemble au mien, je devrais les faire se rencontrer, je suis persuadé qu’ils s’entendraient super bien. Bon, maintenant, je vais pas dire que Yamaba est le prince des démons, je vais me la fermer, mais même s’il m’avait annoncer ça, sans que je sache rien, je l’aurais quand même cru, sûrement. Me demandez pas pourquoi, je sais pas, je dois être dingue. Ou bien ma fièvre me rend dingue aussi.

- Je m'en fous si je crève. De toute façon rien me retiens ici... et je pensais que toi aussi.

Rien ne le retiens ici ? Moi je m’en fous pas de crever merde. J’ai pleins de trucs à faire, bon totalement inutiles en soit mais voilà. Pis, je suis pas suicidaire, oh, et j’ai absolument pas de force. Bref, je le fixe, et je rigole un peu. Pas que je me fous de lui, juste que je trouve ça marrant, que je sois entouré de démons. Ça prouve qu’ils sont pas schizo vu qu’ils sont plusieurs, à moins que ce ne soit une nouvelle maladie transmissible que je vais me chopper. Mais m’est avis que non.

- Si tu veux buter ce roi des démons, c’est que tu en es un non ? Tu crois vraiment, que tu vas réussir à le buter s’il a réussi à buter tes parents ? Et, pourquoi pensais tu que rien ne me retiens ici ? Tu ne me connais que depuis si peu de temps.

Ma tête tourne encore et encore, et encore, et toujours. Je vais pas tarder à vraiment flancher, mais j’abandonnerais pas.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Dim 3 Avr - 16:30

- Si tu veux buter ce roi des démons, c’est que tu en es un non ? Tu crois vraiment, que tu vas réussir à le buter s’il a réussi à buter tes parents ? Et, pourquoi pensais tu que rien ne me retiens ici ? Tu ne me connais que depuis si peu de temps.


Il me croit en plus. Il est vraiment atteint. J'aurais espérer qu'il me prenne pour un fou. Mais non. Il doit connaître des démons... Surement sinon il aurait rit. J'en suis sur. En plus il se prends pour un flic avec ses questions. Qu'elle belle déduction. Sachant qu'un simple humain ne sait pas l'existence de nous autres, bien sur que je suis un démon, pauvre cloche. Et puis je mourrais peut être mais je souverais l'honneur de mes parents.

_ Je pensais que rien ne te retenais ici car tu es 'je m'en foutiste' donc, tu cache bien ton jeu finalement.

Je pars cette fois c'est sur. Je ne lui parlerais plus. Plus jamais. Jamais. sous ses allures je m'en foutisme enfaite, il s'en fou pas du tout. En fait, il a un coeur. Ce qui m'étonna un peu. Mais bon, chacun est libre de ne pas montrer sa vraie facette. Je voulais qu'il sache que j'en avais marre maintenant.

_ J'ai répondu à ta question, maintenant, lâche moi.

Le vent s'était de nouveau lever laissant place à une rafale de feuille autour de moi, pendant que je me dirigeais vers la sortie du parc. Allait-il me courir après? J'en doute. Tant mieux. Je ne voulais plus lui parler. Je ne suis plus rien pour lui et il ne représente plus rien pour moi. Il m'est indifférent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Dim 3 Avr - 22:35

_ Je pensais que rien ne te retenais ici car tu es 'je m'en foutiste' donc, tu cache bien ton jeu finalement.

Oui je suis-je m’enfoutiste. Bien sûr. Mais, merde, j’ai quand même un cœur, c’est logique, non ? Bon, mon cœur je ne l’aime pas. Ça doit être à cause d’Ever que je suis honnête et loyal. Mais on va plus définir ça par redevable. Je sais juste rembourser mes dettes. Pis pourquoi il me dit ça ? Oh je sais, il a changé d’avis sur moi. Tiens, c’est bizarre, il me fait penser à moi-même. Parce que oui, je suis conscient que je change d’avis en trois secondes sur les gens, si un seul truc me plait pas à propos de quelque chose ou quelqu’un, et bien son estime peut descendre hyper rapidement. C’est ce que l’on appelle du lunatisme en fait. En clair je change d’avis comme de chemise. Et c’est souvent. Bon bref, le voilà qui s’en va. C’est ça casse toi moi je vais repartir, ça ira mieux. T’as répondu à mes questions.

En fait non, j’ai encore une dernière question, il faut que je vérifie qu’il ne doit pas toucher à mon jouet. On sait jamais, si ça se trouve, il veut buter aussi le prince et j’ai pas envie, c’est mon jouet à moi et on y touche pas merde. Sinon je pourrais plus l’emmerder et ça sera nul et ça m’emmerdera.

- Dernière question. Rien à foutre que tu en aies ras le cul, je t’emmerde. Est-ce que tu veux buter juste le roi ?

Si je parle du prince, il va se douter que je le connais, donc il ne vaudrait mieux pas. Quoique, comme j’ai prévu de me faire passer pour « le prince » et bien voilà. Mais mes jambes flanchent encore trop. Je sens que s’il se casse, ou même non même s’il s’en va pas, je vais tomber. Bon je m’en fous, qu’il soit là où non je vais crever dans l’herbe.

- Et je ne cache aucun jeu. C’est juste que tu me connais pas, pis je suis pas que je m’enfoutiste. Même si, je m’en fous de la plupart des trucs. Dont toi.

Ouais. Même si t’as au moins quatre bons points. Quoique ça a descendu en fait. C’est bête hein ? Enfin on dirait que t’en as plus rien à foutre, Narumi. Je sais je lui parle sans lui parler mais je m’en fous.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Dim 3 Avr - 23:38


- Dernière question. Rien à foutre que tu en aies ras le cul, je t’emmerde. Est-ce que tu veux buter juste le roi ?

En quoi ça l'intéressais? Il avait peur pour quelqu'un qu'il connaissais? Mmh ou peut être s'intéressait-il à moi tout simplement. Ah ah la bonne blague.

_ Je ne sais pas . Je compte le faire souffrir comme il ma fait souffrir . Par nimporte quels moyens.

Bon il a fini de me parler? Je crois que non. J'attendais qu'il parle. Il m'enervait. Mais enfaite, j'étais énervé contre moi. Ca m'énervais qu'un mec ne veuille pas être mon ami. Ca m'énervais qu'il me rejette alors que j'avais rien fait. Tout m'énervais à présent.

- Et je ne cache aucun jeu. C’est juste que tu me connais pas, pis je suis pas que je m’enfoutiste. Même si, je m’en fous de la plupart des trucs. Dont toi

_ Si tu crois que tu va m'atteindre, tu te trompe. Tu peux t'en foutre de moi si ça te chante. C'est réciproque. Je ne te connais pas, c'est vrai, et je ne tiens plus à te connaître. Tu es trop négatif pour moi tout compte fait. Je pensais que tu étais quelqu'un d'autre au fond de toi. Mais non. Je me suis trompé et j'en suis navré pour toi. Bonne après midi.

Il m'enervait avec ses questions, avec sa vie. Il m'énervais tellement. Mais c'est moi que je haïssais pas lui. Je me détestait et il n'était que la pour que je lui déverse ma haine. Je m'en voulais un peu en faite. Non , je ne devais pas m'en vouloir. Il le méritait. Il n'avait qu'à être gentil avec moi. Je ne demandais rien d'autre qu'à être son ami. Tss, décidement, je ne voulais vraiment plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Lun 4 Avr - 0:26

Il sait pas, il veut le faire souffrir comme il l’a fait souffrir. Va-t-il s’attaquer à Yamabaka ? Pff, faudrait déjà qu’il sache que c’est lui le prince. En plus, s’il croit que c’est moi ça va être drôle. Ouais, ça va être marrant. Mais bon, je vais pas lui dire « ouais c’moi le prince », déjà parce que ce n’est pas vrai, pis si je me fais passer pour lui, je suis censé le cacher non ? Donc voilà. Par n’importe quels moyens. Je me demande vraiment quand même, je devrais essayer de creuser la question. Bon le voilà qui parle encore. Mon but n’est pas de l’atteindre. Tiens, il s’en fout de moi, je croyais qu’il voulait que je sois son ami. Il est vraiment lunatique. Tant mieux s’il ne tiens plus à me connaître. Il croyait quoi ? Que j’étais quelqu’un d’autre au fond de moi ? Hein ? C’est quoi cette connerie ? Il est bizarre. Il raconte des trucs trop étranges… Et merde..Je tombe…Mes genoux tombent, bon tant pis, je finis à genou en face de lui. Ça m’énerve un peu, je me sens vulnérable mais bon… Pis…

- T’es vraiment lunatique.

Comme toi m’aurais lancé à la figure Ever.

- Et pis, tu voulais que je sois qui d’autre, hein ? Un petit gentil qui aime brouter des fleurs ? Un mec sadique et cinglé ? Un doux et calme et intello ?

Je raconte n’importe quoi. Ma fièvre me rend dingue.

- Je suis juste moi. Je suis peut-être très jem’enfoutiste, mais y a qu’à mes jouets que je porte une attention. Y a qu’eux que j’ai envie de bien aimer et de protéger.

Un jour je trouverais l’interrupteur de la petite Ever dans ma tête, parce qu’elle est entrain de dire que je suis un type trop gentil. Je l’emmerde merde.

- Pis je commence à raconter n’importe quoi… Bonne nuit.

Là je le supporte plus, pas Narumi, lui je m’en fous, il a plus que trois points. Dommage, s’il avait continuer, je l’aurais bien aimé. Mais mon cerveau est entrain de disjoncter. Il doit pas aimer que je me promène avec trente neuf de fièvre. Mon corps doit me hair.

- Et si tu croises une fille qui me ressemble, dit lui où je suis. C’est ma sœur, elle est un peu folle, mais je l’aime bien. Elle sera sûrement paniquée, mais elle avait qu’à pas m’enfermer, merde

Ça y est je raconte vraiment n’importe quoi……
…..Et…….

- Ne touche pas….Au prince des démons….Et….Merci de m’avoir….Sauvé de la chute du toit.

Sa tête tomba contre l’herbe. Que Narumi s’en aille ou pas, qu’importe. Il s’en moquait. Il ne savait même plus ce qu’il disait. Il racontait tout et n’importe quoi, mais sa fièvre aidait un peu. Il allait s’endormir dans peu de temps, il respirait fort, en fait, il était trop mal en point. Ça lui apprendra à trainer sous la pluie

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Lun 4 Avr - 2:01


- T’es vraiment lunatique.

C'est l'hopital qui moque de la charité dis donc!

- Et pis, tu voulais que je sois qui d’autre, hein ? Un petit gentil qui aime brouter des fleurs ? Un mec sadique et cinglé ? Un doux et calme et intello ?

Je sentais qu'il allait de plus en plus mal et ça m'inquiéta un peu. Mais je ne voulais pas qu'il le sache. Je me mordit la lèvre et regarda ailleurs.

- Je suis juste moi. Je suis peut-être très jem’enfoutiste, mais y a qu’à mes jouets que je porte une attention. Y a qu’eux que j’ai envie de bien aimer et de protéger.

Putin pourquoi il ne m'aime pas? Je veux juste être son ami. Je veux juste être... son ami. Pourquoi ça me fait autant mal ? Pourquoi j'ai autant mal ? C'est qu'un môme à la con un mioche qui c'est même pas s'occuper de lui. Je suis faible merde. Tiens bon.

- Pis je commence à raconter n’importe quoi… Bonne nuit.

Oui, là il est fou. Il me dit bonne nuit alors qu'il est à peine 18h. Je pense qu'il a beaucoup de fièvre. J'hésite à le regarder. Si je le regarde, je suis foutu. Foutu sentiment de merde. Pourquoi je l'apprécie autant alors qu'il me déteste? Je sais. Syndrôme de stockolm. Voila. Je suis fou aussi.

- Et si tu croises une fille qui me ressemble, dit lui où je suis. C’est ma sœur, elle est un peu folle, mais je l’aime bien. Elle sera sûrement paniquée, mais elle avait qu’à pas m’enfermer, merde

Il a une soeur ? Tu m'étonnes qu'elle sera paniqué. Ta vu ta tronche.

- Ne touche pas….Au prince des démons….Et….Merci de m’avoir….Sauvé de la chute du toit.

Des remerciements? Sans était trop là . Je n'avais même pas fait attention à ce qu'il avait dis sur le Prince. Je le regarde, semi conscient. J'avais pas pensé aussi pire que ça enfaite. Bon, ok je suis une merde. Voila, il a gagné. Je me retrouve à genoux, à coté de lui. En larmes comme un con. Comme un faible. J'essaie de le lever et le porte en sac à patates sur mon dos. Bon , je fais gaffe qu'il se cogne pas trop non plus. Bon dieu pourquoi j'aimais tant ce garçon ? C'était pas de l'amour je le sais, c'était plus fusionnel que ça. Merde. Je me déteste d'être aussi faible. Je me déteste. Je pleure maintenant, mon visage est humide.

_ Je... te ramène chez toi... Day. Dis moi où tu habite... s'il te plait..


J'avais du mal à parler entre les larmes et la bué que je commençais à avoir. Je crois que mes jambes me lachent petit à petit. Non, je me redresse. Tu ne l'abandonnera pas. C'est comme si... c'était... mon... frère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Lun 4 Avr - 12:10

Sa fièvre empirait encore un peu, pourtant il n'accusait pas la pluie qui l'avait rendu malade et il ne s'accusait même pas lui même. Après tout personne n'était responsable. Il n'y avait que le virus qui était le coupable dans cette affaire. Day regardait le vide, ses yeux se fermaient peu à peu, son sommeil arrivant et l'endormirait bientôt. Soudain, il se sentit soulever.

* * *

J'entends un bruit. Tiens, il n'est pas parti. Pourquoi ? Je croyais qu'il ne voulais plus de moi. Je crois aussi qu'il me porte. J'ai vraiment la tête qui tourne comme une spirale et en plus si j'ouvre ma bouche je raconte vraiment n'importe quoi. L'herbe est loin, je lâche la canette qui tombe, j'ai plus de force. J'entends vaguement ce qu'il me dit, je crois qu'il me demande où j'habite. Bon il m'emmerde, de toute façon, il pourra pas entrer vu que le portail est fermé, à moins que les démons possèdent le talent de faire un bond de six mètres ce qui ne m'étonnerais presque pas. Je m'en fous, s'il me pose dans mon lit, je repartirais quand je pourrais tenir debout correctement.

- La grande maison...Portail de six mètres...Pas loin de l'école...

Si mes pensées vont vaguement, mes paroles ce n'est pas pareil.

- T'es...

Mes mots ont vraiment du mal à sortir... Narumi est bizarre. Il est pire que moi au niveau lunatique et je pensait que ça n'existait pas. Je me suis trompé. J'ai l'impression qu'il pleure, mais ça doit être juste une hallucination. Il est gentil et à la fois froid, il est vraiment étrange. Et un peu marrant, comme chiant.

- Stupide...Presque...Comme un jouet...

Je souris un peu, pas pour ça que je vais commencer à bien l'aimer, même s'il y est presque. Je ferme mes yeux, je ne pensais pas que le monde était si bien quand on se faisait porter bizarrement...

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô
Coeur de pierre prêt à fondre
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   Lun 4 Avr - 21:20

- La grande maison...Portail de six mètres...Pas loin de l'école...

Je ne pensais vraiment pas qu'il me le dirais. Je pensais même que c'était la dernière chose qu'il voudrais me dire. Pourquoi j'étais si faible et con ? Merde, je chiale comme une fille. De toute façon, je comptais le ramené chez lui. Il se barrerais surement après mais tant pis. Au moins il serais en sécurité pendant un instant.

- T'es...

Chiant, con, lunatique? Je suis ce que je suis et tu ne me changera pas. Faible aussi. Horriblement faible pour ce gamin que je protégeais comme mon frère. Je change souvent d'avis. Je suis vraiment, mais vraiment...

- Stupide...Presque...Comme un jouet...

Voila, stupide. Il a raison. Je suis stupide comme.. comme quoi ? un jouet? Manquerais plus que ça, que je sois son jouet. Manquerais plus que ça. Si il croit qu'il peut faire ce qu'il veut de moi.. Bon ok, c'est ce qui ce passe. Mais quand même! C'est parce que je peux pas le laisser mourir, c'est que je suis faible c'est tout. Crois pas que j'ai changer d'avis. Tu m'est toujours indifférent. Toujours et tu le restera. Merde. Je suis faible. Allé, je me dirige vers le portail du parc, ensuite j'irais le ramené chez lui et je pars. Voila. Point final, et bonjour à ta soeur !

[ Terminé ? ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous la chaleur de...son front. [Pv Naru-chan][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre, Vide et Chaos
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: Autres lieux :: Le parc-
Sauter vers: