Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Ven 25 Fév - 23:27

Mélina flânait en centre-ville. Elle longeait les commerces, le sourire au lèvre, son sac d'école encore à son épaule. Elle venait de quitter les cours en cette fin d'après-midi. Et dès qu'elle avait mit le nez dehors, elle avait voulu aller faire les magasins, se promener, en sommes. Elle était donc toujours en tenue de lycéenne quand elle avançait dans la ville.
Elle se rappela sa présence quand elle s'arrêta devant une vitrine où elle pouvait admirer une magnifique robe de mariage y trôner. Elle se rappela à cette vue du prince Kaito et de sa fugue du royaume. D'après les dires, il se serait exiler tout seul dans le monde des humains et plus particulièrement fréquenter un lycée d'humains. Parce qu'il voulait éviter le mariage ...
Méli le comprenait bien. On ne forçait pas les gens au mariage comme ça, contre leur gré. C'était horrible. Méli aimait le prince. Et ce depuis ce jour. Elle avait créé un club à son effigie. Puis en entendant que le prince avait quitte le royaume des démons pour rejoindre le monde des humains, Méli n'a pas hésité à y venir aussi pour le retrouver avant les autres.
Elle s'était donc inscrite à ce fameux lycée où il pourrait s'y trouver. Elle s'était faite passé pour une lycéenne tout à fait normale et banale aux yeux de tous. Ca avait été dur. Les humains ne vivaient pas totalement comme les démons. Mais Méli s'y était habitué. C'était presque pareil après tout. Ils étaient juste légèrement différent ...
Elle se regardait dans la vitrine juste au moment où elle vit passer un jeune homme d'où elle apercevait son reflet dans le carreau. Bizarrement, elle eut un frisson et ne saurait se demander pourquoi avoir eu un tel frisson. Elle ne comprenait pas. En tout cas, ce jeune homme était très beau et porter l'uniforme du lycée. Elle se tourna lentement pour mieux le voir passer derrière elle. A ce moment-là, un homme sortit du magasin de robes de mariées et bouscula la pauvre Mélina qui se retrouvera projeter contre le jeune homme qu'elle regardait passer ...


-Ha !

Malheureusement, elle le fit tomber dans sa chute, sans faire exprès. Enfin, si. Elle s'était agrippée à lui lors de la chute. Elle se retrouva sur lui, reprenant lentement ses esprits ...
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 0:07

La sonnerie venait de retentir marquant ainsi la fin de la journée, heureusement d’ailleurs, car le dernier cours m’avait assoupie, j’étais quasiment entrain de dormir sur la table, laissant les quelques rayons de soleil atteindre une partie de mon visage. En voyant que je restais à moitié endormit un de mes camarades de classe, s’approcha de moi.

_ Eh, Kujo, si tu reste comme ça, tu vas attraper un coup de soleil.

Je le regardais un instant, puis je me suis rendu compte qu’il n’y avait plus personne dans la classe, à part nous deux. Heureusement qu’il était là, pour venir m’interrompre dans mon ….heu …. Assoupissement ? Bon, pour le remercier je lui fis un sourire et je commençais à ranger mes affaires dans mon sac. Je marchais dans les couloirs passant devant un groupe de Lunaire, je me suis mit à les regardais un par un, en espérant sans doute apercevoir Day, mais il n’était pas là. C’est étrange, je ne l’avais pas vu aujourd’hui, bon c’est vrai que le lycée est un peu grand, que se soit au niveau des classes en fonction des années, des élèves, des professeurs ou du personnels. Tiens en parlant de personnel, je vais voir comment va Leven. Je me dirigeais vers l’infirmerie, elle était là aujourd’hui.

_ Salut.

Je lui ai dit juste un petit salut avec le sourire, mais quand j’ai voulut dire son nom, elle me fit signe de ne pas parler, car il y avait quelqu’un. Bon d’accord, j’ai compris, on se verra donc au soir, sur ce, je pris la direction de la sorti. Je ne voulais pas rentrer chez moi, dans mon petit appartement, surtout qu’aujourd’hui il faisait beau. J’avais plus envie de faire un tour dans le centre-ville et pourquoi pas goûter enfin les râmens. Donc, je me baladais dans les rues de la ville, j’étais tout émerveiller, comme un gosse qui reçoit ses cadeaux de noël. Je passais devant la vitrine où toutes les filles s’arrête quelque soit son âge, quand tout d’un coup une jeune fille se retrouva projeter contre moi et m’entraîna avec elle par terre….enfin c’est plutôt moi qui me suis retrouver par terre et elle sur moi, j’étais devenu un peut rouge, ne sachant pas vraiment réagir, je ne bougeais pas, préférant prendre des nouvelles de la jeune demoiselle.

_ Est-ce que….vous n’avez rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 1:10

- DAAAY QU’EST-CE QUE TU FAIS ICI DEVANT TA CONSOLE DE JEUX ?

Quoi, je deviens un Hikikomori, je n’ai pas le droit ? Nan, il fait juste trop chaud, j’ai pas envie d’aller en cours. J’aime pas le soleil. Je déteste la chaleur. Ça me donne envie de dormir, alors je refuse d’aller en cours quand il fait trop beau. Peut-être pour ça que ma peau est super pâle…
Bon j’avais pas prévu qu’Ever rentrais tôt, ou encore qu’elle viendrais voir ma chambre. Si ça se trouve, pendant que je ne suis pas là, elle fouille dans ma chambre pour voir si je tiens un journal intime. N’importe quoi…. De toute façon je ne verrais pas trop l’utilité de tenir un journal à part pour faire la liste de toutes les filles ou garçons que je me suis tapé ou que j’ai manipulé, ou encore de compter le nombre de paquet de cigarettes fumé aujourd’hui. D’ailleurs, là je joue à Final Fantastique Dissuader sur 2P, en fumant une Marlboro. Merde, Ever vient de me prendre ma cigarette de ma bouche et d’attraper ma 2P. Pfff…. Comme si je faisais du mal en séchant les cours. C’était soit ça, soit je sèchais en cours. Je préfère sécher les cours dans ma maison, au moins je ne me déssèche pas et je peux boire autant que je veux. Et le soleil ne me donne pas des envies de meurtres.

- Day, tu vas me faire le plaisir de sortir dehors.
- Nan j’ai pas envie laisse moi tranquille et vire de ma chambre et rends moi ma console merde !
- Soit plus poli avec ta sœur !
- Rien à foutre ! Tu veux que je crève de chaud ?!
- Il ne fait pas si chaud que ça !
- Si !
- Non !
- Ferme là !
- NE ME PARLES PAS COMME CA !


Aie, elle vient de me donner un coup sur la tête. Je déteste quand elle fait comme ça.

- Au fait, tu me dois quelque chose vu que je t’ai prêté mes lunettes la dernière fois.

Pfff…. N’importe quoi. C’était parce que Yamatruc était blessé, qu’elles sont tombées et que sans elles je suis comme un prêtre sans son chapelet. Rien. Bon qu’est ce qu’elle va encore me demander ?

- Tu peux aller visiter un magasin de robes de mariées pour moi ? J’ai du boulot et je ne peux pas le faire…Et tu sais qu’Akito est impatient de me voir…
- Mouais. Bon ok…


Allez, je me lève, je prend mon paquet de Malboro, mon casque, ma musique, et je sors.

Bon, il faut que je trouve une robe qui colle bien à ma sœur, plutôt que de visiter ce foutu magaisn je devrais aller dans un magasin pour costumes d’Halloween tiens… Je suis persuadé que des fringues de sorcières ça lui irait parfaitement ! Bon ok je me concentre….
…. Ouais bon je lui en parlerais, y en a des biens, mais je pense pas qu’elles lui plairaient. Je lui dirais que ça va encore, mais que y a mieux et Ever sera contente. Bon je sors de ce foutu magasin, merde je viens de bousculer quelqu’un. Une blonde je crois. Elle vient de s’accrocher à…..Oh tiens, Yamabana. Quel hasard… Bon, je vais pas m’excusez, mais j’ai envie de m’amuser un peu. Alors, autant embêter un peu mon jouet :

- Tiens Yamasawa, je ne savais pas que tu sortais avec quelqu’un.

En vérité, je me doute qu’il ne sort pas avec cette fille, mais j’ai envie de l’embêter. Pis je suis sûr qu’il va être tout gêné, ou alors je sais pas.

[Le jeu auquel joue Day c’est Final Fantasy Dissidia sur PSP (autrement appelée P2P donc 2P Very Happy) Mais bon c’est marrant de remixer les noms.]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 1:27

Par mégarde, Méli s'était agrippée au pauvre lycéen qui n'avait rien demandé. Elle s'y était fortement accroché, comme si elle avait peur de se rataler et d'avoir hyper mal. Elle avait encore sa main qui serrait fort le tissu de la chemise du jeune homme. Ce dernier ne bougea pas, ne fit rien pour la repousser. Méli essaya de reprendre ses esprits, essayant de comprendre ce qui s'était passé pour en arriver là. Pour s'être ramassé et tombé sur un beau jeune homme. Et puis, elle était encore sur lui, sa tête contre son torse, entendant le doux battement de son coeur. Elle se sentit bizarrement et remarqua enfin sa posture. Surtout en entendant le jeune homme demander si elle allait bien. Elle leva le regard paniqué vers lui. Elle rougit violemment mais ne bougea pas pour autant, figée. Cette voix ... Pourquoi se sentait-elle comme ça ? C'était inexplicable ... Incompréhensif ... Comme cette fois-là ...
Elle était toujours figée quand une voix se fit entendre au-dessus d'eux. Un jeune homme les surplombait et semblait connaître le lycéen en dessous de la pauvre Méli.
Le jeune homme au-dessus fit une remarque acerbe. Quoi ? Il a dit quoi ? Petite amie ? Méli rougit violemment en se rappelant son prince. Ha non !
Elle se redressa aussitôt pour se mettre sur le côté, à genoux :


-Ex ... Excusez moi !

Elle entendit un miaulement qui venait de son sac tombé sur le côté. Inquiète, elle l'attrapa et l'ouvrit faisant sortir son pauvre chat, Lévi qu'elle emmenait toujours avec elle même en cours :

-Lévi !

Elle le caressa, soulagée qu'il n'ai rien puis se tourna vers le lycéen :

-Je suis vraiment désolée, est-ce que je ne vous ai pas fait mal ?

Elle ne faisait même pas attention à l'autre jeune homme qui avait fait cette remarque sur eux. Elle était toujours aussi rouge en fixant le lycéen qui faisait battre étrangement son coeur ... C'était sûrement le coup de l'émotion et de l'adrénaline en tombant comme ça et cette remarque ...
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 13:51

J’étais encore par terre avec la jeune fille, qui était sur moi, mon corps avait dut amortir sa chute. Je sentais sa tête contre mon torse, c’était un peu gênant, la position elle-même était gênante, voyant qu’elle ne bougeait pas, je m’étais empresser de lui demander si elle allait bien, si elle n’avait rien. A ce moment la jeune fille leva vers moi un regard paniqué, malgré cette expression sur son visage, je me suis mit à rougir, sans doute car nos visages étaient proches l’un de l’autre, mais aussi car, je trouvais la jeune fille jolie ou alors est-ce toujours par cette situation plus que gênante qui nous fait rougir ? Mais, je ne me doutais pas un instant que quelqu’un nous regardait et que ce quelqu’un, je le connaissais, comme le monde des humains petit.

- Tiens Yamasawa, je ne savais pas que tu sortais avec quelqu’un.

Cette voix….Elle appartenait à Day, un garçon que j’ai rencontré, il n’y a pas si longtemps à l’infirmerie du bahut. J’étais soulagé qu’il ne se souvienne pas de mon nom, surtout avec la question que j’avais posé à sa sœur sur leurs parents. Mais en même temps, j’étais pris de panique et j’étais devenus encore plus rouge, on pouvait même me confondre avec une tomate.

_ Ce…..ce n’est…..pas…ce que….tu crois !

C’est vrai, je ne sors pas avec la jeune fille et si s’était le cas, il n’avait rien à dire. Et puis vu comme elle est mignonne, elle devait déjà avoir quelqu’un dans sa vie. Mon cœur battait tellement vite que j’ai mit une main sur le côté gauche de mon thorax, comme pour essayer de ralentir les battements. Pendant ce temps la jeune fille s’était redresser et s’était mit sur le côté, à genoux, sans doute car elle avait été surprise l’apparition de Day et de sa remarque plutôt aigre.

-Ex ... Excusez moi !
Je me retournais vers la demoiselle, qui venait de s’excuser, rien que ses deux mots ont suffit pour calmer ma panique. Je mis une main derrière ma tête, je voulais lui dire que ce n’était rien, quand un petit miaulement qui provenait du sac de la jeune fille se fit entendre. Lorsqu’elle ouvrit son sac d’école, je vis un petit chat blanc sortir, je n’ai pas put me retenir de lui dire qu’il était mignon.

_ ah, il est vraiment mignon, ton petit chat.

Je m’étais approcher pour le caresser, j’espérais juste qu’il n’était pas comme Leven avec les étranger. Leven attaque tous ceux qui veulent la prendre, il n’y avait qu’avec moi et ma gouvernante qu’elle était gentille et surtout avec moi. Tient j’y pense le chat de la demoiselle s’appelle Lévi, ça ressemble un peu à Leven, c’est marrant. La jeune fille se retourna vers moi.

-Je suis vraiment désolée, est-ce que je ne vous ai pas fait mal ?
_ Ce n’est rien, je vais bien.

Je regardais la jeune fille tout en lui souriant, comme pour montrer que je ne mentais pas. Puis je remarquai son uniforme, ben ça alors, elle vient du même lycée que nous et elle à quasiment le même uniforme que moi.
_ Je n’avais pas remarqué que tu venais du même lycée que nous. Tu appartiens aussi aux Stellaires ?

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai la désagréable impression d’ignorer complètement quelqu’un.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 16:24

Bon pendant que les deux tourtereaux roucoulent dans un coin même si je me doute qu’ils n’ont pas fait exprès de se retrouver dans cette position, j’allume une cigarette. Bon sang qu’est ce que ça fait du bien de fumer. Là, y a la blonde que j’ai poussé qui est entrain de sortir un chat de son sac. Beurk, je n’aime pas les chats. C’est chiant ça colle les gens pour avoir des caresses, ça miaule inutilement, et en plus tout le monde beugle « haaan c’est trop mignon » cacahuète ouais. Pfff…Et pis voilà que mon jouet, Yamagumi est entrain de baver dessus. Je n’aime pas les chats bon sang ! parce que tout le monde à tendance à oublier tout ce qu’il y a autour quand y en a un. Tout le monde pense à autre chose, alors toi t’es entrain de parler à quelqu’un et lui y t’écoute pas parce que y a cette foutue boule de poil moche. Même chose pour les chiens, les canards, les poules et les vaches !

Tiens, Yamanana vient de remarquer que cette fille vient de notre lycée. Ah ouais c’est vrai. Elle porte même l’uniforme de la classe des neutres qui n’aiment pas prendre partie à la soi-disante guerre des Solaires et Lunaires. Les Stellaires. Pfff… Moi forcément, comme j’aime pas porter mon uniforme, je me contente d’un manteau style british rouge avec un peu de mélange visual kei… Et un pantalon noir avec des chaines. Je déteste l’uniforme de toute manière. Même quand j’étais chez les solaires, je ne le portait pas.
En plus là j’ai un peu l’impression que mon jouet vient de m’oublier. J’aime pas ça du tout. Ça m’énerve. Tout ça à cause d’une petite blonde et d’un foutu félin très moche.

- Sans dec’, t’en as mis du temps avant de le remarquer.

J’aime mettre la zizanie dans les couples, c’est marrant. Faut dire que là c’était bien trop marshmallow, on se serait cru dans un film romantique, manquerait plus que la petite musique de ti amo et c’est bon. Et je déteste les couples. Pas que je sois jaloux, je m’en fous, mais quand c’est trop guimauve, trop nyanyan, ça me donne presque autant la migraine que voir un chat miauler et demander des caresses.
Pfff… Franchement. On n’est pas dans les 202 dalmatiens. Je devrais retourner chez moi, reprendre mon jeu, allez exploser la figure à Kofka ce clown stupide, et pis voilà. Mais bon, j’ai envie de m’amuser un peu avec mon jouet alors je vais rester.

- Bon les deux tourtereaux, c’est bien joli tout ça, mais avant de parler de votre classe, faudrait vous présenter, comme tout bon film niais pleins de guimauves.

Hein, je suis trop franc et je me prends pour une voix off ? Ouais et alors ? Je fais ce que je veux. Moi si on me demande mon nom, je le dirais, mais sinon je suis pas prêt de le dire à cette petite blonde, j’aime pas les chats.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 18:07

Mélina était encore très rouge. Elle avait Lévi dans ses bras. Ce dernier avait été un peu chamboulé par les secousses lors de la chute. La blonde le caressait toujours pour le rassurer que tout allait bien, que c'était tout, que ça n'allait pas continuer. Lévi se calma, rassuré par sa maîtresse et se frotta au visage de la blonde, léchant la joue de la jeune fille qui sourit, se calmant aussi par la même occasion. Son coeur cessa de battre trop vite, reprenant un rythme régulier. Elle entendit le jeune homme qu'elle avait percuté répondre au jeune homme que ce n'était ce qu'il croit. Pourquoi cela serra le coeur de la blonde sur le coup ? Elle ne savait pas et préférait mettre ça de côté. Elle arriva à fixer le lycéen du même lycée qu'elle. Elle voulait savoir maintenant comment il s'appelait et qui il était. Le lycéen s'approcha vers elle en disant que Lévi était mignon et le caressa. Lévi resta sur ses gardes mais ne se montra pas méchant, laissant faire. Le chat n'était en général pas très méchant mais comme il ne connaissait pas la personne, il restait sur ses gardes, voyant si il pouvait se laisser caresser tranquillement.
Le lycéen répondit à la question de Méli et la jeune fille fut soulagée. Elle n'avait pas fait exprès de tomber sur lui, quelqu'un l'avait poussé :


-Je n'ai pas fait exprès, quelqu'un m'a poussé et je me suis retrouvé projeté contre vous ...

Elle continua de le vouvoyer. Les personnes qu'elle ne connaissait pas vraiment, elle les vouvoyait toujours. Le lycéen remarquait enfin qu'ils étaient du même lycée et demanda à Méli si elle appartenait aussi aux Stellaires. Alors lui aussi ? Elle ne l'avait jamais croisé :

-Oui, je suis aussi des Stellaires.

Subitement, elle sentit une légère odeur de tabac qui la gêna. Elle fronça les sourcils. Le jeune homme derrière elle fit une remarque au lycéen. Méli serra les poings en voyant que c'était le jeune homme qui avait allumé une cigarette. Ce dernier continuait de fumer sans gêne, faisant partir la fumée vers la pauvre Mélina qui serra encore plus les poings, elle ne supportait pas la fumée de cigarette. Le jeune homme à la cigarette recommença à dire que Méli et le lycéen étaient amoureux. Méli ne rougit plus, énervée.
Elle se leva d'un bond et sans prévenir, prit la cigarette du jeune homme puis la jeta à terre en l'écrasant du pied :


-On n'a pas à recevoir vos conseils. Et on n'est pas dans un film ! Votre fumée me gêne ! Vous me l'envoyez dans le visage !

Elle l'ignora par la suite, se fichant de sa réaction pour ce qu'elle avait fait. Elle s'en fichait de ce qu'il ferait contre elle. Il ne pouvait se permettre de lever la main sur elle. Elle était une fille après tout. Elle se tourna vers le lycéen en se courbant légèrement :

-Je m'appelle Mélina Asazuki. Et vous comment vous appelez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 19:44

Le petit chat du nom de Lévi resta un petit moment sur ses gardes, mais très vite, il se laissa faire, son poil blanc était très doux, ce qui voulait dire que la jeune fille s’occupait bien de lui. Ça me manquait de ne plus pouvoir caresser ma Leven, mais dans un sens, j’aurais été très vite remarquable avec une chatte blanche. La jeune fille m’expliqua qu’elle ne l’a pas fait exprès, que quelqu’un l’a poussé et qu’elle s’est retrouvée projeter contre moi, même si elle l’avait fait exprès, je ne pourrais pas lui en vouloir. Je ne suis pas comme ça, enfin, avec les filles. J’ai remarqué qu’elle continuait de me vouvoyer, bon c’est normal, on ne se connaît pas vraiment. La demoiselle me répondit à ma question au sujet de sa classe, enfin, notre classe, c’est génial au moins je me sentirais plus tout seul en cours, mais c’est vrai que je ne l’avais pas remarqué avant, sans doute parce qu’on est éloigné l’un de l’autre. Moi je me situe du côté de la fenêtre et peut-être que, la jeune fille s’est installé du côté de la porte où dans les premières rangées.

D’un seul coup, la voix de Day se fit entendre, ah ben c’est vrai, c’est lui que j’avais oublié, mais bon dans un sens s’il ne me parle pas, c’est un peu normal que je réponds aux autres, si lui reste silencieux. Mais il avait raison, avant de s’enthousiasmer d’être dans la même classe, il faudrait mieux se connaître et sans doute arrêter de se vouvoyer, ça me rappelle trop les formalités quand il y avait une personne important qui venait passer quelques jours au sein du palais royal. Et moi qui passais mon temps à essayer de fuir tout ses invités prétentieux, le seul endroit que j’aimais dans le palais, c’était les jardins.

Je vis la demoiselle se mettre en colère contre Day, elle m’a étonné, c’est la première fois que je vois une fille qui s’oppose à un garçon. J’espère juste que Day ne va pas réagir au quat de tour et se battre contre la jeune fille. Cette dernière se retourna vers moi en se courbant légèrement, bon je fis de même, même si je déteste les formalités.
_ Ravis de faire ta connaissance Mélina, moi c’est Yamato Kujô.

J'affichais toujours un sourie ravis, joyeux comme à mon habitude depuis que je suis arrivé dans le monde des humains, bon je regarde Day pour voir comment il va réagir.

[Désoler pour mon post qui est court]

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 20:40

Humpfgrmpf. J’aime pas les blondes. C’est bien ce que je disais. Elles font toujours la morale. Bon ma sœur est peut-être plus rousse que blonde mais on s’en tape. J’aime pas les filles. Je suis pas gay pour autant, mais c’est chiant une fille. Sauf celles qui sont bonnes. Bon bref. Qu’est ce qu’elle me dit l’autre ? Qu’on n’est pas dans un film ? Excuse-moi mais vu comment vous vous comportez, on dirait pourtant. T’as jamais vu un film nyannyan et romantique parce qu’on t’as forcé à le regarder, toi. Dans n’importe quel film c’est comme ça, la fille tombe dans les bras du mec et ti amo ti amo. Pff c’est long, chiant et ça se finit toujours pareil : Ils se marièrent et eurent pleiiins de mioches chiants et geignards. Enfin c’est pour faire rêver les filles, pour leur faire oublier la réalité. Même ma sœur à pas rencontré son copain comme ça ! Et en plus dans les films ils ne se disputent jamais, c’est l’amour parfait et tout, alors qu’encore une fois, même Ever s’est déjà engueulée avec Akito, son petit copain.

Et en plus, quoi ? Je fume et ça l’a dérange ? Bordel mais vous allez tous me le reprochez ou quoi ? Vous allez tous me volez, m'écraser, me détruire mes cigarettes ? Je fume si je veux ! Je pourris mes poumons, et je me fous de pourrir les votres ! Vous n’avez qu’à pas être sur mon chemin ! Quoi, comment ça c’est moi qui est sur le votre ? Pff n’importe quoi. Pour la peine je reprends une cigarette ! D'abord ! Arrêtez de vous plaindre et laissez moi tranquille ! Bon, et c’est reparti, ils m’ignorent. Raaaaah bordel ça m’énerve !
Bon alors elle s’appelle Mélina Asazuki. Elle aussi elle a plusieurs origines pour pas avoir un nom totalement japonais ? Et voilà que Yamajouet est tout content et qu’il se présente aussi « haan je m’appelle Yamato Kûjo » hum… Bon en même temps ils sont dans la même classe mais ils ne se connaissent même pas, c’est peut-être pour ça. Pis j’ai la désagréable que le matou de Mélina me regarde d’un sale œil. Raah !!

Bon sang mais pourquoi je m’en vais pas ?! Je devrais les laisser en amoureux ? Et pis faudrait aussi que je me calme. Mais Ever m’a énervé, la boutique des robes moches aussi et cette Mélina me vole mon jouet ! Après il va tout le temps trainer avec, et va m’oublier…Quoique je pourrais toujours le faire chanter pour rigoler un peu. Pff, bon je continue ma cigarette, rien à foutre de ce que peux dire cette fille.

- Voilà, maintenant que c’est fait vous pouvez vous rouler des pelles.

C’est toujours comme ça dans les films d’amours pourris. Le mec y vient de rencontrer la fille « haaan je vous aime, marions nous demain ! » et pouf ils s’embrassent. Dans la vraie vie les coups de foudre ça n’existe pas ! quoique… Je crois que je viens d’assister à un coup de foudre là nan ? Pis Ever m’a toujours cassé les oreilles avec « un jour toi aussi tu trouveras quelqu’un ! » Mouais, le jour où les poules auront des dents. Moi les filles, ou même les mecs, je les fout dans mon lit, je fais semblant de les aimer, et parfois je les fait chanter juste parce que c’est cool et que j’aime ça.

- Vive les mariés !

Mon ton est hyper ironique, mais j’aime embêter mon monde. C’est bien.

[Le « je vous aime marions nous demain » proviens d’Il était une fois le film :’D]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 21:41

Lévi avait un oeil sur le jeune homme derrière, l'espèce de fumeur qui horripilait déjà la pauvre Mélina. Elle qui détestait voir les gens fumer, elle était servit avec lui. Son chat devait pensé pareil vu le regard qui n'annonçait rien de bon. En plus, il avait vu sa maitresse être énervée contre l'humain, alors ce devait être un méchant qui devait insupporter sa propriétaire, alors le jeune homme était dans la ligne de tir du chat qui bougeait sa queue d'un air prêts à sauter au cas où le fumeur venait à faire du mal à Méli. La jeune fille sourit à Yamato, enchanté aussi de le connaître. Il était très beau à vrai dire, pas aussi beau que le prince lui-même mais il était vraiment très mignon Yamato. Elle ne put s'empêcher d'avoir un sourire conquis aux lèvres en le fixant.

-Je suis ravie aussi de faire ... ta connaissance, Yamato-kun.

Elle avait réussit à le tutoyer. Qui plus est, il avait son âge à peu près, alors il pouvait bien le tutoyer maintenant qu'elle le connaissait. Et elle en était sûre, elle allait en apprendre plus sur lui. Elle le voulait après tout. Il était blond aux yeux noisettes. Il n'était pas très grand, elle devait même être plus grande que lui pour dire. Elle adora toute de suite le sourire du jeune homme. Il était radieux et cela donna à Méli envie de sourire encore plus à ce doux personnage. Mais elle pensa à son prince et essaya de réfréner ses sentiments. Et puis, elle ne le connaissait pas vraiment après tout.
A nouveau, une fumée de cigarette l'empêcha de parler à Yamato. Méli allait vraiment s'énerver contre ce fumeur, ce faucheur, se fichant bien des poumons et de la santé des autres. Le pire c'était qu'il recommençait à dire que c'était un couple, Yamato et elle. Se rouler des pelles ? Quelle langage. Avant elle n'aurait pas comprit mais elle avait du savoir le vocabulaire des jeunes humains avant de venir. Méli s'énerva à nouveau et s'approcha du fumeur comme il dit vive les mariés. Elle ne rougit pas, elle était plutôt trop énervée pour rougir même son coeur avait réagit néanmoins :


-Mais arrêtez avec vos insinuations à la noix ! Et puis qui êtes vous ?

La moindre des politesses était de se présenter après avoir entendu les noms des autres. Elle le fusilla du regard, avec dans ses bras Lévi qui fit un bruit bizarre en direction du jeune homme. Elle se mit à hauteur du fumeur attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 23:10

Et encore une fois, je laisse tomber Day, qui n’a rien demandé, le pauvre, ça doit être triste de se sentir seul…enfin seul, non, il ne l’était pas et il prenait du bon temps en nous taquinant. Enfin, pour le moment il avait arrêté, mais pour combien de temps…seul, lui pouvait le savoir. En tout cas, j’étais content de voir que Mélina partagea la même bonne humeur que moi, pour notre rencontre. J’espère qu’on deviendra amis, mais j’ai l’impression que ça ne plait pas forcément à Day, pourquoi ? A-t-il peur qu’elle m’accapare tout le temps ? Est-il jaloux ? Je me le demande. Il n’avait jamais été comme ça, comme quoi il ne faut jamais dire jamais et puis je le connais à peine, donc je n’ai pas découvert toutes ses facettes.

Je continuais à les regarder tour à tour, Day était encore entrain de fumée, malgré que Méli, voilà que je donne des surnoms aux gens que je connais à peine, à croire qu’il me faut quelques instants pour me liés d’amitié et dire que je n’arrivais pas à ce résultat dans le royaume des démons. Bon qu’est-ce que je disais ?...ah oui ! Méli avait déjà écrasé une cigarette à Day et ce dernier en refumer une, juste devant nous. Je sens qu’elle va finir par terre aussi, celle-là.

- Voilà, maintenant que c’est fait vous pouvez vous rouler des pelles.

Hein quoi !? Des quoi ? Non, mais qu’est-ce qu’il veut dire ? Et c’est quoi ce langage ? Ouais bon, je n’ai pas fait attention et j’ai zappé l’apprentissage de la nouvelle langue chez les humains, donc des fois, je suis complètement paumé, comme en ce moment. Pour moi des pelles, c’est pour déblayer la neige ou creuser un trou dans la terre…alors qu’ici, quel était le sens du mot pelle. Je crois que je me suis fait passer pour un idiot là et auprès de deux personnes plus un petit chat blanc. Par contre Méli, elle était furieuse auprès de Day, je la comprends, les filles déteste la vulgarité. Je ne sais pas pourquoi mais, j’ai l’impression que sa va mal tourner, si je n’interviens pas. Bon, je me met entre les deux en tendant les mains vers Day et Méli, car je déteste prendre parti pour quelqu’un quand ces sont mes amis.

_ Arrêter! vous n’allez tout de même pas vous battre. Même si vous vous manquez de respect tout les deux, faut pas se battre.

Je ne sais pas se qui m'a pris de parler ainsi, on dirait quasiment mon ancien moi. Bof, je m'en fous, je ne veux pas qu'ils se battent un point c'est tout. Mais il y a quelque chose qui me chiffonne, c'est le comportement de Day.

_ Day, est-ce que tu es jaloux ?

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 23:31

Bon… Cette fille commençe à grave à me taper sur les nerfs. D’un côté elle est touuuuute mignonnneeeeeeeeee gluuaaaannnnteeee avec Yamakado et de l’autre côté avec moi elle est juste….Raaaah elle m’énerve ! Pourquoi ma journée est-elle si pourrie bon sang ? J’ai rien demandé moi ! Je voulais juste jouer à Final Fantastique et fumer mes cigarettes et éventuellement boire des canettes de bière, mais non, non, y a fallu qu’Ever m’en empêche et que je rencontre cette fille ! En plus c’est en partie ma faute si c’est tourné au romantisme nyanyan et chiant. C’est moi qui ait poussé Mélina ! Bordel mais on ne peut pas retourner dans le temps ? Non ? On peut pas ? Pis regardé l’air avec lequel ce truc, le chat là, me regarde, on dirait qu’il veut me bouffer ! J’aime pas les chats, non seulement c’est tout mignon auprès de leurs maîtres mais en plus, à côté c’est tout méchant et méfiant et griffant et aaaaah je hais les chats ! D’ailleurs Mélina ressemble à un chat tiens. Ils sont pareils ! Pareils ! M’étonne pas qu’elle en ait un dans les bras ! Il aurait du étouffer dans son sac, ça aurait été plus drôle.

Mélina s’approche de moi encore. Si elle reprend ma cigarette, je jure que la prochaine fois que j’en ressors une je lui écrase sur le bras ! Je sais que ça doit faire super mal, mais là…. Bon elle me dit juste d’arrêtez avec mes insinuations à la noix. Mais juste comme ça, vous vous seriez vu, je suis sûr que vous aurez pensé la même chose, merde ! C’est trop gluant pour être vrai ! Et je fais ce que je veux ! C’est mon jouet ! D’abord ! Je l’enquiquine si je veux ! Quand je veux ! Où je veux ! Comme je veux ! Bon elle me demande aussi qui je suis. Tiens, parce qu’en plus elle veut savoir mon prénom ? Elle est bête cette fille ou quoi ? Raaah je peux pas la supporter cette Mélina Asazuki.

- Moi ?! Je suis Day Sakeru ! Je suis aussi à la même école que vous deux, mais chez les Lunaires.

Je suis sûr que si elle sait qui sont les lunaires, elle va se dire « aaah je comprends mieuuux !! C’est une racaiiillleee !! » Pff. N’importe quoi. J’ai juste manipulé un pauvre type qui faisait du mal à d’autres. J’aurais jamais du me faire choper. Mais je suis sûr que j’aurais fini quand même à Lunaire. Tiens, Yamashita vient de se mettre entre nous deux. Pis y beugle un truc à Roméo Monte Aigu. Le genre de truc inutile digne de touuus les Stellaires « c’est pas bien faut pas se disputer, arrêteeezz !!! » Pff…Tiens, il vient de me demander si j’étais jaloux. Bon sang mais c’est qu’il est perspicace !

- Bien sûr que oui que je suis jaloux, merde, t’es mon jouet !

D’abord. Et non, pour ceux qui vont s’imaginer des choses, je ne suis pas amoureux de ce nabot chien toutou. C’est juste mon jouet.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Sam 26 Fév - 23:56

Mélina allait vraiment s'énerver et lui en décollait une vite fait bien fait. Et si il osait porter une main sur elle, il allait vite le regretter ce jeune homme grossier avec un humour déplorant. Il était, certes, beau, enfin bref si on aimait les roux à lunettes, bien entendu. Sinon, ce n'était pas le style de Méli, mais alors pas du tout. Mais en fait, avait-elle un style de garçon ? En fait, pas vraiment. Elle n'avait jamais eu de coups de foudre avant son prince. Et les autres jeunes hommes ne l'avaient jamais intéressé. Jamais ... Même bien avant la rencontre avec Kaito-sama.
Yamato-kun se mit entre elle et l'autre espèce de plaisantin, leur demandant d'arrêter. Méli n'avait pas commençé ! C'était à l'autre qui fume encore, tiens, elle sentait qu'elle allait encore le prendre et la lui balancer au loin, c'était à lui de s'arrêter de dire des bêtises. Yamato-kun avait-il seulement comprit ce que cet idiot avait dit ? Ce n'était pas drôle.


-Qu'il arrête lui ! Il m'énerve vraiment !

Le fumeur se présenta enfin. Il était temps ! Méli pouvait mettre un nom sous ce foutu visage de trouble-fête. Day Sakeru ... Day ... Méli fronça les sourcils, reculant et en soupirant de mauvaise grâce. Non, à lui, elle n'était pas enchanté de le rencontrer. Elle le fit bien comprendre en inspirant, la tête levée sur le côté, tenant son adorable chat dans ses bras. Ce dernier continuait de fixer d'un air mauvais Day. Puis ce dernier parla de quelle classe il était. Les lunaires. Elle se tourna un peu vers lui sans rien dire. Elle avait entendu que les lunaires étaient pauvres et délinquants. Mais elle espérait que tous n'étaient pas aussi délinquants qu'on le dit. Elle s'en fichait de la guerre entre lunaires et solaires. Ca rimait à rien ces différences sociales. C'était puéril ...

-Désenchantée de te rencontrer, Day.

Elle le fixa du coin de l'oeil, n'esquissant aucun sourire. Il l'énervait vraiment ce type. Yamato-kun demanda à Day si il n'était pas jaloux. Méli fronça les sourcils puis comprit une chose ... Sont-ils gays ? Méli ouvrit des grands yeux en fixant Yamato-kun. Pourquoi les beaux gosses étaient tous gays ??? Mince c'était vrai quoi ! C'était triste tout ça ...

-Day t'aime, Yamato-kun ? Toi aussi tu l'aimes ?

Puis Day dit que Yamato-kun était son jouet. Méli s'énerva et se remit face à Day, furieuse :

-Pour qui tu te prends pour prendre les gens pour tes jouets ? Non mais vraiment ! Les gens ne sont pas des objets ! Tu n'as aucun droit de propriété sur Yamato-kun !
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Dim 27 Fév - 23:26

J’ai l’impression que, ce que j’ai fait à envenimé les choses, si j’aurais su, je les aurais laissés se disputer et qui sait sans doute se battre. Bon, je reste calme, pour leur montrer que ça ne servait à rien de se comporter ainsi en publique. Mais, une fois de plus ça ne sert à rien, je ne sais pas pourquoi, mais d’un seul coup, j’avais envie de prendre mes affaires, enfin surtout mon sac et de me barrer, ouais de prendre à nouveau la fuite. Méli me dit que c’est Day qui a commencé, bon c’est vrai que c’est la vérité, mais connaissant Day, il va me dire le contraire, si je prends le pardi de la jeune fille. Quel affreux dilemme, je maudis celui qui a dit que toutes énigmes a une solution, vu que là, la seule solution que j’ai c’est celle de la suisse, le terrain neutre, ne pas prendre partie. Et celui qui n’est pas content, il va voir ailleurs si j’y suis. Point final !

Bon, les présentations son faites…enfin pas vraiment, mais l’important c’est qu’ils connaissent le nom de l’autre. Super ! On va fêter cela, les premiers pas dans la sociabilité. Hein ? Comment ça, ils ne vont pas être amis ? Ça je m’en doute un peu, mais là le plus important c’est qu’ils ont appris le nom de l’autre non ? Non ? Bah tan pis alors. Peu après cela, j’ai peut être compris que Day était jaloux qu’on s’accapare de moi devant lui.
- Bien sûr que oui que je suis jaloux, merde, t’es mon jouet !

Ah ben voilà, j’avais raison ! Fallait rassurer Day sur ça, en lui disant, ne t’inquiète pas Dada, je serai…heu…..là……ou…..ton joujou préférer ? Non, je ne vais pas m’abaisser en lui disant cela et surtout en disant Dada, je n’ai pas envie de mourir. Je suis trop jeune pour mourir ainsi.
_ Ne t’inquiète pas.

Je savais que Day ne parlait pas vraiment de la jalousie qu’on éprouve quand on voit quelqu’un voler l’être qu’on aime, mais plus comme une personne qui vole son meilleur ami. Mais Méli avait pensé à la première option, celle de l’amour. D’ailleurs quand elle posa à Day s’il m’aimait et si j’aime Day, ma seule réaction était de m’éloigner de ce dernier, sans pour autant répondre à la question. Puis Méli se remit en colère et se remit face à Day :
-Pour qui tu te prends pour prendre les gens pour tes jouets ? Non mais vraiment ! Les gens ne sont pas des objets ! Tu n'as aucun droit de propriété sur Yamato-kun !

Je me suis pris un fou rire à se moment là, non dans ce rire il n’y a pas de sous-entendu, juste que ben heu, sa me faisait marrer, le fait de dire qu’on a aucun droit de propriété sur moi, me faisait marrer. Je sais je suis bizarre et alors !
_ ahahahahah, même mon père n’a aucun droit sur moi !
C'est bon là, j'avais un fou rire et je ne pouvais plus m'arrêter. Je riais tellement que ça me donne mal au ventre.


_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Dim 27 Fév - 23:51

Bordel. Pourquoi j’étais sûr que quelqu’un allait se faire des fausses idées ?! J’hallucine où Mélina à demandé si ce truc, là, oui mon jouet, oui ce blondinet là, oui c’est ça, oui…Bon merde, donc bref, si Yamakaze, m’aimais ou si je l’aimais. Non, je suis peut-être bi, mais je suis pas gay ! ….qui est l’abruti qui vient de dire qu’être bi c’est être à la fois gay et hétéro ? Je sais bordel ! Mais c’est juste que…Et pis zut on s’en fout ! Là elle vient de me beugler dessus des conneries… A croire qu’elle sait dire que ça ! Hein, qu’est ce qu’elle vient de me dire ? Ça !

-Pour qui tu te prends pour prendre les gens pour tes jouets ? Non mais vraiment ! Les gens ne sont pas des objets ! Tu n'as aucun droit de propriété sur Yamato-kun !

Bla. Bla. Bla. Je fais ce que je veux. Je me prends pour moi-même et qui a dit que je ne pouvais pas avoir Yamamizu ? Je fais ce que je veux d’abord, je suis plus riche que lui, et un jouet peut ne pas être un objet merde alors !! Regarder : Un enfant prendra sa peluche pour un ami, pourtant c’est un jouet non ? Et quand vous jouez avec vos amis –si vous en avez – ce sont vos jouets – vu que jouez avec vous – mais ce ne sont pas des objets.
Et puis d’abord, je me répète, mais je fais ce que je veux. Je ne vois pas pourquoi cette Mélina déciderait pour….
Euh….
….Eh Yamahi, qu’est ce que tu fous là ? Pourquoi t’es mort de rire là ? On est entrain de se battre pour toi, et toi t’es explosé de rire. Mais t’es dingue ? T’es taré ? T’as un cerveau ? Euhm….

_ ahahahahah, même mon père n’a aucun droit sur moi !

Son père ?! Mais qu’est ce que son père fout dans la conversation…Peut-être que ma fumée de cigarette contient des drogues, c’est pour ça qu’il raconte n’importe quoi ? Merde alors, faut que je prenne soin de mes jouets…Mais ça ne doit pas provenir de ma cigarette, à mon avis c’est autre chose…Mais quoi…Je ne vois pas…Allez bordel, qu’est ce qui te prend Yamaueki… Regarde, vois mon regard blasé. Allez, vas y…. Calme toi bon sang tu deviens dingue !! C’est parce qu’on s’engueule avec Mélina, que t’es trop consciencieux et que t’essaies de calmer la situation ? C’est ça ? Hein dit ? Parce que là, je ne comprends pas…

- Si tu le dit…

Ma cigarette viens de toucher à sa fin, peut-être qu’il va se calmer, qu’il va arrêter de rire aussi stupidement non… Et pis de le voir rire comme ça, comme un con, c’est trop drôle en plus ! Merde pourquoi je me met à rire moi aussi ? Comment ça, c’est parce que je le trouve stupide ? Raaaaaah je perds les pédales à mon touuuur !!

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Lun 28 Fév - 13:45

Mélina ne supportait pas ce grossier personnage. Il fumait, était désagréable aussi. Il était tout le contraire de Yamato-kun. Lui était beau, gentil, tendre et agréable. Il ne fumait pas lui ! Il était un lycéen normal pas comme Day. Mélina souffla. Lévi miaula bizarrement. Elle le calma pour lui dire que ça allait que ce vilain garçon était impoli et qu'il fallait le laisser dire et faire.
Yamata-kun toujours entre les deux, semblait chercher quelque chose pour les stopper. Puis il dit à Day de ne pas s'inquiéter. Quoi ? Comment ça ne pas s'inquiéter ? Alors comme ça c'était vrai ? Yamato-kun aimait Day et acceptait d'être son jouet ? Mélina fut un moment scandalisée en le fixant. Puis il se mit à rire bizarre sans que Méli ne comprenne pourquoi ce fou rire ... Pourquoi se mettait-il à rire ? Il dit par la suite que même son père n'avait aucun droit sur lui. Bien entendu personne n'avait droit sur personne. Toute le monde était libre ! Méli le fixa rire. Bizarrement le rire du lycéen lui donnait envie de rire, c'était communicatif car Day se mit à rire lui aussi. Elle était la seule à réfréner son envie de rire, car la situation n'était pas à rire. Puis elle pensa que c'était peut-être d'elle qu'on riait, et de ce fait, qu'on se moquait d'elle. Non, Yamato-kun ne se moquerait pas d'une jolie jeune fille quand même ? Peut-être Day, lui il était méchant ... Mais Yamato-kun ...
Elle était la seule à ne pas rire, les fixant comme des extra-terrestres. Son chat cracha en les entendant et fit un long sifflement bizarre. Peut-être qui lui aussi pensait que les deux autres se moquer de sa tendre maîtresse.
Méli avait-elle dit quelque chose de bête ? Elle se rappela ce qu'elle avait dit mais elle ne trouva pas bête ses paroles, pas pire que d'habitude :


-Mais pourquoi riez-vous ? La situation n'est pas à rire !

Pourtant c'était tellement communicatif. Puis elle se rendit compte seulement que Yamato-kun riait pour détendre l'atmosphère pour empêcher Day et Méli de se battre. Elle se mit à rire enfin, d'un joli rire cristallin qui couvrit un peu les deux autres rires masculins.

-C'est bon de rire !

Ca détendait. A présent, moins sur les nerfs, elle pouvait supporter cet idiot fumeur de Day.
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Lun 28 Fév - 21:00

C’est vrai qu’au début, je voulais rire pour détendre l’atmosphère, je n’aime pas voir les gens se battre où même participer à un combat, surtout si l’enjeu de cette foutu bataille, c’est moi. Je ne suis pas lot qu’on gagne à la loterie du coin, je ne suis pas une sorte d’esclave qui reviendrait au vainqueur…merde, j’ai une vie, des sentiments, un cœur et tous autres bazar, qui fait de moi, ce que je suis. Malheureusement j’ai attrapé se foutu fou rire, je ne pouvais plus m’arrêter, je devenais écarlate à force de rire ainsi, oh pitié faite que ça s’arrête, j’en peux plus et en plus j’entends Day, rire aussi, mais je crois que ce n’est pas pour la même raison que moi et voilà que Méli n’est pas contente car on rigole. Je voulais m’arrêter pour lui répondre, mais je n’arrivais pas à aligner deux à la suite, on aurait dit un débile. Tellement que je rigolais, que je suis tombé une nouvelle fois par terre, enfin tombé, mais assit par terre.

Mélina finie par partager ce rire communicatif avec nous, je finis par m’arrêter, complètement à bout de souffle, je pouvais enfin reprendre ma respiration. Punaise c’est crevant de rire ainsi, surtout pour que dalle…ah si, car j’avais imaginé la tête du paternel en voyant que j’avais disparut. J’aurais bien aimé la voir tiens, la tête du dictateur….non, faut plus que j’y repense, sinon, je vais finir par mourir de rire au sens propre du mot. Ça serait dommage de finir ainsi. Ça serait une mort conne et stupide.

-C'est bon de rire !
_ C’est….crevant………oui

Je m’étais allongé par terre, fermant les yeux et reprenant mon souffle, au moins j’ai réussit à les arrêter, mais à quel prix ? Le prix de faillit mourir, aller faut que je reprenne un rythme normal moi. J’inspire, j’expire, j’inspire, j’expire. J’espère qu’ils ne vont pas commencer à me chatouiller, sinon là, ça n’en finira plus.
_ Au moins….vous…ne vous….battez plus.

Je fermais un instant mes yeux, pour sentir le vent caresser mon visage, une légère brise,ça faisait du bien, peut-être vont-ils penser que je suis mort ou que je dors sous le soleil ou encore que je suis entrain de faire un malaise, mais qu'importe, cette brise était agréable, ils devraient faire comme moi tient. J'eu soudain chaud, ne comprend pas ce qu'il m'arrive, je me redresse lentement, j'avais chaud, c'était intenable. Je regardais Day et Méli, on dirait qu'il ne ressente pas la chaleur.
_ Il fait chaud tout d'un coup, non ?

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Lun 28 Fév - 22:06

Bon merde, je vais arrêter de rire ? Ouais ok, Yamamura est marrant vu comment il rigole, mais c’est pas une raison pour rire comme ça ! Merde ! C’est nerveux faut croire. Bref, aller je vais me calmer. Moi au moins je suis encore debout pas comme l’autre. Et pis Mélina qui rigole aussi. Marre que le rire soit communicatif. Pourtant je suis pas empathique moi…. Bon je suis calmé fort bien. Tant mieux même. Et pis l’autre qui dit que c’est bon de rire. N’importe quoi ouais ! Et mon jouet qui dit qu’on ne se bat plus. Ah bon, on se battait ? Non on discutait diplomatiquement sans se toucher, même si je pense que son chat voulait me bouffer tout cru. Baaaah, une blessure de plus ou de moins ça m’aurais rien fait. Y aurait juste eut Ever qu’aurait hurlé après moi et pis voilà, mais si vous croyez que ce petit truc là qu’on appelle un chat, me fait peur, ben vous vous trompez.

Bon…. L’autre dit qu’il à chaud. Pourtant y fait pas si chaud que ça enfin moins qu’avant. Ça me fait penser à autre chose, mais je ne m’étalerais pas sur ce sujet parce que n’importe qui peut lire ce que j’écris et que j’ai pas envie de me faire disputer par Ever si elle lit ça parce que je parle de choses que les enfants ne doivent pas savoir et qu’en plus je suis même pas majeur. Une chose est sûre, ma sœur aurait mit sa main sur son front pour voir s’il va bien. Tiens, j’ai envie d’agacer Mélina et me vient une idée ! Je pose ma main sur le front de mon jouet. Woah, il est un peu chaud.

- Tu peux me dire comment tu peux avoir de la fièvre alors qu’aujourd’hui il a fait hyper chaud ?

Ah d’ailleurs je haiiis le soleil. Ça devrait être moi qui devrais avoir chaud. Mais comme là il fait frais ça va encore. Bon bref je regarde mon jouet avec un air un peu blasé. Quel crétin de choper une crève alors qu’il fait beau et chaud ! ça me donne envie de lui frapper la tête. Mais avant, il faudrait savoir si sa crève est grave ou pas…Comme il semble qu’avoir une petite fièvre ça devrait aller. Donc on n’a pas besoin de s’en occuper ! Génial !

- Bon, t’as que ça, on s’en fout.

Mais on va faire un pari : Mélina va s’en inquiéter. Si je gagne vous me traitez en roi, si je perds, je vous bute, ok ?

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Mar 1 Mar - 0:16

Oui, c'était bon de rire. Mélina adorait rire. Ca la détendait après tout. Alors elle continuait de rire aux éclats, ayant presque une larme à l'oeil. Elle laissa Lévi aller à terre, près de Day. Le chat regardait le jeune homme toujours d'un oeil noir. Oh mais Lévi pourrait bien sauter sur ce rustre et le griffer le visage. cela serait intéressant. Le chat se contentait de tourner autour de Day.
Yamato-kun trouvait que c'était crevant de rire. Oui, un peu. Mélina essaya de retrouver son souffle en s'arrêtant de rire. Sa respiration était saccadée et elle avait du mal à redevenir calme. Yamato-kun dit alors que c'était bon, qu'ils ne se battaient plus. Depuis quand ils se battaient ? C'était plutôt une joute verbale qu'un combat, voire une bagarre. Non, ils parlaient, c'était tout. C'était vrai que ce n'était pas aimable comme conversation mais ils n'en venaient pas aux mains non plus. Yamato-kun continua de rire jusqu'à s'en retrouver allongé au sol. Il avoua qu'il avait chaud d'un coup. C'était vrai que le soleil pointait en haut. Mais Mélina ne souffrit pas trop de ce soleil mais en profita pour enlever sa veste de cours. Il ne faisait pas grande chaleur mais il faisait un peu chaud, elle pouvait se l'avouer. Elle sourit à Yamato-kun.
Mélina ne sourit pas longtemps quand elle vit cet idiot de Day s'amusait à ses dépends en allant mettre sa main sur le front de Yamato-kun. De la fièvre ? Le jeune homme avait de la fièvre. Méli se mit à genoux, inquiète, près du blond :


-Tu es sûr que ça va ?

Elle ne dit rien contre Day. Et puis elle n'était pas amoureuse de Yamato-kun, elle n'avait pas de quoi s'énerver pour ce geste insipide et amical. Day s'inquiétait, c'est tout ... Entretenait-il toujours comme ça ses jouets ? Méli s'énerva quand il dit que ce n'était rien, qu'il s'en fout :

-Comment ça, on s'en fout ? Je m'en fous pas, moi !

Elle repoussa Day, pas violemment mais presque puis se tourna vers Yamato-kun, inquiète. Elle sortit une bouteille d'eau de son sac et la tendit au blond :

-Tu n'as pas attrapé une insolation ? Avec ce soleil, ça se pourrait bien.

Parce que tomber malade avec de la fièvre par un temps pareil ... Méli se montrait aimable et gentille mais elle l'avait toujours été. Et Yamato-kun méritait qu'on s'inquiète pour lui. Pas comme day ...
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Mar 1 Mar - 21:01

J’avais chaud et pour voir, si c’était moi ou le soleil, j’avais posé la question à mes deux camarades d’école. Day ne disait rien et ne bronchais pas, Méli, elle au contraire enleva la veste de l’uniforme. Bon, ça ne m’avance pas, je ne sais pas si c’est moi ou le soleil, ça serait con, si s’était la faute du soleil, le pauvre pour une fois qu’il apparait, il donne chaud. Je commençais à déboutonner ma chemise, ne vous inquiétez pas, j’ai un T-shirt en dessous. Je ne suis pas du genre à me mettre torse-nu devant des personnes et surtout une fille. Comment ça Day m’a déjà vu torse-nu ? C’était à cause de la pluie, mes vêtements étaient trempés et je voulais mettre mon survêtement….et manque de bol, je n’avais pas été rapide pour me changer. Voilà ! Donc, je commençais à déboutonner ma chemise quand Day posa sa main sur mon front.

- Tu peux me dire comment tu peux avoir de la fièvre alors qu’aujourd’hui il a fait hyper chaud ?

De la fièvre ? J’ai de la fièvre ? C’est donc pour ça que j’ai chaud, mais j’ignore comment j’ai pu avoir cette fièvre. Je ne sais pas pourtant je suis en forme, je veux dire par là que je ne suis pas fatigué, je n’ai pas mal à la tête, je n’ai aucune douleurs musculaires….j’ai juste de la fièvre. Puis, Méli s’inquiéta pour moi et se mit à genoux à mes côtés, il manquait plus que Leven pour compléter le tableau.

-Tu es sûr que ça va ?

Je regardais Méli, qu’est-ce que je pouvais répondre. J’ai l’impression que si je dis que ça ne va pas, j’aurais Day et Mélina sur mon dos. J’aime bien leurs compagnie, mais je ne sais pas comment les choses vont finir et si je dis que je vais bien, un des deux me croira pas. Bon je tente quand même.
_ ça va al…..

Je n’avais eu le temps de finir ma phrase que Day ; avec son air blasé dit que j’avais que ça et que donc on s’en foutait. Méli ne fut pas contente de la phrase de Day, qu’elle le poussa, puis se retourna vers moi, toujours inquiète. Elle sorti une bouteille d’eau de son sac et me la tendis.
_ Heu Merci.

Je pris la bouteille d’eau de Mélina et en but une gorgée, ça faisait du bien, mais j’avais encore chaud. Je rebouchai la bouteille et la rendit à la jeune fille.
-Tu n'as pas attrapé une insolation ? Avec ce soleil, ça se pourrait bien.

Une insolation ? Peut-être, je ne sais pas, je ne suis pas médecin…Bon, je crois que la seule chose à faire c’est de rentrer chez moi et de m’allonger dans le lit. Je me lève un peut difficilement avant de prendre mon sac.
_ Je…je crois que ;….je vais retourner chez moi.


Certainement, ils vont me suivre pour voir si, j’arriverais à destination en un seul morceau. Mais, je ne les attendais pas, je marchais en direction des appartement tout doucement.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Mar 1 Mar - 22:27

Bon sang, je suis un génie. En même temps on n’arrête pas de me le répéter. Bon, et bien, traitez moi en roi car j’ai gagné. Mélina s’est inquiétée pour Yamashiki. Je suis trop fort. Alors, pendant qu’elle s’inquiète pour lui moi j’écrase ma cigarette par terre. Je vais éviter d’en refumer une, j’ai pas envie que l’autre me fasse encore un reproche, ça va me casser les oreilles. Tiens, elle vient de proposer une insolation. Comme quoi le soleil est le pire ennemi de l’homme. Je déteste le soleil. Il sert à inutilement à rien et me tape sur les nerfs si fort que je pourrais tuer pour qu’on le détruise. Manque de chance, c’est ce qui nous permets de vivre alors je ne peux rien lui faire. Il est sous protection. C’est chiant et con. Bon, y a Yamazo qui vient d’annoncer qu’il allait rentrer chez lui. Pff… Vu son état, même si ce n’est qu’une petite fièvre, il va finir par terre. Et pis, je me demande si ce que je vais faire ça va faire enrager Mélina. Ou alors elle va croire encore plus que je l’aime. Au choix. Enfin, il faut que de toute façon, je traite bien mes jouets pour qu’ils durent bien longtemps, donc je le prend, et je le met sur mon dos.

- Tu ne vas pas rentrer à pieds. Sinon une voiture va en profiter pour t'exploser la figure en voyant ta tête.

Comment ça, ça veut rien dire et je devrais juste assumer le fait que je m’inquiète pour lui, que c’est mon ami et que je l’aime bien ? N’importe quoi, franchement. Je veux juste prendre soin de lui pour pouvoir profiter de lui un peu plus et bien rigoler en l’embêtant. Et pis zut. J’espère que Mélina et son matou moche ne va pas nous suivre. Mais ça m’étonnerais en fait. Parce que forcément, elle est en totale love with lui si je peux me permettre l’anglais – j’ai le droit je suis à demi anglais donc chut -. Bon

- C’est où chez toi ? Que je te dépose au moins en face de chez toi.

J’espère que ce n’est pas loin, parce que c’est bien beau, mais je n’ai pas de force – et je l’assume – et il doit faire à peu près le même poids que moi, ce qui est très bête. Oh, et je viens de me rendre compte que je suis totalement entrain d’ignorer Mélina. Je suis trop bien. Je m’aime.

[Désolé c’est court]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Mar 1 Mar - 23:07

Mélina sourit à Yamato-kun quand il la remercia. La jeune fille s'inquiétait vraiment pour le blond. Il faisait sans doute plus chaud pour le lycéen car Mélina n'avait pas aussi chaud que ça. Et dire Day s'en fichait pas mal de ce que son soi-disant jouet pouvait avoir. Le soleil avait trop tapé et sûrement que Yamato-kun ressentait les effets à présent. Mélina le vit enlever les boutons de sa chemise et ne parut pas si troublée aux premiers abords mais intérieurement c'était tout autre. Elle essaya de fixer ailleurs. Yamato-kun rendit la bouteille à la blonde qui la prit et fixa enfin Yamato-kun sans problème. Mais il se releva difficilement en précisant qu'il allait rentrer. Cela était préférable mais pas seul ! Mélina allait se proposer pour l'aider à y aller quand Day alla plus vite. Il avait écrasé sa cigarette, heureusement pour lui qu'il n'en reprit pas une autre. Sinon Méli l'aurait assassiné sur place. C'était peut-être aussi à cause de la fumée de cigarette que Yamato-kun n'était pas bien après tout !
Elle resta figée un moment en voyant Day portait sur son dos Yamato-kun. Puis elle se reprit. Au moins, Day faisait voir qu'il ne s'en fichait pas pour autant et qu'il prenait soin de son "jouet" ... Méli eut un regard étrange, les yeux regardant sur le côté, un regard lourd d'insinuation. Mais elle se reprit. C'était elle ou il l'avait ignoré là, sur le coup ? Ha non, elle n'allait pas être mise sur le côté comme ça ! Elle prit son sac en vitesse, le mit à son épaule puis attrapa son chat qui s'était calmé entre temps.


-Je vous accompagne ! Tu vois, comme quoi, tu t'en fous pas de ton "jouet", Day ...

Elle le fixa en souriant d'un air ironique. Elle les suivit. Elle ne laisserait pas seul Yamato-kun avec un fou comme Day. Un fou qui ne faisait que fumer. C'était peut-être de sa faute, à Day, que Yamato-kun n'était pas bien !
Day pensait peut-être que Méli ne les suivrait pas. Tant pis pour lui, il sera déçu. Méli les suivra, elle s'inquiétait trop sur l'état de santé de Yamato-kun.
Revenir en haut Aller en bas
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Mer 2 Mar - 19:29

Je commençais à marcher avec nonchalance pour rejoindre mon petit appartement qui se situe au premier étage, et tout au fond du « couloir » extérieur. Bon, le plus ça sera certainement de monter l’escalier entre le rez-de-chaussée et le premier étage, à moins que ce soit la route….bref de toute manière faut bien que je me débrouille, je m’en foutais si on venait m’aider ou non, pour moi ça ne changera rien, s’ils ne venaient pas à mon aide, j’ai l’habitude. Je n’avais pas remarqué que Day m’avait rejoint, c’est quand il me prit sur son dos, que j’ai remarqué sa chevelure rousse. J’ai eu un peu peur, lorsqu’il m’a prit ainsi.

_ Qu’est-ce ….que tu fais ?
- Tu ne vas pas rentrer à pieds. Sinon une voiture va en profiter pour t'exploser la figure en voyant ta tête.

Hein ? Quoi ? Je n’ai rien compris à ce que venait de dire Day, bon…heu…non, je ne suis pas aveugle ! Je vois bien qu’il me porte, car j’ai de la fièvre et que je n’arrive pas à marcher droit alors que je n’ai pas but. Mais Ever avait raison, Day est gentil, même s’il m’embête, il est gentil. Je fis un sourire pensant que mes craintes vis-à-vis de lui se dissipent et qu’on devient vraiment des amis, pensant à cela, j’avais posé mes mains sur ses épaules, sans lui demander si ça le dérangeait.

- C’est où chez toi ? Que je te dépose au moins en face de chez toi.
_ Eh ben…C’est dans l’arrondissement de Taito, résidence Kinkaku, premier étage, appartement du fond.

Bon c’est vrai, j’ai donné entièrement mon adresse à Day, mais il me la demandé, donc voilà. Pauvre Day, obliger de me porter ainsi, jusqu’à mon appartement, et en plus il y a des escaliers, je ne vais quand même pas le laisser monter les escaliers avec moi sur le dos, je serais un monstre…je serais comme mon père, chose que je ne veux pas. Et pendant ce temps, je crois qu’on délaissait Mélina, faut pas m’en vouloir, je réponds juste aux questions de Day…enfin, à SA question. C’est alors que la jeune fille décida de nous accompagner.
-Je vous accompagne ! Tu vois, comme quoi, tu t'en fous pas de ton "jouet", Day ...

Les gens nous regardaient bizarrement, enfin c’était surtout Day et moi qu’on regardait, je n’aimais pas ces regards, j’évitais de croiser les yeux des passants. Il fallait que je me concentre sur quelque chose pour les oublier, mais quoi…..Je ne savais pas….Mais d’un seul coup, je ne sais pas pourquoi, j’eu seulement le déclic maintenant, peut-être parce que je suis blond….ou Naïf…ou les deux. J’avais le regard vide, je ne clignais pas des yeux, je fixais un point qui n’existe pas, comme si j’avais vus un fantôme. S’ils venaient chez moi et que pour rigoler, Day fouille dans les affaires et qu’il tombe sur ma tenue royale, je vais encore avoir droit à un interrogatoire. J’étais un pris de panique, sans doute ça se voyait sur mon visage et ils vont croire que la fièvre me fait perdre la tête.

[Taito c'est un vrai arrondissement à Tokyo. Kinkaku vient de Kinkaku-Ji c'est un temple]

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Jeu 3 Mar - 0:06

Le premier qui dit que je suis amoureux je le bute.
Le deuxième qui dit que j’aime bien Yamatapo, je l’étrangle.
Le troisième qui m’appelle Dada je lui fait un mélange des deux. En clair je lui explose la figure !!
Oui je porte mon jouet sur mon dos en assumant très clairement que je n’ai pas de force mais j’en ai rien à foutre je fais ce que je veux. Bref. L’autre y me dit où il habite. Bon c’est un truc de prolétaire. Ça doit faire la taille de ma chambre dans la maison principale de chez mes vieux. Bah qu’importe. Bon alors c’est par où ? Par là…Tiens mélina nous suit, je m’en doutais de toute manière, cette fille est prête à tout pour m’emmerder. Elle me déteste, et oh tiens, moi aussi je ne l’aime pas !! Donc bref, je m’en fous, elle veut la guerre, elle l’aura. On me vole pas mes jouets, et je fais ce que je veux avec d’abord.
D’ailleurs elle vient de dire que je m’en foutais pas de mon jouet. Bien sûr que non que…Merde, je me suis contredit. Bon rien à foutre. Tant pis ça arrive à tout le monde et pis voilà zut. Raaah ça y est elle m’énerve !!! Mais ce n’est pas pour autant que je vais lâcher Yamatruc. Bon alors il faut tourner par là. Et pis par ici. Et pis encore par là. Et pis faut avancer. Et pis bordel Yamalourd tu es lourd !!! Merde alors. Bon c’est moi qui ait commencé à le porter j’assume. Et pis, j’le ramène en face de sa porte de chambre et je m’en vais.

Alors on y est ça y est ! Bordel c’était long. Bon maintenant faut que…Non…..Non… Je n’arriverais pas à le tenir jusque là. Mais y a Mélina, elle va me faire une remarque et j’ai franchement pas envie. Allez Day ! Je peux le faire ! Vas y ! Ouais ! Une marche de grimpée.

- Tu vis vraiment dans un appartement de pauvre Yamatsuki.

Je me demande pourquoi il est pas chez les Lunaires. Hein comment ça c’est un appartement de personne normale ? Vous êtes sûr ? Mais bon sang vous avez vu la taille des couloirs pour parvenir à là où il habite ?! Bon je crois que j’ai trouvé. Alors…Ah oui c’est vrai je viens de me souvenir. Appartement du fond. Allez je le lâche ! comment ça je l’ai lâché trop violemment ? N’importe quoi.

- Bon mission accomplie, maintenant je vais vous laissez bécoter tranquillement dans votre coin, j’ai pas que ça à faire et pis y fait trop chaud. Allez, au revoir Yamayoru, et …..Mélina et son truc blanc.

Ça m’arrange je ne pouvais plus supporter la présence de ce chat. Allez, je commence à m’en aller, m’allumant une nouvelle clope. A moi la liberté et ma 2P !!

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   Jeu 3 Mar - 13:07

Donc Day avait prit Yamato-kun sur son dos, comme quoi Day n'était pas si mauvais au fond et ne laissait pas tomber facilement ses jouets. Il semblait en prendre soin malgré tout. Mélina l'aurait engueulé si il aurait osé laisser Yamato-kun dans cet état sans lui proposer de l'aide pour rentrer. Le blond indiqua son adresse à Day et celui-ci l'emmena donc vers l'adresse indiqué. Mélina suivit donc Day et Yamato-kun dans la ville, jusqu'à l'appartement du blond. Les gens les regardaient tous d'un air bizarre, en même temps c'était un peu compréhensif mais bon ... Ils n'avaient pas autre chose à faire que de les regarder passer ? C'était intéressant de regarder Day porter Yamato-kun ? Méli soupira en fixant Day et Yamato-kun de dos. En tout cas, malgré ce que dirait Day, ces deux-là s'entendaient bien et le roux ne laisserait pas tomber son jouet, il ne s'en fichait pas comme il disait.
Méli se ferait sûrement étrangler par Day si il entendait ses pensées. Au fond, Day devait bien aimer Yamato-kun. Le roux devait prendre le blond pour son ami, après tout. Il l'aimait bien, en fait. Peut-être voire sûrement que jouet voulait dire ami pour Day. Méli eut un sourire étrange en se mettant à hauteur de Day pour le fixer. Elle avait un regard qui en disait très long. Peut-être qu'elle laisserait Day s'occuper de Yamato-kun. Day ne laisserait pas seul Yamato-kun dans cet état.
Ils arrivèrent devant un immeuble, y entrèrent. Méli suivit toujours Day et Yamato-kun. Brave Day ! Il portait gentiment le blond jusqu'en haut, prenant les escaliers, l'amenant à son appart. Qu'il était gentil au fond, ce bon Day ! Mais Méli allait vite penser autrement. En plus, les remarque de Day étaient vraiment pas très sympa. Comment ça un appart de pauvre ? Méli aussi habitait dans un appart dans le monde des humains. Il n'avait rien de pauvre l'appart de Yamato-kun !
Puis Day posa non doucement Yamato-kun devant la porte de son appart, déclara que sa mission était accomplie, laissant planter là Méli près de Yamato-kun. Le roux recommença avec ses remarques sur le couple qu'ils faisaient soi-disant, leur disant qu'il les laissait se bécoter. Mélina devint rouge aussitôt, gênée. Elle serra les poings, furieuse contre Day :


-Ho mais oh ! Arrête tes insinuations ! Day !

Elle allait l'arrêter mais elle se dit à quoi bon. Il avait bien aidé Yamato-kun après tout. Et Day ne pouvait faire plus. Mais là, il la laissait seule avec Yamato-kun. Ho pas que cela dérangeait tant que ça mais bon ... Devrait-elle partir aussi ? Mais elle le regarda et ne se résoulut pas à le laisser là comme ça. Elle devait l'aider. Elle fussila Day du regard, lui qui partait, les laissant ainsi.
Méli était toujours rouge en fixant Yamato-kun. Elle l'aida à se relever vu la manière donc cet idiot de Day l'avait lâché.


-Ca va ?

Elle se demandait si son aide serait une grande aide pour Yamato-kun et se demandait si elle devait rester avec Yamato-kun. Après tout, c'était un jeune homme et elle, une jeune fille, et seuls dans un appart ... Mais elle devait l'aider, elle ne le laisserait pas comme ça. Et puis, il devrait avoir au moins les parents du blond à l'intérieur ou quelqu'un de sa famille. En fait, Méli ne connaissait rien du blond. Sur le moment, elle voulait en savoir plus sur lui. Vu qu'elle le tenait pour l'aider à se relever, son coeur battait à nouveau comme tout à l'heure. Ce qui l'étonna un peu. Cette fois ce n'était pas la chute qui le causait mais elle mit ça sur le fait qu'elle était près d'un garçon alors que c'était rare pour elle. Elle aiderait le blond à entrer dans son appart, s'assura que tout va bien, qu'au mieux un proche de Yamato-kun sera là, et elle pourra laisser Yamato-kun tranquille, en partant.

[On fait un new sujet à l'appartement ou pas ?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une balade, une rencontre voire deux rencontres [PV Day And Yamato][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Galatéa > Parce que voir et savoir sont deux choses différentes (fiche terminé)
» A deux doigts de la mort. [Terminé]
» Voyez deux camarades se réunir [terminé]
» Deux Mondes, Un équilibre [Terminé]
» Zephit, deux-en-un [à priori terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: La ville :: Les commerces-
Sauter vers: