Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 1 Mar - 15:35

[Mordre ?]


- Voilà. Si tu ne veux pas rester dormir ici, sache que ça m’attristera un peu, vu que tu es le premier ami de Day, mais que je ne t’en voudrais pas. Oh, et pour les champignons, laisse Day cuisiner autre chose, il faut bien qu'il apprenne.

_ Merci.

J’avais pris entre mes mains le téléphone qu’Ever me tendait, elle a peut-être imaginé que j’allais appeler mon père…Quoi ? Vous aussi ? Je suis peut-être un peut débile, mais pas au point de téléphoner à mon père, alors que je me suis enfui…ah bon ? On appelle cela une fugue ? Qu’importe le mot, l’important c’est que je ne vais pas téléphoner à père et puis je doute que le réseau des humains coïncide avec celui des démons, je dis ça car nous aussi on a un annuaire au royaume des démons. Bon, je respire à fond et je compose mon numéro. Si vous croyez que je vais le mettre dans ces lignes, que tout le monde peut lire, vous vous trompez, ma vie reste privée et je ne vais pas nom plus mettre un faux numéro. Pourquoi ? Parce que c’est peut-être le numéro de quelqu’un d’autre, voilà pourquoi. J’en étais où ? Ah oui, donc je compose mon numéro…bon ça sonne….Allez répond Leven.

_ QU’EST-CE QUE TU FOUS KAITO ?! T’ES OU ? TU N’AS RIEN ?

Whoua !....Punaise, je n’avais pas réfléchit à sa réaction, je crois qu’elle a bousillé un de mes tympans, j’avais même éloigné le téléphone de ma pauvre petite oreille, qui n’avait rien demandée….la pauvre…bon attendons que Leven se calme…. Ça y est, je ne l’entends plus hurler. Je remets le téléphone à ma petite oreille qui avait été maltraitée quelques minutes plus tôt.
_ Comment as-tu su que c’était moi ?
_ TU ME PRENDS POUR UNE DEBILE ?
_ Non.

Bien sur que non, que je ne prends pas Leven pour une débile et je ne la prendrais jamais comme ça. C’est ma meilleure amie, alors bien sûr que non, je ne la traiterais pas comme ça.
_ Ou es-tu ? Tu n’as rien ?
_ Ne T’’inquiètes pas, je vais bien et je suis chez un ami.
_ Un ami ?

Ah, on dirait que ça l’étonne, que j’ai un ami……à vrai dire, c’est vrai que c’est étonnant, d’habitude je ne laissais personne m’approcher, même pour me dire bonjour….Tout ça à cause de mon foutu père qui à renvoyé la seule personne qui me comprenait et le résultat à donner quelqu’un de froid et prétentieux, mais maintenant je laisse mon vrai moi s’exprimer.
_ Oui. Il m’invite à manger et à dormir chez lui.
_ ……..

Aucune réponse, c’est bizarre. Elle doit certainement craindre que quelque chose m’arrive. C’est vrai, qu’il y a de quoi s’inquiéter, mais avec Ever et Day, je pense que ça doit aller. Je n’ai pas l’impression qu’ils viennent du royaume des démons. Mais, là c’est Leven qui m’inquiète, car elle n’a toujours pas parlée.
_ Leven ?
_ Je ne sais pas Kaito, c’est tout de même trop risqué.
_ Tu t’inquiètes trop.
_ Non, c’est toi qui ne fait pas attention. N’oublie pas que tu es en danger avec ce que tu as dans ton dos.

Je n’avais pas répondu, je savais les risques que je cours avec ce tatouage. Mais, j’avais envie de découvrir ce que ça fait de dormir chez un ami. Donc, pas question de lui dire que Day et Ever ont vu mon tatouage, sinon adieu « la soirée pyjamas ».
_ Bon d’accord, mais fait attention à toi.

Leven vient de raccrocher, je restais un peu bouche bée, je croyais qu’elle allait me dire de rentrer immédiatement ou je ne sais quoi. Mais de là à me dire, tu peux rester chez ton ami m’avait un peu surpris. Je finis par raccrocher et tendre le téléphone à Ever, j’avais cependant un petit sourire joyeux qui voulait tout dire.
_ C’est d’accord, je peux rester manger et dormir ici pour ce soir.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 1 Mar - 22:08

Bon pendant qu’il téléphone, je…Tiens, on est encore dans la chambre de Day, je n’ai qu’à la fouiller un peu. Alors qu’est ce qu’il y a dans ses étagères… ? Pleins de jeux vidéos de la 2P de S2P ou de la S1P voire même de la S3P… Mon frère serait-il un otaku ? Il faut que je surveille ça de près. Il me semble qu’il a pleins de RPGs…Et…. Hum d’accord…

* * *

Bon il faut rajouter de la crème maintenant…Bientôt fini la carbonara, et tant pis pour les champignons, je me débrouille autrement, on a du parmesan qui reste de y a pas longtemps et un œuf. Je fais la même sauce mais d’une manière différente. Je me demande ce qu’Ever fait. Si ça se trouve elle raconte ma vie à Yamamonnaie qui doit se demander pourquoi la sœur d’un type qu’il vient de rencontrer lui raconte des trucs sur son frère. Mais passons… Je crois que quelqu’un est entrain d’appeler une autre personne, vu que le téléphone relié à l’autre téléphone est entrain de clignoter. Et si je m’incrustait dans la conversation ? Juste pour rire. Je fais ça des fois, quand Ever téléphone à Akito pour lui dire des mots doux. C’est débile et ça me fait rire. Allez j’écoute…

_ Comment as-tu su que c’était moi ?

Tiens, j’entends la voix de Yamafil, il doit être entrain de téléphoner à son père. Ou bien à quelqu’un d’autre vu ce qu’il vient de dire. C’est cool le téléphone qu’on à la maison n’empêche, je peux écouter la conversation au complet, il me suffit juste de me taire et de ne pas faire de bruit pour qu’on ne me remarque pas, sinon et bien, je suis cuit.

_ TU ME PRENDS POUR UNE DEBILE ?

Ah, c’est une voix de fille qui vient de répondre. Peut-être bien que mon jouet à une petite amie, oh, c’est…Pas mignon. A vrai dire je m’en fous. Et pis, ça m’étonnerais que sa petite amie lui parle comme ça, sauf si elle a un caractère pire que ma sœur et moi fusionné. Ah mais j’y pense, c’est peut-être sa grande sœur. Il doit comprendre ma souffrance avec Ever alors.

_ Ou es-tu ? Tu n’as rien ?
_ Ne T’’inquiètes pas, je vais bien et je suis chez un ami.
_ Un ami ?


J’ai envie de rire, mais il faut que je me retienne. Sinon ils vont m’entendre. Parce que sa sœur semble être très étonné d’apprendre que son frère à un ami. Enfin, tu vas me dire, vu la tête d’Ever quand elle a vu Yamata… Mais c’est bizarre qu’un type comme lui arrive pas à se faire des amis. Il a l’air débile et marrant, alors normalement ce genre de type, ils sont entourés d’amis aussi débiles et funs qu’eux qu’on peut traiter comme des bons petits chiens.

_ Oui. Il m’invite à manger et à dormir chez lui.

Je crois bien que sa sœur à raccroché. Aha, ça veut dire qu’il ne reste pas ! Merde, non il faut qu’il reste !

_ Leven ?

Drôle de nom. Lui il s’appelle Yamato Kûjo, et elle Leven. Peut-être qu’il est métisse comme moi. En même temps il est blond, ça serait un peu con qu’il ne soit pas métisse. Ouais, ça doit être ça, ses parents doivent venir d’un pays nordique, vu le nom de sa sœur…Quoique Leven ça peut faire penser à Level, c’est pas mal aussi. Donc peut-être qu’il est anglais. Faudra que je lui demande après. Quoi ? ça serait lui réveler que j’ai écouté sa conversation ? Oui et alors ? Bon la carbonara à bientôt fini de cuire, faut que je m’en occupe. Allez, tout doucement je l’enlève du feu.

_ Je ne sais pas Kaito, c’est tout de même trop risqué.
_ Tu t’inquiètes trop.
_ Non, c’est toi qui ne fais pas attention. N’oublie pas que tu es en danger avec ce que tu as dans ton dos.


Euh. Je crois que je viens d’apprendre un truc bien fun là. Elle l’a appelé Kaito, et à moins qu’elle soit pire que moi et qu’elle ne mélange Kujô et Yamato pour donner Kaito, elle vient bien de l’appeler par un prénom autre que le sien sans que ça dérange mon jouet. C’est bizarre. Et pis je suis sûr qu’ils ont parler de son tatouage vu qu’ils ont parlé de son truc dans le dos. Bizarre.

_ Bon d’accord, mais fait attention à toi.

Ouais, youpi, je vais pouvoir lui poser pleins de question ! Merci l’inconnue grande sœur de Yamati, grâce à toi je vais pouvoir en savoir plus sur lui parce que je suis curieux et que j’ai vraiment envie de connaître ce qu’il cache ! Allez, je retourne à ma carbonara moi, en plus les pâtes ont bientôt fini de cuire, on va bientôt manger…

* * *

Oh, mon frère à même des shonens que j’ai pas ! Faudra que je lui pique en secret… Tiens, je crois que Kûjo-kun à fini son appel. Je n’ai rien écouté de ce qu’il a raconté. Et puis, je m’en fiche, c’est sa vie privée. En plus j’ai pu en apprendre plus sur les goûts de mon frère. Pour une fois je saurais quoi lui offrir le jour de son anniversaire.

_ C’est d’accord, je peux rester manger et dormir ici pour ce soir.

Youpi ! Oh tiens Day vient de rentrer dans la chambre. Il est bizarre, il a un grand sourire. On dirait qu’il vient de gagner quelque chose. C’est louche. Peut-être est-ce parce qu’il a bien réussi sa recette. Oui ça doit être ça.

- A table.
- Au fait Day, Kûjo-kun reste manger et dormir.
- Ah. D’accord.


Allez, allons manger ! Mais il y a quelque chose qui ne va pas. Il ne s’en est pas plaint. C’est vraiment étrange…. Il cache quelque chose. Bon, pendant le repas je lui demanderais, en attendant là je vais dans la cuisine.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 2 Mar - 23:09

Je voyais qu’Ever était contente que je reste à la fois pour manger et pour dormir et moi aussi car je vais découvrir une chose tout à fait nouvelle pour moi : Pyjama Partie ! Bon, peut-être que je suis trop vieux pour ça, mais je n’en ai jamais fait, donc je ne sais pas à quoi ça ressemble. Vivement que ça commence ! Ah tiens, Day est de retour, il affiche un grand sourire, c’est la première fois que je vois Day sourire comme ça…bah, c’est normal vu qu’on vient de se rencontrer, il y a quelques heures dans l’infirmerie à l’heure du déjeuner, pendant la pause de l’infirmière.

- A table.
- Au fait Day, Kûjo-kun reste manger et dormir.
- Ah. D’accord.

Ouais super on allait manger ! Non, je ne suis pas un goinfre, c’est juste que j’ai faim moi et je n’ai pas envie que mon estomac réclame encore sa pitance, devant Day et Ever. Même si c’est humain d’avoir faim, c’est trop la honte. Bon, ce qui est bizarre, c’est qu’il n’a plus l’air de se plaindre que je reste dormir, car avant, il y a à peine quelques minutes, Day s’était disputé avec sa sœur, sur se sujet là. Bon, se n’est pas grave, c’est sans doute une autre facette de lui-même qui montre.
Ever se dirigea vers la cuisine, pour manger et donc je la suivais, car je ne connaissais pas le lieu. Une fois dans la cuisine, je pris place à l’endroit où on m’a indiqué, je me tiens bien droit et je ne met pas les coudes sur la table, c’est mal poli si on fait le contraire et puis faut pas le dire, mais je viens toute de même d’une grande famille…comment ça je me vante ? C’est faux, je ne me vante pas sur mes origines, j’en ai rien à faire d’ailleurs.
On commença à servir le plat, déjà sa sentait bon, je pris le couvert le plus approprié pour se genre de nourriture, aller, j’en prends un peut dans la fourchette afin de la mettre dans ma bouche. Ce n’est pas mauvais, c’est très bon même.

_ C’est très bon Day.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Jeu 3 Mar - 4:12

[Précision : La recette que Day connaît est celle que mon frère m’a enseigné. Il l’a modifié en faisant comme je l’ai vu au restaurant, et bon sang comme c’est bon *o* *adore les pâtes à la carbonara*]

Bon allez on va manger j’ai faim moi aussi. En plus j’ai hâte qu’on soit seuls dans la chambre avec Day. Le premier qui dit « ouais pour faire des choses pas nettes » je l’emmerde c’est même pas vrai. Et non je ne vais pas non plus faire de pyjama party. Beurk. Je ne suis pas un gosse j’ai dix septs ans moi merde ! Bon allez je me sers des pâtes. Heureusement qu’Ever me laisse pas tout le temps cuisiner, sinon elle se contenterait de spaghettis carbonara. Je ne sais cuisiner que ça. Si je sais aussi faire les flans mais j’aime pas trop alors forcément…Pis on peut les acheter tout fait et d’une bonne qualité alors voilà. Bon, je m’assois. Tiens, étrange la manière dont ce mec, Yamarei se comporte comme… un mec super bien éduqué. Et ce type est chez les Stellaires. C’est louche. Trop louche. Bien trop pour que je ne m’y intéresse pas. Tiens, je vais l’emmerder avec ça. Tant pis s’il a dit que mon plat était bon. Bien sûr qu’il était bon, je suis un génie.

- Dit donc, Yamakaba, tu as une bonne éducation. T’es sûr que t’es chez les Stellaires ?
- Hum ? Ah c’est vrai qu’il est mieux éduqué que toi Dada.
- Je t’emmerde, Ever.


Ouais j’ai jamais écouté l’éducation invisible de mes parents et alors ? Quoi ? Ma sœur aussi m’a éduqué ? C’était chiant fallait que je me comporte trop correctement. Ce pourquoi là, j’ai les coudes sur la table et je mange. Pas comme un goret. Heureusement, je suis tout de même correct merde. Mais on sait parfaitement que je n’ai jamais été bien éduqué vu que j’ai un caractère de merde – et je l’assume – et je suis vulgaire et malpoli. Mais je m’en fous. C’est vrai que j’ai bien réussi ma recette. Foutre un œuf au dessus des pâtes, et ne pas abuser des lardons pour qu’ils se mélangent correctement avec le parmesan c’était une bonne idée.

Bon alors je…. ….. …… Ah merde. Y a plus de lumière. Qui est l’abruti qui à encore fait sauter les plombs ?! Ah me dites pas que c’est une panne de courant ! Tiens, la porte vient de claquer. Oh, la fenêtre s’agite. Bizarre. Doit y avoir du vent. Non en fait je sais ce que c’est, mais j’ai la flemme de vous expliquer, j’ai bien essayé de l’expliquer à Ever mais elle n’a pas voulu comprendre, parce qu’elle s’est contentée de pleurer à moitié dans mes bras. Une trouillarde, elle ? Un peu oui. Mais la peur des fantômes est différente de celle de l’orage.

- Kyaaa !!!

La preuve, le cri c’est pas le même. Bon bref tout ça pour vous dire : Non la maison n’est pas hanté. C’est un phénomène naturel.

- Ever, je t’ai déjà dit que c’est un phénomène naturel.

Et voilà que la terre tremble. En fait c’est parce que l’on est sur un terrain qui à quelques problèmes, c’est ce qui provoque ce genre de choses. Mais j’ai la flemme d’expliquer totalement. Seulement, je sens un truc sur moi. Ça doit être Ever. Bon faut que je lui tapote sa tête.

- Ca va aller Ever. Ça va passer, idiote.

[A toi de voir si c’est vraiment Ever ou non Very Happy. J’ai pensé à un chat, mais ça peut-être yamato (on sait jamais s’il tombe hein….)]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 4 Mar - 0:21

Je continuais à manger le plat que Day avait fait, il était très bon, c’est meilleurs que la nourriture hors de prix que mon imbécile de père fait quand on a des invités ennuyeux. J’avais dit à mon camarade d’école, que c’était bon et lui n’a que remarqué ma façon de me comporter. C’est si bizarre que ça de se comporter comme je fais ? Je ne sais pas.

- Dit donc, Yamakaba, tu as une bonne éducation. T’es sûr que t’es chez les Stellaires ?
- Hum ? Ah c’est vrai qu’il est mieux éduqué que toi Dada.
- Je t’emmerde, Ever.


Je le regardais avec un air d’incompréhension, c’est si bizarre que ça ? Bien sûr que je suis chez les Stellaires, sinon, je ne porterais pas leur uniforme. Je ne vais pas me mettre chez les solaires, si c’est pour me payer mes études et puis ça serait sans doute trop facile, de croire que le prince du royaume des démons est chez les stellaires. Je baissais la tête, ne comprenant plus rien.

_ Est-ce que, j’en fais trop ?

Je ne savais pas, si Day et Ever l’ont remarqué, c’est que je peux être remarqué par tout le monde, faut que je change radicalement alors. Mais je ne sais pas comment faire, je ne sais pas comment me faire passer pour un humain normal…Bon, faudrait que j’observe les humains maintenant, surtout les Stellaires. J’allais remanger quand tout d’un coup, les lumières s’éteignent…encore les plombs ?....Pourtant il n’y a plus d’orage. Alors comment ça se fait qu’elles s’éteignent ? Tien, maintenant c’est la porte qui claque, puis viens le tour de la fenêtre….La maison d’Ever et de Day est-elle hantée ?....Non, ça n’hésite pas. Les fantômes n’hésite pas, par contre les vampires, les zombis et les loups-garous, eux oui ils existent, mais pas dans le mondes des humains….sauf sous la forme de livre ou de film. Je crois qu’Ever à peur et son frère lui dit que c’est un phénomène naturel. Etrange quand même. La terre se mit à trembler, c’est encore plus étrange.

- Ca va aller Ever. Ça va passer, idiote.

J’entendis un ronronnement, provenir de ma droite, là où se trouvait Day. Les seuls être-vivants qui savent faire ce genre de bruit, c’est les félins et je suis bien placé pour savoir ce genre de chose.

_ Heu….je crois pas c’est Ever, Day. A moins qu’elle ait appris à ronronner comme un chat.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 4 Mar - 20:08

Depuis quand ma sœur ronronne ? Bordel ce n’est aps Ever ! C’est un chat ! Qu’est ce qu’un chat fout là ! Et en plus Yamanome qui me dit que c’est pas Ever. Bien sûr que c’est pas Ever ! C’est un chat ! Je déteste les chats ! Je déteste les matous ! Qu’on retire cette bête qui vient de se coller sur mes jambes de moi ! La lumière se rallume, je vois Ever qui se relève, je crois qu’elle était sous la table. Et sur moi, il y a ce truc avec une queue qui me regarde en se frottant contre moi. C’est une boule noire. Je déteste ces trucs. J’essaie de le pousser mais il s’accroche à moi.

- Aaah ! Fenrir !

Fenrir ?! Non seulement on est au Japon, mais en plus Fenrir est un dieu nordique qui est un loup, quelqu’un peut m’expliquer pourquoi ma sœur l’a nommé ainsi ?! Enfin un jour elle s’est ramené avec les septs nains en chiens. J’ai cru que j’allais la buter, mais finalement elle a du les abandonner parce qu’elle n’arrivait pas à tous les promener en même temps et que le plus gros, simplet prenait trop de place dans sa chambre.

- Enlève ce truc moche de moi où je l’encastre contre la fenêtre.
- Tu es si insensible, Dada.
- Et ne m’appelle pas comme ça ou c’est toi que j’encastre.


Bon merde, je dois retourner mon attention sur l’autre. Mon jouet. Pendant qu’Ever se débarrasse de son chat qu’elle a surement du encore adopter parce qu’il était « trop mignon, tout seul et abandonné ». C’est ça c’est ça. C’est moche et c’est mieux seul. Ce genre de bestioles devrait tous crever. Enfin de toute manière, je hais les animaux.

Le tremblement de terre est passé et les lumières sont rallumés, c’est tout de même un bon point mais il faudrait quand même que j’explique ce qu’il vient de se passer à Yamajo.

- Ce qu’il vient de se passer c’est à cause de l’emplacement de notre maison par rapport à un autre endroit. N’y fait plus attention et mange.

Je reprends ma fourchette et je continue mon repas. Je ne vais pas me laisser distraire par une stupidité comme ce genre de chose. Ever reviens, j’espère qu’elle a foutu le chat dehors où je le fouterais de moi-même. Et pas par la porte.

- Voilà, Fenrir à fait ses besoins !

Il est dans ses bras. Argh.

- Enlève ce truc de ma vue.
- Non, pas avant qu’il soit guéri ! Et puis, je suis sûr que Kûjo-kun est plus gentil que toi et que lui il aime bien les chats.
- Enlève ce truc de ma vue quand même !


Mais non. Elle s’asseoit à côté de Yamacookie et lui tend le chat.

- On est en plein repas, merde !

Pourquoi ai-je la désagréable impression que personne ne m'écoute ?!

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 5 Mar - 0:34

La lumière se ralluma, Ever se relève, elle devait être sous la table lorsque la terre s’était mit à trembler. Puis, j’entends un miaulement, c’était le chat qui était sur Day et qui ronronnait, que c’est touchant et voilà que le chat noir se frotte contre lui, il lui demandait quelque chose, encore un petit miaulement plaintif, ah il veut sortir.

- Aaah ! Fenrir !

Oh, il s’appelle Fenrir, c’est mignon comme nom. Il paraît que dans le monde des humains les chats noirs sont signe de malheurs, mais ce ne sont que des superstitions de bonne femme, moi, je n’y croyais pas, comment des petites boules de poils adorable pouvait apporter le malheur ? Day, commença à s’énerver, à mon avis, il n’aime pas les chats, c’est dommage ; faut que je lui cache que j’en ai un.

- Enlève ce truc moche de moi où je l’encastre contre la fenêtre.
- Tu es si insensible, Dada.
- Et ne m’appelle pas comme ça ou c’est toi que j’encastre.

Ah non, ce n’est pas gentil ça. Ne fait pas ça Day, ni à ta sœur ni au petit chat. Ever pris Fenrir et l’emmena loin de Day, ça vaut mieux, on ne sait pas comment il risque de réagir. Mais j’ignore encore pourquoi, il y a eu tout ses étranges phénomènes, c’était bizarre.

- Ce qu’il vient de se passer c’est à cause de l’emplacement de notre maison par rapport à un autre endroit. N’y fait plus attention et mange.

Day m’expliqua un peut la cause, mais ça restait très vague. Il me dit de ne lus y faire attention et de manger. C’est vrai, le repas allait être froid, bon je reprends ma fourchette et je finis de manger mon assiette. Je restais silencieux, je ne lui posais pas de question en rapport avec se qu’il a dit. Pourquoi ? Ben, il m’a dit de ne plus y faire attention, donc ben je ne fait plus attention à se qu’il c’est passé. Aller, il me reste une dernière boucher avant que mon assiette soit vide et hop, voilà elle est vide.
Ever revient à se moment là avec Fenrir dans ses bras.

- Voilà, Fenrir à fait ses besoins !

Qu’est-ce que j’avais dit, il voulait juste sortir. Je suis doué pour communiquer avec les chats. Et encore une petite dispute entre frère et sœur. Ever s’assoit à côté de moi et me tendis le chat noir au grand désespoir de Day.

- On est en plein repas, merde !

Parle pour toi, moi j’ai finis mon assiette. Je prend doucement Fenrir, il était doux, ce dernier me fixait et puis se mit à miauler. Il voulait que je le caresse, c’est ce que je fis, il adorait cela, il alla même chercher ma main avant qu’elle atteigne sa petite tête, puis il se mit à ronronner. Je lui gratouillais un peut l’oreille, se qui le fit s’allongeait sur moi.

_ Il est gentil.

Mais à se moment là, il se releva et se mit à me renifler, qu’est-ce qu’il y ? Je sens mauvais, le chat se rapprocha et commença à me lécher au visage et à se …..
Ah non ! il doit sentir Leven est comme, elle s’est une chatte, il doit me prendre également pour une chatte. Ah non ! C’est la catastrophe.

_ Heu…Ever, tu peux le reprendre s’il te plait.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 5 Mar - 6:36

Bon tant pis moi je finis mon assiette. Et pis en plus c’est moi qui est cuisiné. Si je ne finis pas ça serait être débile. Bon vivement qu’Ever se débarrasse de ce chat moche, parce que de un je n’aime pas les chats, et de deux je vais pouvoir trainer Yamako dans ma chambre histoire qu’on est une longue discussion. J’ai vraiment besoin de savoir ce qu’il me cache, et vu qu’il a finit son assiette… Je suis méchant, je sais, mais j’aime ça, alors qu’importe ? Bon le voilà qui caresse le con de chat. Rah c’est moche. C’est débile. Et pis ça pisse n’importe où et ça vomit ses poils. C’est gluant. Ca miaule tout le temps sans raison. Les chats m’irrite et des fois je me demande comment mes parents ont pu faire en sorte qu’Ever et moi on soit si différents niveau goûts. Mais à mon avis ça doit être juste une question d’éducation. Pourtant elle m’a toujours entrainé dans ses délires de dingues des animaux. Mais j’ai jamais aimé ça. Si j’aime les pandas roux et les corbeaux. Mais c’est quasiment les seuls bestioles que je peux supporter.

_ Il est gentil.

Ouais ouais. Et surtout débile ! Mais ça personne ne s’en rend jamais compte parce que tout le monde est là « haaaan iiiilll essstttt siiiiii miiiiggnooon » grmpf. Tu parles oui ! En plus d’être stupide, c’est moche. Les gens ont des trous en face des yeux ou quoi ? Le premier qui dit que c’est juste de la jalousie aille se faire buter par un rhinocéros enragé. Tiens, le chat semble le renifler comme si c’était une femelle. Aha, Yamapika est si naif et toutouien – ça veut rien dire mais je m’en fous – que même ce chat le prend pour une fille. Et le voilà qui redonne Fenrir – vu que c’est quand même son nom à cette boule de poils – à Ever qui le reprend en souriant et qui le caresse toute contente….Elle s’approche de moi avec ou j’hallucine ?

- Day, caresse le toi aussi. Il semble bien t’aimer.
- Nan.
- S’il te plait.
- Nan.
- Allez.
- Nan.
- Mais si.
- Nan fous moi là paix Ever !


Je me relève, prêt à m’approcher de Yamaeco quand soudain, je sens un poids sur mes épaules. AAAH ! Elle a foutu ce truc sur moi ! Qu’on l’enlève ! Et en plus c’est qu’il s’accroche cette enflure ! Et il me lèche le visage ! Mais lâche moi sale bête ! En plus j’essaie de l’enlever mais il plante ses griffes dans mon haut et j’entends ma sœur qui rigole à pleins poumons. Qu’on l’arrête ! Nan pas là j’aime pas et…


- Ah ! Il a touché le point sensible !


……Je déteste.
Je déteste.
JE DETESTE LES ABRUTIS QUI ME MORDILLENT L’OREILLE ! Encore la toucher ça je m’en fous. L’embrasser même chose. Lui faire des guilis pareil. Tu peux faire tout et n’importe quoi à mes oreilles. Sauf ça. Les mordiller. Je hais…Qu’on me mordille les oreilles. Parce qu’à chaque fois c’est toujours en face d’Ever, qui se fout de ma gueule parce que je rougis comme un malade. Le chat ronronne comme un con en plus. M’énerve bordel !

- Que quelqu’un enlève ce truc de mes épaules, ou je le cuit dans le four.
- Si tu arrives déjà à l’enlever !
- FEEERME LA !


Ouais je suis énervé, et alors ?! J’ai le droit non ?!

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 5 Mar - 23:41

J’avais redonné Fenrir à Ever, car se dernier commençait à faire des drôles de chose, que je ne marquerais pas ici, certain penserait que ce chat est gay, d’autre diront que c’est pour montrer que c’est lui le chef, mais en faites non, dans mon cas, c’est à cause de Leven soit dit en passant c’est une magnifique chatte blanche à long poils avec des yeux persan, mais qui à un caractère de cochon, elle était mauvaise après tout le monde, sauf moi. Ever reprit donc son chat, elle était contente, certainement parce que j’adorais les chats contrairement à son frère. Puis Ever s’approcha dangereusement de Day avec le félin noir.

-Day, caresse le toi aussi. Il semble bien t’aimer.
- Nan.
- S’il te plait
- Nan.
- Allez.
-Nan.
-Mais si.
- Nan fous moi là paix Ever !

Day se leva et tenta de s’approcher de moi, quand tout un coup je vis sa sœur mettre Fenrir sur son épaule. Ce dernier s’accrochait au pauvre Day, qui essayait en vain de l’enlever, le chat commençait à lui lécher le visage, j’avais envie de rire mais je me retiens, car ce n’est pas gentil de se moquer. Pui, Fenrir, lui mordilla l’oreille et je vis Day rougir, tiens c’est marrant ça, mais je ne montrais pas que je rigolais, je mit ma main devant ma bouche pour faire semblant de tousser.

- Que quelqu’un enlève ce truc de mes épaules, ou je le cuit dans le four.
- Si tu arrives déjà à l’enlever !
- FEEERME LA !
Bon je me lève et je m’approche de Day pour lui enlever le gros matou, car je ne supportais pas qu’on fasse du mal à un animal.
_ Ne bouge pas !

J’essayais de parler avec le chat maintenant, ce dernier me regardait, puis finit par sauter sur la table laissant Day tranquille pour remercier le chat je lui gratouillai l’oreille, tout en souriant. A ce moment là Day me prit par mon bras et m’emmena dans sa chambre.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 6 Mar - 5:16

Oh paix. Oh douceur. Bordel ce chat a viré de mes épaules. Alleluia. Oh joie. Enfin bref, c’est mon jouet qui vient de me le retirer. Maintenant je peux l’embarquer dans un coin, m’acharner à lui poser trois cents questions, le menacer s’il faut pour qu’il réponde. Je veux savoir. Ce qu’il me cache. Parce qu’il me cache quelque chose j’en suis sûr ! Il réagit trop bizarrement des fois ! Bon je vois le truc noir sauter par terre pour aller ailleurs vu comment je viens d’attraper le bras de Yamabook. Allez c’est parti, c’est un kidnapping et je suis fier de moi !

- Ever, t’as intérêt à nous laisser tranquille !

C’est ainsi que je le traine dans ma chambre, bon j’ai pas vraiment assez de force, mais quand même je suis pas une lavette. Heureusement. Faudrait sérieusement que je me mette aux arts martiaux un jour peut-être. Mais comme j’ai pas envie de me salir ça risque d’attendre. Bon.
Bref je tire tellement Yamagun que je le pose sur mon lit, que je ferme la porte, que je la ferme à clé et que je claque mes doigts. Y doit se dire que je vais le violer dans un coin ou j’sais pas quoi. Bon d’abord, je prends cette bière qu’est dans mon placard et je bois. Ah, c’est bon. Tellement bon. C’est dommage que les gens qui ne sont pas majeurs ne puissent pas en boire. Enfin moi je m’en fiche je bois quand je veux.

- Bon. Non déjà : Je vais pas te violer. Ensuite, tout ce qui entrera dans cette chambre ne sortira pas, parce que je veux juste savoir des trucs pour mon besoin personnel.

D’habitude je tire les secrets des autres pour pouvoir les faire chanter mais là j’en ai rien à battre c’est mon jouet.

- Tu vas répondre à mes questions.

Je le regarde très sérieusement. Avec un sourire qui se veut arrogant, machiavélique et narquois. Je m'aime.

- Qui es-tu, Yamato…Non je devrais dire…Kaito ? Pourquoi es-tu si inquiet pour ton tatouage ? Pourquoi as-tu reçu une bonne éducation alors que tu es chez les stellaires ? Ah, et la fille là, Leven, elle est bonne au lit ?

Oui ma dernière question est stupide, mais je sais moi, mais si j’ai envie de me la taper, je fais ce que je veux. Je vais pas lui dire comment je sais pour Kaito et Leven, parce que il pourrait être assez intelligent pour deviner que je fais ce genre de truc que j’ai fait avec le téléphone, pour espionner ma sœur, et pourrait aller lui dire. A ce moment là c’en est fini d’une des parties de ma vie. Bon j'allume ma cigarette moi....

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 6 Mar - 14:34

Day me pris par le bras et m’entraîna dans sa chambre à une vitesse folle qu’on aurait dit que je me faisais kidnapper pour une récompense colossale, digne d’un film policier, mais dans ce genre de films ce sont des personnes importantes qui se font kidnapper….quoique dans un sens, je suis important. Mais bon, il ne sait pas le type de sang qui coule dans mes veines et j’ai plus de chance qu’il me traite de fou, que d’autre chose. Et entre nous, c’est bien de se faire traiter de « fou ». Day me posa sur son lit et avant que je me relève et que je lui demande ce qu’il ne va pas, le jeune garçon ferma sa porte, puis la verrouille avec ses clés. Je me demandais vraiment pourquoi il faisait ça. Ça ne rime à rien à moins que……non, il ne ferait pas ça, il a dit que je n’étais pas son genre en me qualifiant de gamin de primaire, à cause de ma taille et de mon comportement…. « Enfantin ». Je le vis prendre quelque chose dans son placard, mais rien de grave, c’est juste une canette à moins qu’il veuille me dégommer avec.

- Bon. Non déjà : Je ne vais pas te violer. Ensuite, tout ce qui entrera dans cette chambre ne sortira pas, parce que je veux juste savoir des trucs pour mon besoin personnel.

Bon, déjà grand soulagement, j’étais toujours le type de personne qu’il ne sautait pas dans un pieu. Quelque chose me dérangea dans sa phrase, disons que c’est le sens de sa phrase tout ce qui entrera dans cette chambre ne sortira pas. Est-ce qu’il voulait parler de moi, de ma personne ou d’autre chose, car si c’est de moi, il faudra bien qu’il me laisse sortir à des moments. Il veut savoir des trucs pour son besoin personnel ? Quel genre de trucs ?

- Tu vas répondre à mes questions.

Assit sur son lit, je le regardais avec une mine qui voulait dire je ne comprends pas ce que tu veux. Enfin si, il veut des réponses à ses questions, mais quels genres de questions ? S’il me dit ça, c’est quelles me concernent ses questions. Est-ce parce-que je suis bizarre, Etrange ? Et qu’est-ce qu’il va faire avec mes réponses ? Les utilisées contre moi ? Ou alors c’est pour ce foutre moi et voir comment j’allais réagir. Mais, Day me regardait sérieusement, donc je peux exclure ma dernière théorie, un sourie se dessine sur ses lèvres, un sourire arrogant, machiavélique et narquois, comme lorsqu’on était à l’infirmerie du lycée. Ce qui ne me rassure guerre.

- Qui es-tu, Yamato…Non je devrais dire…Kaito ? Pourquoi es-tu si inquiet pour ton tatouage ? Pourquoi as-tu reçu une bonne éducation alors que tu es chez les stellaires ? Ah, et la fille là, Leven, elle est bonne au lit ?

Quoi ?! Comment il m’a appelé là ? Il m’a appelé par mon vrai prénom, mais comment le sait-il, la seule personne qui m’appelle comme ça ici dans le monde des humains c’est Leven. D’ailleurs, il connaît aussi Leven c’est bizarre….attend ne me dis pas qu’il a espionné notre conversation au téléphone.
_ Tu m’as espionné lorsque j’ai téléphoné ? Ça fait partit du domaine de la vie privée Day et je ne répondrais pas à tes questions.

Oui, j’étais en colère, je m’apprêtais à me lever, sachant qu’il avait fermé la porte à clef. D’un seul coup, il s’approcha de moi, avec sa cigarette en bouche, qu’est qu’il va me faire ?
_ Eh ! Arrête ça fait mal ! Arrête ça !

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 6 Mar - 16:34

_ Tu m’as espionné lorsque j’ai téléphoné ? Ça fait partit du domaine de la vie privée Day et je ne répondrais pas à tes questions.

Ouais ouais c’est ça. Sauf que je te séquestre – je suis un fou dangereux -, que j’ai de quoi te faire chanter autant que je veux et que je suis un génie donc….Bref, ouais je l’ai espionné. Et je m’en fous de sa vie privée, je veux juste savoir. Donc, je vais m’approcher et hop je le prends par le bras. Tiens y beugle. On pourrait croire à autre chose. Bah qu’importe. Bon bref, je le fixe, j’espère que mes lunettes ne vont pas tomber parce que je crois qu’il se débat. En plus c’est même pas mes lunettes. Si je les casse, Ever et moi on est mal. Bon je le fixe avec mon air le plus sérieux possible et je garde ma clope en bouche

- Ecoute-moi bien, Yamakaito. Ouais je t’ai peut-être espionné, mais je suis malheureusement pour toi du genre très curieux.

C’est vrai quoi. J’ai toujours aimé les secrets des autres. Et pis c’est pas comme si pour lui j’allais le répéter.

- Je sais bien que généralement je répète tout après, mais t’es mon jouet… Alors je ne risque pas de répéter tout. Réponds à mes questions, j’ai pas trop envie de te faire du chantage là. Sauf si tu veux qu’on découvre ton tatouage qui à l’air si précieux à tes yeux.

Ouais, trop précieux à mon goût.

- Je vais répèter mes questions. Pourquoi ton tatouage est si précieux ? Pourquoi tu t’es fait appelé autrement que Yamato ? Pourquoi tu as une super éducation ? Pourquoi tu as parlé d’être du côté des héros ou pas ou je sais pas quoi ? Réponds.

Je le fixe en le tenant encore un peu et en tirant un bout de ma clope.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 6 Mar - 20:07

Il attrapa une nouvelle fois mon bras, mais cette fois-ci, Day me faisait mal, peut-être il n’en avait pas l’intention, mais là il serrait un peu fort. Je me débattais, car je voulais me défaire de son emprise, évidement je ne lui donnais pas de coup, je ne veux pas me battre et d’ailleurs je déteste la bagarre, non j’essayais juste d’enlever mon bras de sa main. Il me fixa une nouvelle fois avec son air sérieux, punaise, mais moi je ne veux pas dévoiler mes secrets pour deux raisons ma sécurité et celles qui sont autours de moi. Est-ce mal ?

_ Lâche-moi !
- Ecoute-moi bien, Yamakaito. Ouais je t’ai peut-être espionné, mais je suis malheureusement pour toi du genre très curieux.

Il est obligé d’ajouter Kaito à la fin Yama, vraiment je ne pourrais pas être discret avec ça, car je doute que des japonais aient le même prénom que le prince du royaume des démons, ça peut arriver, mais les pourcentages sont très faible, voir quasiment nul. Tu es peut-être très curieux Day, mais je n’accorde pas facilement ma confiance aux gens surtout pour ce genre de chose, je ne veux pas retourner là-bas merde.

- Je sais bien que généralement je répète tout après, mais t’es mon jouet… Alors je ne risque pas de répéter tout. Réponds à mes questions, je n’ai pas trop envie de te faire du chantage là. Sauf si tu veux qu’on découvre ton tatouage qui à l’air si précieux à tes yeux.

Mon tatouage n’est pas précieux à mes yeux, c’est juste que c’est le seul moyen de m’identifier et donc je le cache, sous mes vêtements, Mais ce n’est pas moi qui ai décidé d’en faire un.
_ Si tu crois que j’ai été consentant pour le faire tu te trompe.
C’est vrai, que là je n’ai pas été très sympas, mais c’est un peut normal. On vient à peine se rencontrer et ce gars veut déjà tout savoir sur moi. En plus, il me dit que généralement il répète tout, raison de plus pour que je ne dévoile rien. Il ne veut pas faire du chantage et pourtant je sens une petit menace lorsqu’il dit sauf si je veux qu’on découvre le tatouage qui à l’air précieux à mes yeux. Je détournais la tête tout en soupirant, punaise dés le premier jour me voilà démasquer. A ce moment là, je suis parvenu à libérer mon bras de son emprise ; mais peut-être que c’est lui qui à desserrer sa main.

- Je vais répéter mes questions. Pourquoi ton tatouage est si précieux ? Pourquoi tu t’es fait appeler autrement que Yamato ? Pourquoi tu as une super éducation ? Pourquoi tu as parlé d’être du côté des héros ou pas ou je sais pas quoi ? Réponds.

Je le regarde un instant, puis je me dirige vers la fenêtre, je regardais la lune qui illuminer la nuit. Je ne le regardais pas, je ne voulais pas voir un sourire triomphant sur son visage, même s’il y a son reflet dans la vitre. Je soupirais à nouveau avant de répondre, je suis bien obliger si je ne veux pas que demain tout le monde connaisse l’existence de ce fameux tatouage.

_ Mon tatouage est précieux dans le sens que lui seul peut vraiment m’identifier.

Oui, vu que j’ai changé de corps et de nom, et que seul mon tatouage est resté, c’est le seul indice qui peut permettre à ceux qui me recherchent de m’identifier.
_ Yamato n’est pas mon vrai prénom, en réalité je m’appelle Kaito.
Il fallait que je change de prénom, sinon on m’aurait très vite retrouvé.
_ Tu vas me prendre pour un fou sorti tout droit de l’asil….Je viens d’une sorte de famille d’aristocrate, mais elle est se situe très au-dessus des aristocrates. Dison que sur une échelle de dix, en admettant que dix est l’échelon du bas, j’appartiendrais à l’échelon zéro.

C’est à lui de deviner à quel type de famille que j’appartiens, je n’ai pas envie de tout lui dire. Il est intelligent, il trouvera bien la bonne réponse.
_ Et pour ta dernière questions, je suis désoler, mais celle-là, je n’ai pas envie d’y répondre. Car soit tu va me prendre pour un maboul et tu vas prévenir l’asile qu’un fou s’est libéré ou soit tu ne le supporterais pas.

Je ne me retournais toujours, je préférais plus contenter son reflet dans la vitre que son vrai visage.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 9 Mar - 0:04

_ Mon tatouage est précieux dans le sens que lui seul peut vraiment m’identifier.

Oh. Comme moi, pour me reconnaître c’est facile, on a qu’à voir mes yeux on sait que c’est moi, parce qu’un type avec des yeux turquoises ça se croise pas à tous les coins de rue… Bon encore lui ça se voit, c’est caché par un haut, mais c’est sûr qu’il pourra jamais se mettre torse nu. Bah il a qu’a dire qu’il est allergique au soleil ou une connerie du genre non ? Enfin bref….

_ Yamato n’est pas mon vrai prénom, en réalité je m’appelle Kaito.

Ah. Donc il a changé de nom. A mon avis il est poursuivi. Il doit être un type assez important qui est poursuivi et donc voilà…. N’empêche que moi je vais continuer de l’appeler Yamafa, parce que sinon il va avoir des problèmes donc il va être séparé de moi donc j’ai pas envie parce que merde je conserve mes jouets moi !

_ Tu vas me prendre pour un fou sorti tout droit de l’asile….Je viens d’une sorte de famille d’aristocrate, mais elle est se situe très au-dessus des aristocrates. Disons que sur une échelle de dix, en admettant que dix est l’échelon du bas, j’appartiendrais à l’échelon zéro.

Alors c’est comme s’il disait qu’il était un roi…Ah en fait c’est un prince d’un autre royaume qui s’est cassé de chez lui en changeant de prénom pour pas qu’on le repère mais comme il a un tatouage…Bon pis pourquoi il croit que je vais le prendre pour un fou sorti de l’asile ? Il est ce qu’il veut je m’en fiche bien qu’il soit un roi d’un quelconque pays même s’il est paum….Euh…Y s’appelle Kaito non ? Hors c’est un nom japonais à ce que je sache. Et le Japon est un Empire. Pas un royaume. Y a un problème dans ce qu’il dit ! Je vais lui poser encore plus de questions, parce que je veux savoir !!

_ Et pour ta dernière questions, je suis désoler, mais celle-là, je n’ai pas envie d’y répondre. Car soit tu va me prendre pour un maboul et tu vas prévenir l’asile qu’un fou s’est libéré ou soit tu ne le supporterais pas.

Pfff mais c’est nul bon sang !! Bon je m’enlève doucement et je le regarde. Pour que je le prenne pour un fou, c’est qu’il doit se prendre pour une créature surnaturelle…Dont le rang est au dessus des aristocrates….Mais….Huuum… Peut-être que…Non il a dit qu’il était chez les méchants…Les méchants…

- T’es un roi des yokais ?

Je sais pas si les yokais ça existe. Mais je m’en fous. Je le fixe.

- Je m’en fous de te prendre pour un dingue et de prévenir l’asile, je veux savoir. Même si tu me sors que t’es le roi des méchants, donc prenons par exemple des démons, ben, je m’en fiche tu sais.

J’ai dit ça au pif, puisque les yokais sont des démons. Et pis qu’au Japon on croit souvent aux démons, alors voilà.

- Ou alors le roi des vampires ?

Mais ça m’étonnerait. Il aurait un nom anglais ou slave sinon…. Bon je me fous de savoir si ça existe, mais je pense que je le crois.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 9 Mar - 16:27

T’es un roi des yokais ?

J’étais un peu surpris qu’il me dise ça tout de suite, enfin, il avait faux sur point, je ne suis pas vraiment roi, je l’aurais été si j’avais accepté le mariage et puis, je ne serais pas ici, dans le monde des humains entrains de répondre à ses questions. Et puis il maque un mot après roi, car il y a roi et roi royal, mais bon pas la peine de m’étendre sur ce sujet, vu que je ne suis pas roi, mais le fils du roi, autremendit le prince. Yokai ? C’est un peu léger comme mot, car ce terme là sert à désigner de façon indistincte tous les monstres et les créatures de la tradition japonaise, hors dans notre « famille », il n’y a pas que ça. Je me suis retourné pour le regardais droit dans les yeux, pendant qu’il essayait de définir une quelconque expression sur mon visage.

- Je m’en fous de te prendre pour un dingue et de prévenir l’asile, je veux savoir. Même si tu me sors que t’es le roi des méchants, donc prenons par exemple des démons, ben, je m’en fiche tu sais.

Ha, on se rapproche un peut du but, mais tu as encore faux sur mon rang, je fis un micro sourire, quand il a employé le mot Démons, ce mot là il faut qu’il le conserve. On dirait que je suis entrain de jouer à une sorte de mime ou à ce jeu avec un certain père fourras avec ses énigmes. Je m’apprêtais à lui répondre quand Day émit une nouvelle hypothèse.

- Ou alors le roi des vampires ?

Heu, si j’étais un vampire, je crois que tu ne serais certainement plus là pour discuter avec moi. Et puis, il aurait fallut que je me protège avec une crème spéciale pour le soleil et certainement un chapeau, mais bon. Je soupire, car il avait trouver un mot, mais il l’a changé par un autre, alors que c’est juste le rang qu’il faut changer, mais d’abord je vais lui expliquer la « famille » de mon royaume.

_ Non, je ne suis pas un vampire, mais puisque tu les évoques, sache qu’ils font partie d’une vaste famille au même titre que les loups-garous, Zombies, Lamies, les Yokais du folklore japonais et toutes autres créatures surnaturelle que vous rencontrez dans vos légendes. Toutes ces créatures appartiennent à la famille des Démons.

Je le laissais assimilé cette nouvelle avant de révéler ma nature….plutôt mon rang, ma véritable nature, je ne sais pas encore comment la retrouver vu que je ne maîtrise pas encore la magie et si j’avais conservé mon véritable physique, je peux être sûr de dire au revoir à ma liberté.

_ Et non, je ne suis pas le roi. J’aurais dût l’être si je ne m’étais pas enfuis. En ce moment c’est mon père qui gouverne le royaume des Démons. Donc, je suis le prince de ce royaume et le sang de la famille royal coule dans mes veines.

Voilà, je t’ai tout dit, sauf le motif de ma fugue, si tu veux le savoir tu peux me le demander ou encore le demander à ta sœur.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Jeu 10 Mar - 2:13

[Le poème est de moi, parce que je trouvais pas la chanson que je voulais alors j’ai inventé. ]

You say:
You’re mad.
It’s a lie.
Don’t believe in me!


Je ne sais pas pourquoi je raconte ça. S’il me dit que c’est ça, s’il me dit qu’il est pas humain, je sais même pas comment je vais réagir. Ça serait trop bizarre. Le pire c’est qu’au fond de moi, quelqu’un me dit d’y croire. Je dois avoir un esprit totalement tordu. Je deviens aussi fou que ma sœur. Ouais, Ever l’aurait cru n’importe quand, qu’importe ce qu’il aurait dit vu qu’il est comme un chien. Mais moi, merde je suis pas ma sœur.

_ Non, je ne suis pas un vampire, mais puisque tu les évoques, sache qu’ils font partie d’une vaste famille au même titre que les loups-garous, Zombies, Lamies, les Yokais du folklore japonais et toutes autres créatures surnaturelle que vous rencontrez dans vos légendes. Toutes ces créatures appartiennent à la famille des Démons.

Ouais okay si tu veux. Ça veut dire qu’en disant que t’étais un démon j’avais raison. Bordel. C’est n’importe quoi. J’avais raison ce mec est dingue. Il vaudrait mieux que je ne le crois pas…. Peut-être que si dans le fond. Mais comment un type aussi débile, naif et maladroit peut-il être un démon ? Bon ouais, Yamadevil s’énerve des fois, mais merde, vous pensez vraiment que ce type à gueule d’ange peut être un démon ?! Moi j’y crois pas du tout, il doit raconter des sornettes ou alors il va m’annoncer qu’en fait il est le roi des anges et qu’il m’a menti il fait bien parti des gentils.

But, you forget a little thing.
I’m in love with you.
Don’t ask why,
I don’t know.


_ Et non, je ne suis pas le roi. J’aurais dût l’être si je ne m’étais pas enfuis. En ce moment c’est mon père qui gouverne le royaume des Démons. Donc, je suis le prince de ce royaume et le sang de la famille royal coule dans mes veines.

Ouais ouais. Okay. Alors okay. Ouais. Oui oui bien sûr.
Vous voulez dire, que ce type à gueule d’ange tout gentil naïf mignon sûrement puceau débile maladroit etc…..
Est le prince du royaume des démons ? Euh… Ouais…Mais non.
Voilà pourquoi je me mets à rire. Franchement, je le crois, je sais pas comment je fais parce qu’il faudrait être un peu con sur les bords pour croire ce mensonge, mais je pense qu’il dit la vérité parce que ça serait pas son genre de mentir, et pis, je sais je le connais que depuis peu, mais je pense qu’il dit la vérité. Mais franchement, laissez moi mourir de rire. C’est trop drôle ! Ce type est le roi des méchants, et il se fait batter par un type plus méchant que lui – c’est à dire moi -. Ahahahaaha, trop drôle. J’en peux plus. C’est trop marrant. Aha !!

- Tu veux dire…que tu…Aha ! J’en peux plus !

Ouais y doit croire que je me fous de sa gueule, parce que je le crois pas. Que dans cinq secondes je vais appeler l’asile ou alors je vais dire « quelle bonne blague ». Mais non non, je le crois, c’est juste que c’est trop drôle vraiment…

It’s the true:
I don’t lie.
If I lie, dear,
Kill me.


Bon bref, j’essaie de me calmer. Oui voilà comme ça. Allez Day, il ne faut pas se moquer. Bon il m’a dit qu’il s’est enfuit, peut-être parce qu’il en avait marre d’être le plus gentil de tous les méchants. C’est sûr que devenir roi des méchants alors qu’on est trop gentil, c’est complètement absurde.

- Comment, toi, Yamato Kûjo ou Kaito on s’en fout, stupide comme tu es, pas doué, maladroit, serviable et gentil, tu peux être le prince des démons ? C’est trop drôle !

C’est clair quoi !

- Ah, et aussi improbable que ça puisse te paraître, je te crois. Parce que t’es trop idiot pour mentir.

Je lui affiche un sourire, Ever serait là elle dirait « haaan tu fais un sourire amicaaal ! » ouais ouais c’est ça, casse toi de mes pensées avant que je te butes. D’abord je fais ce que je veux. Je termine ma clope, l’écrase dans un cendrier tout près, et me contente de fixer Yamachan. Il est marrant ce petit. Je l’aime de plus en plus. Il me fait bien rire.

- Tu as donc peur qu’on te retrouve maintenant, non ?

Ouais sûrement. Il s’est enfuit et il doit avoir changer d’apparence – on sait jamais, je dis ça comme ça – ou utiliser un sort bizarre, enfin on s’en fout pour qu’on ne le reconnaisse pas, mais ce tatouage dans son dos semble être la seule chose à rester.
Intéressant. Si jamais il a des ennuis, il va retourner dans son monde. Donc, conclusion des faits mes …jouets : Je vais perdre un jouet. Alors je serais pas triste mais très énervé. Donc il est hors de question que ce type s’en aille.

- Ok, alors je vais t’aider à te cacher. Après tout je suis un simple humain, et je n’ai pas de tatouage dans le dos. Seulement, si je m’en fait un faux, dans le pire des cas, ils ne sauront qui choisir entre toi et moi.

Bref je vous explique : Sûrement que vas y avoir des poursuivants. Donc j’aurais qu’à faire un faux tatouage – exacte réplique de celui de Yamakun – comme ça, si on l’attrape et qu’on lui dit : « C’est toi ! » j’aurais qu’à dire « non c’est moi ! ». Bon je risque de m’attirer quelques problèmes mais il aura le temps de trouver un autre échappatoire d’ici là.

- Parce que j’ai pas envie de perdre un jouet fun comme toi. De plus, je pourrais semer la zizanie dans les démons qui penseront que c’est toi le prince, je suis assez intelligent pour ça.

Ever, sors de ma tête et arrête de déformer mes paroles en changeant jouet par ami ! Je t’emmerde !

Little thing,
I’m a liar.
So, if the true is a lie
What is the answer?

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.


Dernière édition par Day Sakeru le Jeu 10 Mar - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Jeu 10 Mar - 21:46

- Tu veux dire…que tu…Aha ! J’en peux plus !

Je vis Day rigoler à gorge déployer, est-ce que j’ai dis quelque chose de drôle ? Pourtant pour moi, il n’y avait rien de drôle dans mes explications. Je ne comprenais pas, mais alors du tout, je me demandais même si Day n’était pas en train de perdre la tête, peut-être…surtout avec ce que je lui ai dit. Normalement les humains ne sont pas sensé de connaître l’existence des démons et moi, pour qu’il me laisse tranquille, je lui ais dit qu’ils existaient. Enfin bon, c’est sur qu’avec cette fameuse nouvelle, il y a de quoi perdre la tête. Ou alors il se moque de moi et ça ce n’est pas gentil, je croisais les bras en disant dans ma tête : « Allez calme toi Day. » Il commença peu à peu à se calmer, heureusement.

- Comment, toi, Yamato Kûjo ou Kaito on s’en fout, stupide comme tu es, pas doué, maladroit, serviable et gentil, tu peux être le prince des démons ? C’est trop drôle !

Je ne vois pas où c’est drôle, les démons ne sont ni méchant ni gentil, bon c’est vrai que certains sont cruel envers tout le monde et d’autre sont gentils comme les humains. Nous avons des sentiments identiques à ces derniers, il y a juste notre apparence qui change, certains ressembles à des humains et d’autres ont soit des ailles, des canines, des oreilles de loup et j’en passe. Mais Day se trompe un peu sur mon caractère, aucun démons ne connaît le vrai Kaito, celui qui se trouve devant le Lunaire.

_ Je ne trouve pas ça drôle Day. Cette personnalité aucuns démons ne la connait, même pas mon propre père.

C’est vrai, aucuns démons ne connaissent cette personnalité. Pourquoi ? Et quelle est celle qu’ils connaissent ? Je vais d’abord vous dire pourquoi, car j’ai été déçut par l’attitude d’une personne qui a fait renvoyer une amie et donc depuis je ne me laisse plus approcher. Maintenant celle qu’ils connaissent, ils connaissent le Kaito froid, qui ne sourit jamais, asocial et prétentieux, et on me foutait la paix. La seule fois où j’ai parlé, c’était à une fille qui se baladait dans les jardins royaux. Mais sinon, je suis silencieux.

- Ah, et aussi improbable que ça puisse te paraître, je te crois. Parce que t’es trop idiot pour mentir.

J’y crois pas, il me croit vraiment pour mes origines, c’est étrange, car je n’aurais pas imaginé une seule seconde qu’il me croirait. Day me traite d’idiot pour mentir à quelqu’un et pourtant je suis bien en train de mentir sur mon physique, donc je ne suis pas si idiot que ça. Certes je suis blond mais ce n’est pas ma couleur d’origine, normalement ils sont noirs. Tiens il sourit, c’est la première fois que je vois ce genre de sourire sur son visage, ça fait un peut bizarre.

- Tu as donc peur qu’on te retrouve maintenant, non ?
_ Bien sûr que j’ai peur, vu que je ne veux pas retourner d’où je viens.

C’est vrai ça, je ne veux pas retourner d’où je viens, même si pour certaines personnes, il est vital pour que je retourne au royaume des démons. J’ai envie qu’on me laisse tranquille, malheureusement je ne sais pas encore que cela va être impossible.

- Ok, alors je vais t’aider à te cacher. Après tout je suis un simple humain, et je n’ai pas de tatouage dans le dos. Seulement, si je m’en fait un faux, dans le pire des cas, ils ne sauront qui choisir entre toi et moi.

Mais de quoi il parle, il est fou pour s’immiscer dans les affaires des démons, s’ils découvrent le poteau rose, il risque d’y laisser sa vie et mon père croira que Day m’a tué pour prendre ma place et bénéficier de tous les avantages. Ouais mon père est con et c’est un dictateur.
_ C’est dangereux Day, tu risques d’y laisser la vie.

Oui, car si il y a une chose que les démons déteste par-dessus c’est bien l’imposture et prendre la place d’une personne importante est vu comme un crime et dans la plupart des cas le châtiment que l’on donne c’est la mort.
- Parce que j’ai pas envie de perdre un jouet fun comme toi. De plus, je pourrais semer la zizanie dans les démons qui penseront que c’est toi le prince, je suis assez intelligent pour ça.

Je n’étais pas convaincu, même si j’ai changé d’apparence, les sbires de mon père trouveront d’autre moyen pour me retrouver.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 11 Mar - 18:59

Je suis intelligent. Ça je peux pas le nier, j’ai quand même assez de QI pour l’affirmer. Certains disent peut-être que je suis idiot, méchant et cruel, mais je m’en fous. J’ai l’habitude de manipuler les autres, pour preuve, hier, tout le monde à appris que Aki Fujika travaillait dans un cabaret, et celle qui enseignait trop souvent en cassant les oreilles aux autres, qu’il faut être poli, strict et tout le bazar chiant qui emmerde les lunaires, s’est donc retrouvé à être la risée de tous les Stellaires. Tout ça parce que je lui aie dit que je l’admirais, que je voulais être comme elle, et qu’elle ne s’est méfié de rien. L’orgueil des gens est quelque chose de bien pratique. Ça nous aide à les manipuler.

Je suis possessif. Je me souviens de quand j’étais gosse, je refusais de prêter ma peluche – j’avais quatre ans -, parce que c’était la mienne, juste la mienne et que si on la touchait je pleurais. Alors là, Yamapo est mon jouet. S’il s’en va parce qu’on découvre qu’il est vraiment, je vais m’ennuyer, et c’est le mien, c’est celui à personne d’autre, je veux m’amuser avec lui, je veux l’embêter, je veux qu’il reste. Donc quitte à mettre ma vie en danger, je l’aiderais.

Je suis menteur. Ou tout du moins, je sais qu’Ever à raison en disant que mes jouets sont mes amis. Ouais c’est vrai, mais j’ai pas l’impression. Qui voudrait d’un ami comme moi ? Méchant, cruel, comme ils disent. Possessif aussi. Violent et trop franc, bien que je ne frappe pas. Mais Yamaro lui, il s’en fout de tout ça j’ai l’impression. Bon pas complètement, mais il reste quand même dormir chez moi mince. Quoique ça doit être pour Ever… Ouais parce que ma sœur elle, elle est si « gentille ». Pff… M’énerve.

Et pis merde je m’en fous, je ne vais pas me compliquer la vie avec ça. Tout ça pour dire que si ce type est le prince des démons je l’aiderais. A faire qu’on ne le reconnaisse jamais. Parce que je suis assez intelligent et possessif pour ça. Et en plus, je suis riche. Je regarde Yamago. Je me lève :

- Bon maintenant que cette discussion est close vu que tu pourras jamais m’empêcher de te garder, je décide qu’il faut déterminer où tu dors. Dans ma chambre ou non ? Et non je ne compte toujours pas te violer, je viole pas les gens merde.

On sait jamais, vu qu’il s’est fait une fausse idée précédemment.

- Si tu dors dans ma chambre ça sera par terre

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 15 Mar - 13:07

- Bon maintenant que cette discussion est close vu que tu pourras jamais m’empêcher de te garder, je décide qu’il faut déterminer où tu dors. Dans ma chambre ou non ? Et non je ne compte toujours pas te violer, je viole pas les gens merde.

La discussion est close ? Mais tu ne connais encore rien sur moi et comment veux-tu te faire passer pour moi en ne sachant rien ? Enfin, il y a toujours le tatouage, mais ce n’est pas grand-chose, le caractère…bah tu garde le tien, ils croiront juste qu’il a empiré, mais c’est surtout niveau famille, obligation, les différentes pièces du palais et tout le bazar qui vont avec. Où je vais dormir ?.....Je n’en sais rien d’habitude c’est à l’hôte de préparer le lieu. Puis il me dit qu’il ne compte toujours pas me violer et qu’il ne viole pas les gens, j’étais gêné quand il me dit ça, pour une fois que je n’y penser pas.

_ Pour….une fois….que je n’y penser pas !

C’est vrais, pour une fois que je n’y penser pas et puis pour le moment, il ne m’a rien fait et il ne me fera rien, mais c’est gentil de sa part de prévenir. Je regardais un peu sa chambre, elle était grande, puis quelque chose attira un peu mon regard sur des objets totalement inconnu pour moi. Oui, chez nous, dans le royaume des démons, nous n’avons pas ce genre de chose.
- Si tu dors dans ma chambre ça sera par terre

Je repose mes yeux sur Day, sa phrase m’a fait revenir dans le présent. Dormir par terre ? Hum, ça ne doit pas être confortable, je n’en sais rien. Il n’a pas autre chose à proposer, genre une sorte de clic-clac, un canapé ou même un fauteuil. Mais bon, je verrais ça plus tard, pour le moment les drôles d’objets me perturbe, je veux savoir ce que c’est.

_ Dit Day….C’est quoi ces drôle d’objets ?

Sans doute que pour tout le monde ma question doit être bizarre et ils doivent se dire que je suis débile pour ne pas savoir ce que c’est, mais vu que Day sait d’où je viens, il me dira peut-être ce que c’est.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 18 Mar - 14:42

Bon, il fait ce qu'il veut, mais en tout cas il est hors de question que je lui prète mon lit. Nan mais oh, c'est mon lit, point barre. Un lit ça appartient à la personne qui l'occupe et à personne d'autre. Donc s'il souhaite dormir dans ma chambre, ça sera par terre et...Je crois qu'il est entrain de regarder ma chambre. Faut dire qu'elle doit être à la même taille que lui dans son palace/royaume. Peut-être plus petite aussi, mais c'est vrai que celle là où je suis fait la moitié de celle de la maison principale. Bon bref, le voilà qui me demande ce que ce sont ces drôles de trucs. Ouais. Mais quels drôles de...
Je vois qu'il regarde ma 3P. Ah je comprends. Il sait pas ce que c'est des consoles, forcément. Bon alors je vais lui montrer que j'ai tout ! Ma Ness, ma Nintenda 75, mes Game Girl (Color, Advance etc), ma Oui, ma 2P, ma 1P, ma Boxx, ma Game Circle, ma Gigadrive, etc...

- C'est des consoles de jeux.

Dans son monde où y vit, y doit pas avoir ce genre de truc. Je pourrais lui montrer comment ça marche, y doit limite même pas savoir ce que c'est une télé tiens. Allez, j'allume celle qui est dans ma chambre, j'hésite. Je lui montre la Oui ou la Boxx ou encore la 3P ? Allez va pour la Oui. Je met un jeu dedans, un jeu assez marrant sur cette console ou c'est toi et pas la manette qui joue, c'est un truc avec des lapins un peu cons, qui veulent envahir le monde, il me semble que c'est français. Bref on s'en fout.

- C'est pour les gens qui s'emmerdent dans la vie. Y en a pleins et chacune à sa particularité. Celle que je te montre, c'est toi qui joue, enfin tu bouge avec la manette, contrairement aux autres ou tu te contente d'appuyer sur des boutons.

Je lui explique, après tout ça montre ma grande intelligence, bon c'est parti je joue.

- Si tu veux tu pourras jouer.

Ouais bon ok, les gens vont dire que c'est un miracle que j'accepte que quelqu'un joue avec moi, mais je suis peut-être associal, mais c'est pas pour ça que je suis cruel à ce point. Pis il y connait rien alors je vais le battre en moins de deux. On pourra faire un combat sur Takken 7. ça sera fun.
Ever dit que je suis un peu un Hikikomori, mais je m'en fous, je fais ce que je veux.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 20 Mar - 0:32

- C'est des consoles de jeux.

Je le regardais d’un air tout con, ouais je ne sais pas ce que c’est des consoles de jeux, mais ça doit être fun comme le monde de Day. Moi j’ai tout appris dans les livres pour le monde des Humains, mais ils ne parlaient pas de ces machins. Day me montra alors ses consoles, il en avait plein de différentes tailles, formes et certainement de différentes années. C’est alors qu’il met en route une de ses nombreuses consoles.

- C'est pour les gens qui s'emmerdent dans la vie. Y en a pleins et chacune à sa particularité. Celle que je te montre, c'est toi qui joue, enfin tu bouge avec la manette, contrairement aux autres ou tu te contente d'appuyer sur des boutons.

Ça doit être amusant, les humains ont de la chance d’avoir se genre de jeu pour tuer l’ennuis, dans mon monde, il n’y a rien de tel et l’ennuis peut vous tuer à tout moment. Heureusement, que je n’étais pas seul, sinon j’aurais finis chez les frappa dingue ou je ne sais quoi. Day m’explique commence ça marche, comment faire pour jouer à la oui.

- Si tu veux tu pourras jouer.
_ C’est vrai ?

Day me passa une manette, une ouitome ou ouiimote, je ne sais plus. Bon j’essaye de bouger avec la manette, j’essaye de m’appliquer, mais je n’étais pas foutue de passer le premier niveau, ouais on peut dire que je suis une merde à ce niveau là, mais bon, il y a peu, je ne connaissais même pas l’existence de ces merveilleuses machines.

_ C’est marrant même si je suis pire que nul.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 20 Mar - 15:38

Il est vraiment pourri. C’est trop drôle. Bon en même temps c’est la première fois qu’il joue, et je dois avouer qu’il tiens plutôt bien la manette même s’il a des progrès, beaucoup de progrès, à faire. Je me demande encore comment un type comme lui peut-être le prince des démons. Peut-être qu’en fait il a des problèmes dans son cerveau. Nan, je pense pas. Il est trop honnête pour ça. Enfin avec des problèmes…Bon on s’en fout. Limite moi je serais bien mieux dans son rôle quoi. Je me demande si les démons le respectent. Oh tiens d’ailleurs, pourquoi il est chez nous ? Il a pas dit qu’il s’était enfui … ? Ouais je crois. Pfff Yamava à plus de cran que je ne le pensais décidément. Tiens, j’ai envie de l’enquiquiner encore un peu.

- Eh, mister prince des démons. Pourquoi êtes vous venu faire du tourisme chez nous ? Pas pour découvrir le monde je pense…

Il devait y avoir une autre cause, dans certains mangas c’était parfois pour découvrir le monde des humains, mais on n’était pas dans certains mangas. On était dans la réalité. Même si ça paraissait tout à fait improbable.
Je me demande bien pourquoi en fait.

- Oh, et si tu veux, on peut jouer à deux dans certains jeux. Toi contre moi. Ou tous les deux contre des robots.

Des robots, dans le sens ou ce n’est pas un humain qui joue. Pourquoi pas le Oui Sports…Je suis hyper doué en tennis, j’ai passé le stade de professionnel depuis un bail. Faut dire que c’est super simple, suffit de comprendre où tapé et après c’est aussi simple qu’acheter une sucette à la supérette du coin.

- Alors ?

Mon alors parle de sa raison pour sa fuite mais aussi de s’il veux jouer avec moi. Je vais le laisser répondre à mes questions.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 20 Mar - 16:38

Ouais bon je suis lamentable à ce jeu et je crois que si mon père dictateur fou furieux et autre mot qui pourrait le désigner me voit, il pousserait une beuglante qui pourrait être entendu jusqu’au fin fond de l’univers. Mais voilà, je suis dans le monde des Humains et je n’ai pas de sale dictateur dans mon dos prêt à commander mes moindres faits et gestes. Je m’amusais comme un vrai gosse, qui pourrait se douter que je suis un personnage très important, j’ai peut-être ma chance d’être enfin libre et de ne pas être pourchassé comme un vulgaire gibier. Bon, j’arrive au deuxième niveau avec tan de mal que je crois que ce jeu n’est pas vraiment fait pour moi.

- Eh, mister prince des démons. Pourquoi êtes vous venu faire du tourisme chez nous ? Pas pour découvrir le monde je pense…

Hein quoi, je me suis retourné vers Day, c’est vrai, s’il devait se faire passer pour moi, faut qu’il sache pourquoi je me suis enfuis, au moins il n’aura pas la surprise de voir une mariée entrain de m’attendre et jurant de pester sur moi quand je serais de retour..et blablabla, comment ça je suis un monstre pour avoir abandonné une fille devant l autel du mariage, peut-être que vous avez raison, mais je n’épouserais pas une personne que je n’aime pas, voilà, point barre. D’un seul coup, la musique de Game over se fit entendre, ah ben tan pis, je pose la manette sur le lit de Day.

- Oh, et si tu veux, on peut jouer à deux dans certains jeux. Toi contre moi. Ou tous les deux contre des robots.

Si il veut que je m’améliore ça serait plus judicieux de faire lui contre moi…enfin d’après moi, on apprend plus quand il y a quelqu’un de plus fort à côté de vous et qui vous bat à chaque fois.
Des robots ? Il veut parler de ces machines de guerres tirées d’un monde beaucoup évolué que maintenant. Mouais peut-être, c’est à voir.

- Alors ?

Bon je crois que c’est à moi de répondre, oui vu qu’il me laisse du temps pour répondre cette fois. Donc commençons par sa première question, se qui est tout à fait logique.

_ S’il te plaît, pas de Mister prince des démons, même entre nous, c’est une des formalités que je déteste. Mais, revenons au pourquoi je suis ici, dans le monde des Humains. Mon père m’oblige à me marier avec une fille que je n’aime pas, j’avais beau le lui dire, mais il ne m’écoute pas, il ne m’a jamais écouté de toute façon. Mais le mariage est aussi le jour de mon couronnement pour succéder à mon paternel. Et donc, je crois que tu saisis la suite : Je me suis enfui le jour du mariage, en plantant ma « fiancée » devant l’autel et comme j’ai une préférence pour ton monde, bha j’ai trouvé refuge ici.

Voilà mon histoire à propos de ma fugue, maintenant parlons du jeu que nous allons jouer.

_ N’importe, mais si je veux m’améliorer le plus rapidement que possible, sans doute faudrait un jeu du style toi contre moi.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Mar - 13:45

J'attends sa réponse, pour une fois. D'habitude, je pose des questions mais j'attends pas souvent les réponses parce que j'en repose d'autre et l'autre est obligé de suivre. J'aime bien faire ça, c'est marrant, parce que ça emmerde l'autre, et forcément, comme j'aime emmerder mon monde, c'est l'idéal. Alors, il veut pas de mon mister prince des démons, youpi je vais faire exprès de l'appeler comme ça quand j'aurais envie de vraiment le faire chier, juste pour rigoler, j'aime bien.

Alors.. ah ouais, ça me rappelle un peu Ever, et ça me rappelle un peu moi parce que dernièrement mes vieux ne pouvant pas marier ma soeur avec un con, ont décidés de me trouver une fiancée. Ouais ouais, qu'ils aillent crever plus loin. En plus ils vont en choisir une conne qu'aura juste une grosse poitrine. Bah, je pourrais la manipuler au pire, ça sera cool et elle m'emmerdera pas. Pis déjà, moi j'attends de trouver quelqu'un qui sera assez intelligent pour me supporter. Que ce soit un homme ou une fille, j'en ai rien à foutre. Ses vieux, enfin, son vieux me rappelle un peu le mien. Oh, finalement il a du cran ce p'tiot, il s'est enfui le jour de son mariage. C'est pas mal comme idée. Mais bon, il aurait pu se rebeller un peu plus. Enfin, si ma soeur lui a parlé, je me demande si elle lui a dit pour Akitruc et Tenko - le pauvre con avec qui elle devait se marier -. Peut-être, elle est tellement bavarde que ça ne m'étonnerais même pas.

Bon pis pour le jeu de la Oui y veut être contre moi. C'est être masochiste. C'est avoir un problème dans sa tête. Enfin, ça ne m'étonne pas de lui, et pis il sait pas que j'ai trop de QI pour être battable, alors où est ce que j'ai foutu ce jeu ? Pas là... Pas là....Ah là !

Il donna un coup un peu trop fort en prenant le jeu, le meuble bascula

Merde, il va me tomber dessus si ça continue. Oh bon sang, j'ai pas besoin de ça !

- Yamaka attrape !

Je lui lance le jeu, et laisse le meuble tomber sur mon dos. J'ai pas de forces mais je le rattrape, les jeux, les mangas et les bouquins tombent. J'aperçois notamment Kiiyusa, June Story, Kuroi détective catastrophe et aussi Shika, bouquin et roman. Pis aussi Raygirl et GTI ah et Oomika... Merde ! Bon, allez, je vais m'enlever. A la une....A la deux... A LA TROIS !

Il sauta en avant, totu le meuble s'écroula, laissant retomber tous les objets dessus

- Sauvé.

Même pas mal. Je me redresse, je reprend la boite du jeu et l'installe dans la oui. Aie... mon dos me fait mal. Bah tout à l'heure c'était le ventre, maintenant c'est le dos, qu'est ce que ça change ?

- Bon c'est parti.

Je lui tend une ouimote vu que j'en ai plusieurs.

[Kiiyusa = Saiyuki, June Story = March Story, Kuroi détective catastrophe = Shiro, détective catastrophe, Shika = Shi ki, Raygirl = Rayman, GTI = GTA, Oomika = Ookami]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 23 Mar - 0:29

Je lui ai raconté mon histoire et Day est resté calme, j’aurais cru qu’il me dirait que je suis stupide, car j’ai été un peu trop gentil avec mon vieux, enfin c’est une infime partie de l’histoire qui est vraie, le reste n’est pas faux, mais il manque beaucoup de chose, mon passer par exemple ou alors comment mon comportement à changé entre temps et plein d’autre chose.

- Yamaka attrape !

Day me lança quelque chose que j’attrapa sans difficulté, vu qu’il m’a prévenu, je regardais l’objet en question, c’était une sorte de petite boite blanche, rectangulaire. Sur ce dernier, il y avait une jaquette avec quatre petites images et au milieu il est marqué Ouii Sport. Alors d’après les images, il y a du baseball, bowling, boxe, golf et tennis. Je retourne le boitier et je lis le descriptif du jeu, quand tout d’un coup j’entends un grand vacarme du coup, je me retourne vers le bruit et je vois Day entrait de rattraper son étagère alors que celle-ci allait l’écraser. Toutes ses affaires était tombées par terre, je m’approche un peu de lui.

_ Est-ce que ça va Day ?

Je le vois sauter en avant laissant le meuble s’écraser par terre, faisant encore plus de bruit laissant retomber tous les objets dessus, ça fait un paquet d’objet, bon moi aussi j’ai des objets mais pas des comme ça, sans doute des romans, des livres d’histoire, des contes et légende et surtout les livres que j’ai piqué à mon père sur le monde des humains, bon d’accord je les ai pas volés.

- Sauvé.

Je regardais Day, qui s’approche de moi et prend le jeu de mes mains pour l’insérer dans la console. Il avait dit qu’il est sauvé, c’est vrai qu’il a faillit se faire écraser par un meuble qui doit peser plus lourd que lui, mais je ne sais pas quelque chose me gêner dans l’attitude de Day.

_ Je sais que tu ne vas pas me répondre ou tu vas le nier. Mais est-ce que tu n’as rien ?
- Bon c'est parti.

Day me tend une ouiimote, pour qu’on joue ensemble, il ne m’a pas répondu, j’en conclu donc que je ne devais pas m’inquiéter pour lui et je dois respecter cela. Bon d’accord, si c’est ce qu’il voulait, j’arrête de lui poser la question. Je ferme les yeux.

_ D’accord, je ne te pose plus se genre de questions.

Je ne sais pas pourquoi, je me suis mit à repenser à ses paroles sur semer la zizanie au royaume des démons, je me suis mit à sourire car j’aimerais bien voir ça, voir ces vieux cons se faire humilier par un humain.

_ J’aimerais bien voir ça….que tu mettes la zizanie dans le royaume de mon père, ça doit être marrant….Mais très dangereux aussi.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» Vois-tu comme tu es folle. Les autres le voient, eux. [Avec Promise♥]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: Les habitations :: Demeure des Sakeru-
Sauter vers: