Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 1:34

_ Tu sais que tu me fais du chantage là ? T’es pire que mon père….quoique….non c’est lui qui est pire. Bon de toute façon, je n’ai pas choix, je vais te raccompagné chez toi.

Ben écoute, qu’est ce que tu veux. Je connais pas ton père alors je peux pas te dire s’il est pire que moi, mais j’aime pas les gens, et même si toi je t’aime bien, j’ai pas envie que tu refuses parce que je suis un gros enfoiré. Autant prendre ses précautions tu comprends ? C’est pour ça que je te fais chanter, parce que je sais faire chanter les gens, que je devrais être maître d’orchestre et que tout le monde se fait avoir. De toute manière, t’es mon jouet je fais ce que je veux de toi, alors ferme là.
Hein ? Je lui parle depuis tout à l’heure par pensée ? Mais oui mais oui. Bon…

_ Je vais aller cherché mon sac, mes camarades sont entrain de courir, donc je pense que je ne risque pas de me faire remarquer. Soit tu m’attends ici, soit…..tu viens avec moi !

Soit je viens avec toi hein. Pas envie, je reste ici et tu m’emmerdes pas. Et pis qu’est ce qu’on s’en fout que tu te fasses remarquer ? J’ai dit que je surveillais tes arrières. Que tu sèches les cours ou pas, je jouerais de la réputation de mes parents pour t’aider. Bon ok, j’aurais pu faire ça pour être de retour chez les Solaires, mais de revoir la sale tronche de ses crétins hypocrites et trop prétentieux m’énervait bien trop. Et pis c’est plus marrant de rester chez des pauvres rebelles qui foutent la merde en cours au lieu de suivre ce que dit le prof. Quelques minutes plus tard, je vit vaguement sa silhouette revenir. Génial, il m’a pas laissé en plan. Bon allez grouille toi qu’on sorte…

Merde j’hallucine où je commence à être mouillé ? Pff… Manquait plus qu’il pleuve. Enfin, j’aime bien la pluie, mais c’est chiant quand t’es trempé. En plus, ça va donner une nouvelle raison à Ever de m’engueuler. Je sens qu’elle va hurler « ouaiiis tu vas tomber malade » Bon sang, j’en ai marre. Vivement qu’on rentre, que ma sœur fasse son spitch long de trois heures, et que je prenne des nouvelles lunettes. Et pis après je retournerais pas en cours. Pas besoin je m’ennuierais trop. Et au moins pour une fois j’aurais une excuse d’absence. Mes lunettes se sont brisées et je suis myope je suis donc incapable de travailler sans. Point final.

Soudain, je me rendis compte, que oooh ça y est nous sommes devant chez moi. Youpi. Bon l’autre il doit être super surpris de ma demeure, mais je m’en fous un peu. J’aime pas cette maison de toute manière. Je me demande si Ever travaille. Peut-être que non. Elle s’éclate à travailler dans un truc de pauvre, un pauvre petit restaurant trois étoiles qui n’est complet qu’une fois par semaine, et qui n’a même pas des couverts dans un vrai argent. C’est minable. Bon, je pousse difficilement le portail parce que j’ai mis pas mal de temps avant d’arriver à le voir et puis j’avance tout droit

- Là t’as pas besoin de me guider, je connais cette foutue baraque par cœur.

Allez je m’avance vers la porte, je l’ouvre et…

- Je suis rentré…

Bon allez je compte.
3…
2…
1…

- DAY QU’EST-CE QUE CA SIGNIFIE ?!!

Mais pourquoi j’en étais sûr ? Limite qu’elle est pas entrain de me secouer, la voilà qui commence à me faire la morale. Ma sœur est chiante. En plus y a fallu qu’on se ressemble. Elle est plus blonde que rousse mais bon c’est pareil. Et elle à des yeux bleus, pas turquoise.

- Comment ça se fait que tu rentres si tôt ? Qu’est ce qui est arrivé à tes lunettes ? Et bon sang, tu t’es encore fait battre ?! Combien de fois je t’ai répété de ne pas embêter les autres ! Et si tu ne te sèches pas vite tu vas tomber malade ! Franchement t’as quoi dans la tête et…

Tiens. Elle vient de se taire. Je crois que c’est parce qu’elle à remarqué que j’ai ramené un type avec moi. Faut dire que c’est la première fois que je ramène quelqu’un à la maison. Ça m’étonnerait pas qu’elle croit que je suis gay réellement. Faut dire que j’ai jamais ramené personne, même ceux avec qui j’ai couché, parce que je couchais chez eux.

- Yamamachin, je te présente Ever, ma sœur folle et surexcitée.
- Aaah excusez moi je ne vous avais pas vu ! Je me nomme Ever Sakeru. Excusez la vulgarité et l’imbécillité de mon frère. Il est mignon que quand il le veut.
- Ferme là Ever.
- Ne parles pas comme ça à ta grande soeur, Dada !


Mon dieu que je détestes qu'on m'appelle comme ça. Heureusement, il n'y a qu'Ever qui m'appelle ainsi. Là je crois qu'elle a retourné son attention vers l'autre là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 13:53

- Là t’as pas besoin de me guider, je connais cette foutue baraque par cœur.

D’accord, après tout c’est normal, qu’il connaisse sa maison par cœur. Celui qui ne connait pas sa demeure par cœur, c’est vraiment un idiot. Et puis, maintenant je sais qu’il n’aime pas sa maison, sinon il ne l’aurait pas appelé cette foutue baraque, comme quoi l’argent ne fait pas le bonheur qu’il peut faire. Je le laissais entrer le premier, vu que dans le langage des « riches », c’est lui le maître ou l’hôte et moi l’invité. Day s’avance vers la porte, l’ouvre et annonce son arrivée. Même pas trois secondes plus tard, quelqu’un arriva devant nous et commença à faire la morale à Day. Le pauvre !

Je regardais la personne qui sermonne Day, c’était une fille, elle était grande, elle avait des cheveux un peu plus blond que Day, des yeux bleu. C’est étrange la façon dont elle fait la morale à Day, sa me rappeler ma gouvernante, elle n’arrêtait pas de s’inquiéter pour moi et s’était la seule qui essayer de me comprendre. Sa me fit un peu sourire, rien que de penser à cela. Tiens ! Elle s’est arrêtée de parler. Pourquoi ?

- Yamamachin, je te présente Ever, ma sœur folle et surexcitée.

Ah c’est sa sœur, je comprends la ressemblance maintenant…enfin il exagère, je ne la trouve pas folle, ni surexcitée, elle est juste inquiète, c’est tout. Enfin, moi je crois que j’ai de la chance d’être enfant unique, au moins il n’y a pas de bagarre et personne pour me dire fait ci ou fait cela.
- Aaah excusez moi je ne vous avais pas vu ! Je me nomme Ever Sakeru. Excusez la vulgarité et l’imbécillité de mon frère. Il est mignon que quand il le veut.

Je fis un sourire, cette situation m’amuser un peut et c’est la première fois que je vois une relation entre un frère et une sœur. Elle s’excuse pour ne pas m’avoir vu ben se n’est rien.
_ Enchanté de faire votre connaissance Ever, moi c’est Yamato Kujo. Ce n’est rien !

Oui, ce n’est rien, même moi je peux être vulgaire quand je le veux….heu….non, en faite je faisais exprès d’être vulgaire pour pas qu’on m’approche…Evidement, tout cela c’est avant d’être un lycéen. Je la vouvoie car, vu qu’elle est pus garnde que moi, elle doit être plus âgée….donc, elle doit être ma senpai.
- Ferme là Ever.
- Ne parles pas comme ça à ta grande soeur, Dada !

J’avais envie de rire, pas à cause du surnom de Day, mais de leur relation. Ah…je sens quelque chose d’humide dans mon dos. AH non ! Ne me dit pas que ma chemise à transpercer, ainsi que mon t-shirt que j’ai mit en-dessous….faut que je me change vite avant de……..
_ Atchoum !

Eh voilà, je vais attraper la crève, la galère.
_ Excusez-moi.
Je n’ose pas demander si je pouvais aller me changer, pour moi c’était un peut comme un manque de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 15:57

_ Atchoum ! Excusez-moi.

On fait encore un petit pari ? Allez, je parie que dans deux secondes Ever va être après lui… En attendant y a plus important merde. Qu’il choppe la crève ou pas, moi je suis toujours aussi myope…Alors bordel est ce que quelqu’un pourrait me donner des nouvelles lunettes ?
Bon en attendant, comptons…
1…..2….

- Oh, ce n’est rien ! Tu peux venir te sécher, et si besoin on peut te prêter des habits de rechange. Il ne faudrait pas que tu tombes malade à cause de mon imbécile de frère !

Voilà. Je connais trop ma sœur. Si elle elle sait tout de moi, c’est réciproque. Bon… Pendant ce temps est ce que quelqu’un pourrait me donner des nouvelles lunettes ou alors des lentilles de contact ?! Parce que là je vais finir par mourir à ne rien voir.

- Day, tiens prends mes lunettes, et va lui indiquer où se trouve la salle de bain.

Ah enfin quelqu’un qui est raisonnable ! Même si je suis obligé d’aller montrer à Yamataro où se trouve la salle de bain. Bon je les mets, ah ça fait du bien de voir quelque chose. Heureusement que ma sœur est moins myope que moi… Sinon elle ne me les aurait jamais prêté. Alors, je prends le bras de l’autre, et je l’emmène à la salle de bain.

- Grâce à toi j’évite plus de réprimandes, t’es bien Yama.

La flemme de lui trouver une autre suite pour son prénom, il se contentera de ça à présent. Bon la salle de bain est par là. Allez je rentre. Y a toujours ce foutu bain géant, ce jacuzzi d’un côté, ce lavabo qui est limite en or et ce grand placard à pharmacie. En même temps je vois pas comment ça aurait pu changer après mon départ, mais autant m’en rendre compte.

- Comme t’as pris tes habits de rechange, vas y change toi.

J’espère qu’il va pas faire sa petite fille à dire « oh non je ne veux pas me changer devant toiiii ». Parce que sinon je l’emmerde. C’est ma salle de bain je fais ce que je veux. Et pis je compte pas le mater. Pendant ce temps moi je cherche une serviette, ah là, et faut que je me sèche les cheveux. Quoique si je tombe malade j’aurais une autre excuse valable pour ne plus aller à l’école, mais c’est chiant d’être malade alors autant éviter ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 20:45

- Oh, ce n’est rien ! Tu peux venir te sécher, et si besoin on peut te prêter des habits de rechange. Il ne faudrait pas que tu tombes malade à cause de mon imbécile de frère !
C’est gentil de la part de sa sœur de me proposer d’aller me sécher et de me changer. Je crois qu’il n’y aura pas besoin de me prêter des habits vu que j’ai mon survêtement, en plus vu comme il pleut, je ne vais pas pouvoir revenir en cours. J’espère que Day va vraiment m’aider, pour les heures que j’aurais sécher, je peux déjà compter deux heures de Sport, en y réfléchissant je crois que sa va être une matière que je vais sécher, surtout si on fait natation.
_ Je vous remercie. Pour les habits, je crois que sa va aller, j’ai mon survêtement dans mon sac. Mais merci de me l’avoir proposé.

Ever donne ses lunettes à son frère qui visiblement était content que quelqu’un vienne à son secours, puis elle lui demanda de me montrer la salle de bain où je pourrais enfin enlever mes vêtements mouillés. Une fois que Day avait mit sur son nez ses nouvelles lunettes, il me prit par le bras et m’emmena vers la salle d’eau.

- Grâce à toi j’évite plus de réprimandes, t’es bien Yama.

Ah ben, il n’y a pas de quoi, mais personne n’oublie de réprimander quelqu’un, elle attendra certainement que je rentre chez moi, pour te refaire la morale. A moins que tu as une salle idée en tête pour esquiver les sermons, mais sa sera non. Au moins tu as arrêté de trouver des suites à mon prénom, t’auras quasiment tout fait à part bidule, je crois. Ce qui est cool, c’est que tu m’as pas dit Yamabaka, là je t’en aurais voulut. En tout cas, j’espère que tu n’es pas télépathe. Nous voilà enfin à la salle de bain, Day entra le premier, puis moi. Dans la pièce d’eau, il y avait une grande baignoire, un jacuzzi, un lavabo quasiment en or et une armoire à pharmacie…eh bé, je crois qu’on à la folie des grandeurs ici et qu’on aime l’exhibé à tout les invités, mais bon, c’est encore presque rien comparé à la fortune du roi du royaume des démons, pour deux personnes qui habite la demeure, on n’avait je ne sais plus combien de pièce d’eau immense. Mais bon, je ne suis pas là, pour faire des stupides comparaisons.

- Comme t’as pris tes habits de rechange, vas-y change toi.

Bon…heu….d’accord, je ne suis pas gêner vu que si j’aurais été en sport, je me serais changer, c’est juste que j’ai peur pour mon tatouage. Et si il allait raconter à tout le monde que le nouveau à enfreint une règle, qu’est-ce qui va se passer ? Bon, je sors déjà le pantalon de mon survêtement, j’enlève celui de l’uniforme, pour l’enfilé. Bon, au moins le bas c’est fait, reste le haut, je regardais en direction de Day qui était occupé à se sécher. La voie est libre ! Je sors le t-shirt blanc et le posa sur le rebord de la baignoire. Je déboutonnais ma chemise trempé, je l’enlevais et je regardais mon t-shirt noir. Je passais ma main dessus, il était humide, comme je l’avais senti, je pris une grande inspiration et enleva mon t-shirt noir. Eh voila, des le premier jour, je me retrouve torse nu, et le pire c’est que tout le monde peut voir mon tatouage…Bon, faut que je mets le t-shirt blanc en vitesse moi, je pose ma main sur le rebord de la baignoire pour pouvoir le prendre, mais je ne le trouve pas. C’est étrange, je me rappel bien de l’avoir sorti et de l’avoir posé là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 22:32

Moi aussi je ferais mieux de changer d’habits en fait… Parce que moi aussi je suis trempé jusqu’au os… Hum…Je verrais. De toute façon, je m’en fous de tomber malade. Bon je crois que mes cheveux sont assez secs comme ça. Et je pense que l’autre là Yamabidule il a fini de se changer. Plus vite il aura fini, plus vite je pourrais le foutre dehors. Même si je sais que ma sœur va faire « oooh mais nooon il pleuuut reste donc dormir à la maison ». Nyanya. Heureusement qu’on vit dans une grande maison finalement, sinon, il aurait dormi dans ma chambre à coup sûr. Bon… Je me retourne. Tiens il est encore torse-nu ? Il est vraiment lent pour s’habiller. Là il est dos à moi, mais y a quelque chose de plus surprenant que sa manière de se changer ressemblant à celle d’un escargot. Il a un super grand tatouage sur le dos. Alors comme ça c’est un rebelle ? Enfin en même temps il a un nom complètement japonais et il est blond, je ne vois pas comment il peut les avoir si blond sans teinture. Bon bref, tout ça pour dire que son super grand tatouage c’est des tribals. J’ai déjà vu ça dans un magasin.

Ça me donne envie de le provoquer un peu tiens. Et puis finalement, c’est marrant de lui chercher des suffixes à Yama. Parce que non seulement j’étale mon vocabulaire, mais en plus ça lui permet de se dire que j’essaie de me souvenir de son nom – alors que pas du tout j’en ai rien à foutre qu’il s’appelle Yamachouette ou Yamato -.

- Tiens, t’as un tatouage géant dans le dos Yamabaka. T’es un rebelle en fait ? Si l’école apprends ça tu vas finir chez les lunaires parce qu’ils vont croire que t’es un délinquant.

Je me demande comment il va réagir… Si ça se trouve il va être super inquiet parce que je lui ait déjà fait du chantage, il va me demander « s’il te plaiiit ne le diiis à personne ». De toute façon je m’en fous, d’ailleurs c’est ce que je viens de rajouter deux secondes après mon dernier mot :

- Enfin je m’en fous, ça serait nul que tu finisse chez les lunaires juste à cause d’un tatouage.

Et là peut-être qu’il va être super rassuré qu’il va m’aduler me dire qu’il m’aime et moi je vais lui frotter la tête tel un bon maître que je suis et son chienchien. Le plus drôle ce serait qu’Ever entre et le voit. Bon elle elle se moquerait pas ni rien, mais par contre, elle poserait pleins de questions. Mais Ever est pudique – pas comme moi – et en plus elle doit être sous le choc vu que j’ai ramené un invité.

Bon, autant m'avancer. Hum...? Je vois un truc dans la baignoire là...C'est quoi ce truc...Un tee-shirt en boule. Deux secondes....Je vois, c'est sûrement à lui. Tiens ça me donne une idée. Donc, je l'attrape, et je fais semblant d'aller vers mon placard. Je fous le tee-shirt dans le placard en faisant semblant toujours de chercher un truc et voilà...

- En tous cas t'es une vraie tortue pour t'habiller toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 21 Fév - 23:55

Je cherche encore mon t-shirt, punaise où est-il ? J’en ai besoin moi. Punaise Leven va me tuer, si je reviens comme ça, en disant que j’ai perdu mon t-shrit. Bon je vérifier quand même dans mon sac, c’est bien ce qui me semblais, je l’ai retiré. Je commençais à me gratter les cheveux, il n’a pas put se volatiliser comme ça, il n’a pas d’aile. Je commençais à paniqué, tout en suppliant intérieurement que Day ne se retourne pas et ni que sa sœur entre pour voir si tout se passe bien.

- Tiens, t’as un tatouage géant dans le dos Yamabaka. T’es un rebelle en fait ? Si l’école apprends ça tu vas finir chez les lunaires parce qu’ils vont croire que t’es un délinquant.

D’un geste vif, je me suis retourné tout en plaquant mon dos contre un mur. Moi qui voulais être prudent c’est raté. Mais pourquoi aujourd’hui on s’acharne sur moi, qu’est-ce que j’ai fait ? J’étais effrayer, dés le premier jour, on remarque déjà mon tatouage. Je plaqua le dessus de ma main sur mon dos, la tête légèrement baissé, les sourcils froncés, je réfléchissait à ce que je pouvais faire…Malheureusement, je ne voyais rien. Est-ce la fin ? Ou fallait-il faire un chantage ? Ou encore un marcher ? Lui promettre d’être à son service ?....c’est un peut trop payer……Je ne savais pas quoi faire.

_ Je….je ne….suis pas un rebelle……je t’en pris ne le dis à personne.

Peut-être il avait deviné ce que j’allais dire, mais ce n’est pour les mêmes raisons. Ce n’est pas pour changer de classe que je veux qu’il me promet qu’il ne le dira à personne, c’est pour ne pas retourner d’où je viens et de me marier avec une fille que je n’aime pas et qui ne m’aime pas. Je fermais un instant mes yeux, redoutant sa réponse.

- Enfin je m’en fous, ça serait nul que tu finisses chez les lunaires juste à cause d’un tatouage.

J’ouvre mes yeux, il venait de dire qu’il s’en fout et que sa serait nul que je finisse chez les lunaire à cause de mon tatouage ? Sa voudrait dire qu’il ne le dira à personnes ? J’avais un peut des étoiles dans les yeux et je souriais, même s’il pense que c’est par peur que je change de classe que je cache mon immense tatouage, j’étais soulager.
_ Mer….merci Day, je te revaudrais cela.

Mais, je n’arrivais pas à me détacher du mur, non la peur était encore présente, je redouter même les fenêtres, la preuve c’est que je regarde vers cette dernière.
- En tous cas t'es une vraie tortue pour t'habiller toi !

Je retourne mon regard vers lui, l’air un peu désemparer.
_ C’est que………..
Si je dit que c’est à cause de mon t-shirt, il va me prendre pour un débile…..quoique c’est déjà fait.
_ Je ne…..retrouve pas le t-shirt de l’école.
Oui, il ne m’appartient pas le t-shirt. J’espère qu’il ne vas pas m’obliger à sortir de la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 22 Fév - 0:27

_ C’est que….Je ne…..retrouve pas le t-shirt de l’école.

Parmi les choses que j’adore en ce monde, il y a celle de se sentir supérieur au monde. Ever à beau croire que je ne suis pas prétentieux, il m’arrive parfois d’avoir mes petits moments de jouissances tel que celui-ci là en ce moment. De voir cet air tout désemparé chez ce type, et d’être le responsable de ce regard là, c’est vraiment jouissif. J’ai envie de rire, de me foutre de lui. Mais ce serait me dénoncer tout de suite. Autant s’en foutre, comme d’habitude. Il n’y verra aucune différence, et puis je peux toujours rire intérieurement, c’est marrant.

- Dada j’aimerais savoir si…

Pff…Manquait plus qu’elle. Je suis sûr que ma sœur va tout gâcher. Elle va vouloir l’aider, elle va tout de suite comprendre que c’est moi, elle va me réprimander pendant trois plombes, jusqu’à ce que j’avoue où j’ai caché le tee-shirt de l’autre, et pis voilà. Mais là, elle est juste un peu gênée, parce qu’elle voit Yamakaze entrain d’être torse nu, alors forcément… Pas qu’elle a pas l’habitude de me voir trainer torse nu dans toute la maison, ou même de voir juste un mec torse nu – elle a un petit ami alors qu’elle à l’habitude à ce niveau – juste que bon elle doit penser que c’est un ami à moi et…
Eh ? Pourquoi elle s’approche dangereusement de moi avec cet air de folle ?

- DADA QU’EST-CE QUE TU ALLAIS ENCORE FAIRE ?!

J’ai l’impression que y a un gros quiproquo là. Ah attend je viens de comprendre ! Vu l’air de Yamakun et mon air narquois que seul moi et le miroir et ma sœur pouvaient voir, elle a cru que j’allais le violer ! Non mais n’importe quoi ! Comme si j’allais violer un type pareil ! Moi je viole même jamais personne et je violerais jamais personne merde ! En plus elle viens de me frapper la tête, ça fait mal. C’est sa spécialité quand je fais une trop grosse bêtise.

- Je n’allais rien faire !

Ah, elle viens de s’arrêter de beugler, je crois qu’elle aussi elle a remarqué le tatouage – même si Yamahouse – v’là que je mélange le japonais et l’anglais maintenant – est pas de dos, mais vive les reflets des miroir qui sont partout dans cette pièce !

- Oh, il est joli ton tatouage !
- …Tu parles.
- Quoi t’es jaloux Dada ?
- M’appelle pas Dada et non je ne suis pas jaloux, je m’en fous.
- C’est ça.


Je crois qu’elle a totalement oublié cette histoire de viol. Heureusement pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 22 Fév - 18:21

J’étais resté au même endroit, je n’avais pas bougé, toujours désemparer, j’avais dit à Day que ne retrouve plus mon t-shirt dans l’espoir qu’il allait m’aider à le retrouver. Malheureusement, j’ai la vague sensation qu’il ne m’a pas vraiment écouté. Combien de temps vais-je rester torse-nu ? Est-ce qu’il voyait que je n’étais pas rassuré, même si il ma fait croire qu’il ne le dira à personne ? En plus de ça mes cheveux étaient encore humide, il veut vraiment que j’attrape la mort ? Tient c’est marrant ce que je viens de dire. Un démon qui attrape la mort. Un démon malade, je voudrais bien voir ça ! En y réfléchissant c’est moi qui vais tomber malade.

- Dada j’aimerais savoir si…

Oh non ! Mes ennuis ne sont pas prêts de s’arrêter. Je m’étais un peu plus appuyer contre le mur, ce dernier était légèrement froid ou alors c’était moi qui avais chaud en plus le mur était un peu glissant. Normalement un mur ce n’est pas glissant. Quelque chose cloche à ce mur. Je regardais Ever, qui me jeta un coup d’œil avant de regarder son frère. Je me suis senti gêner, je ne suis pas amour de la sœur de Day, mais me retrouver torse-nu devant une fille non marié, pour moi c’était inconcevable.

- DADA QU’EST-CE QUE TU ALLAIS ENCORE FAIRE ?!

Je viens de manquer un épisode là non ? Day n’a rien fait. Pendant que sa sœur le frappa à la tête, je regardais à mes pieds s’il y avait quelque chose, n’importe quoi, que je pourrais mettre pour recouvrir mon dos, mais rien, la salle de bain était nickel. Je soupirais, l’averse s’était intensifiée au dehors et je n’avais rien à me mettre sur mon dos. Mais d’un seul, je n’entendais plus les chamailleries entre frère et sœur, jusqu'à ce qu’Ever me parla.

- Oh, il est joli ton tatouage !
- …Tu parles.
- Quoi t’es jaloux Dada ?
- M’appelle pas Dada et non je ne suis pas jaloux, je m’en fous.
- C’est ça.

- Mon…mon tatouage ?

Je sais, on pourrait crois que je viens juste de débarquer, mais j’étais préoccuper par quelque chose….attends comme sait-elle que j’ai un tatouage alors que je suis contre un mur ? Je regardais Ever, puis Day et je remarquais quelque chose derrière eux….C’est mon reflet et le reflet de mon dos, j’étais vraiment pris de panique, je me sentais pris au piège et que je ne pourrais plus ressortir, comme ceux qui sont pris de crise de claustrophobie. Je respirais tellement vite, que mon cœur à faillit rater un battement. En plus elle le trouve joli, si elle savait qu’il les mettra en danger, elle ne le trouverait pas si joli que ça, en plus je n’en voulais pas moi. En l’espace de quelques secondes, je me suis retrouvé seul dans la pièce avec la désagréable sensation que l’atmosphère avait changé, elle était devenue très lourde, l’air était quasiment irrespirable, comme si quelque chose de grave allait se produire et au même moment un violent orage éclata, dont un des éclairs était presque tomber à côté de la vitre. Ce bruit me permit de reprendre mes esprits et mon regard fut attirer par la fenêtre, je doute que le monde des humains ait déjà vu un orage de cette ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 23 Fév - 0:12

Bon, j’espère qu’il n’a pas compris le sous entendu que ma sœur débile à osé faire. En attendant là on est entrain de s’engueuler pour un foutu tatouage qui est même pas intéressant. Il doit se demander qu’est ce qu’on à à parler toujours d’une pauvre tâche dans le dos mais bon. Enfin, c’est étrange, j’ai l’impression qu’il semble vraiment perturbé qu’on parle de ça. Je me demande bien pourquoi… Dans un sens je m’en fous aussi, mais j’ai quand même envie de savoir. Pis j’aimerais savoir aussi comment ça se fait qu’il est aussi maladroit et stupide et aussi s’il est schizophrène pour dire qu’il n’est pas humain – bien qu’il ne l’ait pas redit – enfin voilà. Ever semblait toute heureuse de m’embêter – un peu comme d’habitude. –

Seulement, Yamatortue me parut bizarre. Comme s’il était vraiment mal à l’aise. Non il y a autre chose.. Je suis sûr qu’il y a quelque chose qu’il me cache, et j’ai VRAIMENT envie de savoir. Parce que ça à l’air amusant. Parce que c’est mon chien j’ai le droit de faire ce que j’en veux. En plus j’ai les moyens de le forcer à me dire ce que c’est, je n’aurais qu’à lui dire « ahaha je vais dire que tu as un tatouage » ou encore « aha…

Merde j’hallucine ou je viens de voir un éclair ? Bordel il va falloir fermer tous les rideaux et mettre des boules quies à ma sœur avant que…

- AAAAAAH

Et voilà. Elle s’est recroquevillée par terre, elle tremble et elle ne veut plus bouger. Voilà le plus gros point faible d’Ever, elle a réellement peur de l’orage. C’est pas une petite peur de chochotte ou quoique ce soit d’autre. C’est limite une phobie. Un jour elle a failli même presque plus respirer à cause de ça. En clair, quand y a de l’orage, la seule personne qui peut s’en occuper c’est moi, son petit frère. Et comme je tiens quand même à la vie de ma crétine de sœur, je suis obligé de tout fermer les voletsrideauxéléctriqueslumièresportesfenêtres et de débrancher toutes les télésordinateursconsolesdejeuxchainehifienceintesclim parfois même le frigo. Et de l’emmener dans la salle la plus insonorisé de la maison – ma chambre – et de lui mettre des boules quies et de lui chanter une chanson –je déconne pas – pour qu’elle se calme.

Mais ! Pour une fois je vais être aidé par quelqu’un. Donc, avant que ma sœur ne sache plus comment respirer ou fasse une crise d’épilepsie (non elle en fait pas mais bon on sait jamais), il vaudrait mieux faire tout ce que j’ai cité plus haut et je compte sur l’aide de Yamahuète – mélange de cacahuète et yamato – pour m’aider.

- Bon, Yamato, tu vas être gentil, tu vas me fermé tous les volets que tu croises, débrancher toutes les prises que tu croises, fermer toutes les fenêtres ouvertes que tu vois, et surtout, tu ne paniques pas. Si tu le fais pas, crois moi que tu vas le regretter. Ensuite, tu me rejoindras dans la pièce tout au fond du couloir à droite de la salle de bains. C’est ma chambre. Et surtout tu ne parles plus du mot orage ou éclair. Merci. Rassure toi il y a juste trente pièces dans cette maison. Si tu étais chez mes vieux, tu aurais eut le triple ou le quadruple à faire.

Je me lève, je prend ma sœur un peu comme une princesse. Je sens qu’elle s’agrippe à moi qu’elle pleure pendant que l’orage gronde dehors. Il y a une chose que je dois avouer : Je déteste quand ma sœur est comme ça. Elle m’inquiète. Ouais je sais c’est dur à l’admettre mais bon, elle m’inquiète. Donc, je me dépêche d’aller dans ma chambre, de fermer les volets de ma chambre, en espérant que Yamato va faire pareil autour de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mer 23 Fév - 15:36

Je regardais vers la fenêtre, tout en me disant que je ne vais pas pouvoir rentrer chez moi. Je m’inquiéter pour Leven, non pas qu’elle a peur des orages mais elle a surtout peur de l’eau, a cause d’un évènement dans le passer. Il faudrait que je la prévienne, mais avec l’orage sa ne va pas être possible et elle va s’inquiéter. Un cri me fait à nouveau revenir sur terre, je regardais mes hôtes et vis qu’Ever s’était recroquevillée par terre, elle tremblait et ne voulait plus bouger. Est-ce qu’elle avait peur de l’orage ? Ça m’en a tout l’air, je crois que les gens qui ont peur de l’orage, on était une ou plusieurs fois seul pendant ce temps dans leur enfance et dut coup sa à engendrer une peur incontrôlable lié à de l’insécurité. Vive les livres de la bibliothèque royal du royaume des démons, pour être précis la bibliothèque de mon père. Quoi ? Mais, non je ne me moque pas. Pourquoi j’irais me moquer de quelqu’un qui a peur d’une chose, alors que moi-même j’ai peur de certaines choses. Je ne suis pas cruel.

- Bon, Yamato, tu vas être gentil, tu vas me fermé tous les volets que tu croises, débrancher toutes les prises que tu croises, fermer toutes les fenêtres ouvertes que tu vois, et surtout, tu ne paniques pas. Si tu le fais pas, crois moi que tu vas le regretter. Ensuite, tu me rejoindras dans la pièce tout au fond du couloir à droite de la salle de bains. C’est ma chambre. Et surtout tu ne parles plus du mot orage ou éclair. Merci. Rassure toi il y a juste trente pièces dans cette maison. Si tu étais chez mes vieux, tu aurais eut le triple ou le quadruple à faire.

Comment ça je vais le regretter si je ne fais pas ce que tu me dis ? Est-ce de l’intimidation par la menace ? Mais, maintenant que tu sais que je porte ce tatouage, je n’ai pas le choix. Pourquoi a-t-il fallut que je tombe sur toi dés mon premier jour ? Je fis tout de même un signe approbateur de la tête, j’adore rendre service, mais qu’on m’ordonne de faire quelque chose pas trop, mais comme je l’ai dit plus haut, vu qu’il connaît une infime partie de mon secret, je n’ai pas le choix. Bon, trente pièce, ça dois se faire en à peine….hum…..trente à quarante minutes, non ? Oui, je ne suis pas étonner du nombre de pièces ? Je ne suis pas normal ? C’est vrai et alors ? Bon, je vis Day prendre sa sœur comme une princesse et s’en allez, vers notre « point de rendez-vous ».

Je dois faire ma part du travail maintenant, mais…..pas dans ma tenue actuel, je vis qu’à côté de mon sac, il y avait mon t-shrit noir mouillé…..bon, ben tan pis, je n’ai pas le choix. Je l’essor au-dessus de la baignoire et je l’enfile. Mon corps était parcourut de frisson, car le tissus était froid. Vu que je suis dans la salle de bain, autant commencer par celle-ci, je ferme la fenêtre ; rideaux, je débranche la machine à laver, le sèche-linge, le sèche-cheveux et la lumière…allez à la suivante. Je n’étais pas étonner du nombre de pièces, mais plutôt du nombre d’objets électriques, punaise qu’est-ce que les humains vont avec ?

A force d’essayer de fermer les fenêtres, je me suis retrouver à nouveau tremper, foutu journée. Bon, je suis à 27 pièces, plus que trois. Je fis la même chose que pour les 27 précédentes, je ferme les fenêtres et je commence à débrancher les appareils électriques. Malheureusement l’un d’entre eux avait une prise défectueuse et vu que j’étais mouillé, je me suis pris un coup de jus.
_ Aie.

D’un seul coup toute la maison fut plongée dans le noir. Est-ce parce que le fait d’avoir enlevé cette pris à fait sauter les plombs ou alors c’est juste un éclair qui est tombé sur la maison ? Je n’en savais rien, le plus important c’est que je ne voyais plus rien. Bon essayons de trouver la sortie ou l’entrée. Je mit ma main contre le mur et je le suivais, j’ai trouver la poigner de la porte, bon au moment d’ouvrir la porte, cette-dernière s’abattue contre mon visage, je tenais mon nez car il me faisait mal.
_aie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Jeu 24 Fév - 0:19

Il faut que je me grouille. Si je me dépêche pas, tout peux arriver. Oui j’ai peur pour elle. Oui je suis inquiet oui. Alors laissez moi s’il vous plait me grouiller de m’occuper de cette stupide sœur qui à peur. Foutu orage à la con, tu m’arranges pas, je te hais. Je te hais comme je hais Yukito Kurosaki, oui ce débile qui à chaque fois qu’il me voit, essaye de me cracher dessus – mais il se rate a chaque fois parce qu’il ne sait pas viser et que je l’évite -.. Je te hais foutu tonnerre qui fait peur à Ever. Bon, j’arrive dans ma chambre, je pose ma sœur sur mon lit, je débranche ma télé, ma console, enfin mes consoles, mon ordinateur, mon synthétiseur – je sais pas jouer mais ça m’amuse d’en avoir un – et tout le bordel, je ferme les volets, bon… Il reste…Ah oui ! Eteindre la lumière…Bon c’est fait… Allumer cette foutue lampe de poche et il reste quoi encore ? Les boules quies… Là elles sont dans ce coin de mon étagère. Bon ensuite lui…ECLAIR DE MERDE FERME LA ! Je disais donc lui mettre les boules quies dans les oreilles…
….C’est chiant….
Bon allez je peux le faire…
Si ces foutus éclairs se la fermaient…
Ah c’est bon… J’ai mis au moins 15 minutes vu comment elle se bouchait les oreilles. Bon il en est à où l’autre ? J’espère qu’il ne va pas débarquer au moment où je vais chanter – ma sœur m’entend peu mais elle m’entend plus que les éclairs – Alors qu’est ce que je peux lui chanter… Merde j’en sais rien ! Bon allons y pour ça…
….

Je crois qu’elle se calme. Bon je vais aller voir où en est l’autre abruti là… Bon la lumière est encore allumée là… Et là aussi allez j’étei…C’est quoi ce binz ?! Pourquoi tout vient de s’éteindre d’un seul coup ! Et ce foutu orage qui tonne, qui fait un putain de bruit. Bon merde il est où l’autre blaireau…Ah j’entends le son de sa voix…Bon faut que je me calme parce que là je bats le summum de la vulgarité… Allez calme toi Day. Lampe de poche en main je l’aperçois. Il semble se tenir son nez.

- Eh Yamagoku, viens par là.

Bon je lui prend le bras, je l’emmène dans ma chambre, et je ferme la porte.

- Bon, maintenant tu attends que l’orage passe.

Je ne veux pas m’excuser, mais là je suis un peu obligé et même si ça m’emmerde…

- Désolé de t’avoir demandé ça. Mais Ever à déjà fini à l’hopital à cause de l’orage.

Et comme j’ai pas envie de cuisiner parce que je ne sais pas cuisiner…. En plus l’orage qui gronde encore dehors.

- Au fait…Ton tee-shirt est dans le placard de la salle de bain. C’est moi qui l’ait caché parce que j’avais envie de m’amuser un peu.

Bon, je sais pas trop pourquoi je lui dit ça, mais après tout ce mec m’a aidé à tout débrancher je ne peux donc pas lui en vouloir….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Jeu 24 Fév - 22:55

Je me tenais encore un peu le nez, vu que je me suis pris la porte en pleine figure, par chance je ne saignais pas et je n’avais pas le nez cassé….tan mieux, je commençais un peu en avoir marre de toutes ses péripéties en à peine vingt-quatre heure. Une lumière m’aveugla, quelques instant, j’ai dut mettre une main devant mes yeux, pour voir se qui se passe.

- Eh Yamagoku, viens par là.

Cette voix….C’est celle de Day, bon s’il te plait, Day baisse ta lampe de torche, car tu es en train de m’aveugler là. Mais heu…Tu peux m’aider à retrouver le chemin, sa serai gentil de ta part. A ce moment là, il me prit le bras, m’emmena dans sa chambre et ferma la porte…C’était comme si, il avait réussit à lire dans mes pensées, mais ça à moins d’être télépathe, personne ne peut le faire, à moins qu’il soit un super héros doté de super pouvoirs.

- Bon, maintenant tu attends que l’orage passe.

De toute façon, je ne peux pas rentrer chez moi avec se temps, ça serait pas raisonnable et inconscient, même si je suis naïf, je n’irais pas me balader pendant un orage. Je m’assois par terre, ramenant mes jambes vers moi, tout en les enlaçant…Oui, c’est ma façon de m’assoir quand j’ai mes fesses par terre. Bon, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? C’est la première fois que je m’ennuis, ça me fait bizarre tout d’un coup. J’espère que Day sait comment faire passer l’ennui. Ah encore un éclair…ça me donne une idée….1,2,3….ah voilà le coup de tonnerre….

- Désolé de t’avoir demandé ça. Mais Ever à déjà fini à l’hôpital à cause de l’orage.

Hein ? Tu t’excuses pour m’avoir demandé de l’aide ? C’est bien la première fois que j’entends cela et t’en fais pas je n’attends rien en échange, je ne suis pas comme ça. Ah ! Je comprends mieux, pourquoi tu m’a demandé cela et je suis heureux de t’avoir aidé, même si dans un sens, je me suis demandé comment s’est arrivé, mais bon, je ne veux pas entrer dans leur vie privée.

_ Tu t’excuses pour m’avoir demandé l’aide ? Il ne faut pas, je pense que n’importe qui t’aurais donné un coup de main.

J’avais dit ça comme ça, je ne connais pas encore Day, pour savoir qu’il n’a pas beaucoup d’amis, pour moi c’était normal d’aider les gens quand ils sont dans le besoin. Il y avait encore des éclaires et je me remettais à compter dans ma tête. Tiens…j’ai l’impression qu’il s’éloigne, lorsque je pis réellement conscience que l’orage s’en va pour de bon, j’ai voulut en faire part à Day et Ever, mais ce dernier m’avoua quelque chose.

- Au fait…Ton tee-shirt est dans le placard de la salle de bain. C’est moi qui l’aie caché parce que j’avais envie de m’amuser un peu
Je le regardais un peu surpris, mais j’étais hyper soulager que ce n’était qu’un blague, car j’ai vraiment cru que je devenais fou à force de le chercher partout.
_ [color:865d=91bacf]Je suis soulager, j’ai cru que j’allais devenir fou. Et je crois que l’orage……heu……
Zut, il m’avait dit de ne pas dire le mot orage, j’ai fait une nouvelle gaffe. Bon essayons de rattraper le coup.
_ Je crois qu’il s’éloigne, par contre il à dut faire sauté les plombs.

J’espère que tu ne vas pas me demander d'aller voir, car moi et l'électricité ça fait d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 25 Fév - 0:15

Bon…. J’ai peut-être avoué un truc, mais pour une fois il le faut.

_Je suis soulager, j’ai cru que j’allais devenir fou. Et je crois que l’orage……heu…… Je crois qu’il s’éloigne, par contre il à dut faire sauté les plombs.

Bon, si l’orage s’est éloigné c’est tant mieux, ça fait déjà un problème en moins. Et heureusement bon sang. Ever va reprendre son caractère de cochon et elle va arrêter de trembler dans mon lit. Et tant pis si les plombs ont sautés j’aurais qu’à aller les rallumer. Alors, je m’approche de ma sœur, lui enlève les boules quies et lui dit que c’est fini. Elle est entrain de se lever là. Enfin de se redresser

- Ben il fait encore tout noir ?
- Les plombs ont sautés. Je vais aller les rallumer.
- Oooh comme tu es serviable aujourd’hui, Day ! au fait, Merci.
- Hum.


Pfff n’importe quoi. Allez je me lève, je prend ma lampe de poche et je vais rallumer les plombs et dire bonjour aux fantômes si la maison est hanté.

* * *

Mon petit frère vient de partir. Ah…Je viens encore de lui donner une lourde responsabilité, bah ça lui apprendra pour toutes les fois où il m’a répondu méchamment. Il est mignon, mais il n’arrive tellement pas à le montrer. Enfin, il m’a sauvé la vie, merci petit frère ! Enfin, là il fait tout noir… En plus comme il a emmené sa lampe de poche je ne vois rien du tout. Je pense que son ami n’est pas loin. Enfin, j’espère que c’est son ami. Ça serait tellement bien. Mais il me semble que Day n’a pas retenu son nom, donc c’est un bon signe ! Il a enfin un ami, moi sa sœur, je suis fière de lui.

- Désolé pour ce qu’il vient de se passer.

Je ne peux pas lui en vouloir si jamais il me dit qu’il n’a pas apprécié ce qu’il vient d’arriver. Mais j’espère qu’il aura ne serait ce qu’un peu de tolérance envers ma peur, ce Yamato Kujô. Je ne sais pas trop comment il pourrait réagir, je viens juste de le rencontrer.

- Et si Day t’as embêté, je suis désolée aussi. Mais sache que malgré ses airs de mauvais garçon, il est quelqu’un de très gentil. Si jamais tu trouves qu’il est méchant, il l’est un peu, oui, mais toi il t’aime bien. Il ne sait juste…Pas bien exprimer ce qu’il ressent.

Je lui fais un sourire, en espérant qu’il soit là et qu’il m’écoute. Parce qu’en vérité, aha, je ne vois absolument rien dans ce noir ! C’est une chance que je n’ai pas non plus peur du noir. Sinon, comment ce pauvre camarade de lycée de mon frère aurait-il fait ?

- Mais, sois sûr d’une chose : Il t’aime bien. Tant qu’il retiendra pas ton nom, ou qu’il fera exprès de faire semblant de pas le retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 25 Fév - 20:31

L’orage était parti et Day aussi, enfin pas pour les mêmes raisons, Day lui est parti pour rallumer les plombs, me laissant seul avec sa sœur et sans source de lumière. J’espère qu’elle n’a pas peur du noir, car je ne serais pas quoi faire, je ne suis pas douer pour rassurer les gens. Sans doute car, j’ai moi aussi besoin d’être rassurer de temps en temps. Ce n’est pas évident de voir dans le noir, on y même pas le bout de son nez, alors que normalement nos yeux doivent être habitué à l’obscurité maintenant….ou alors ce n’est que dans des romans qu’on voit ça.

- Désolé pour ce qu’il vient de se passer.

Je regardais l’endroit d’où provenait la voix d’Ever, pourquoi elle s’excuse aussi ? J’ai déjà dit à Day que ce n’était pas la peine et que de toute façon j’aimais rendre service. Elle m’a sans doute pas entendu, ben je vais lui dire ce que j’ai a peut près dit à son frère. Malgré le noir, je fis un petit sourire, certainement car j’étais content d’avoir aidé quelqu’un, ma voix était calme, il n’y avait aucun reproche, ni aucune moquerie, car de toute façon je suis mal placer pour faire un reproche ou me moquer.

_ Ce n’est rien et j’étais content de vous aider.

Ma phrase aurais pus étonner tout le monde, mais pour moi non. Car là où j’habitais s’était un peu chacun pour soi. Si tu veux être un bon roi, fais face à ta peur tout seul. Si tu veux quelque chose débrouille toi tout seul. La seul chose qui compte ses de gouverner ton royaume et écraser les minables….Tu parles, je préfère être un roi que tout le monde aime et qui ne craignent pas. Et voilà, je me mets encore une fois à parler de mon ancienne vie, faut que je tire un trait sur le passé.

- Et si Day t’as embêté, je suis désolée aussi. Mais sache que malgré ses airs de mauvais garçon, il est quelqu’un de très gentil. Si jamais tu trouves qu’il est méchant, il l’est un peu, oui, mais toi il t’aime bien. Il ne sait juste…Pas bien exprimer ce qu’il ressent.

_ ça ne doit pas être facile tout les jours, de ne pas exprimer ce qu’on ressent.

Oui, ça ne doit pas l’être….rectification, ça ne l’est pas. Pour ce protéger des autres, on montre une personne totalement différente de soit de peur d’être déçut. Le pire c’est que personne ne comprend pourquoi on fait cela, pourquoi on les évite, pourquoi on les ignore…pourtant c’est assez simple. En pensant à ça, je me demande pourquoi Day est comme ça, est-ce qu’il a été déçut par des personnes de son entourage ?

- Mais, sois sûr d’une chose : Il t’aime bien. Tant qu’il ne retiendra pas ton nom, ou qu’il fera exprès de faire semblant de pas le retenir.

Je m’en souviendrais, mais c’est étrange qu’il ne se souvient pas des noms de ceux qu’il aime bien et pas de ceux qu’il déteste. Car, normalement c’est le contraire. Mais bon, on est tous différents et on fait ce que l’on veut de notre vie, de nos gestes, de notre façon de parler.

_ C’est un peu étrange, mais on s’y habitue vite.

Oui, on s’y habitue vite, en tout je l’ai repris une fois pour mon nom et après ben je pense que j’ai abandonné.

_ Mais dit moi Ever, vos parents n’habitent pas avec vous ?

J’avais remarqué, qu’il n’y avait pas d’adulte ici…enfin a part Ever et puis ce que m’a dit Day avec la maison de ses vieux, m’a fait comprendre qu’ils n’étaient pas là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 25 Fév - 21:14

_ C’est un peu étrange, mais on s’y habitue vite.

Oh ? Alors comme ça il l’avait compris ? Et bien, comme quoi mon petit frère est facile à comprendre quand on le veut bien. Cela me fait sourire tiens. Je me demande si Day lui-même se rends compte qu’il est amusant. Moi j’adore voir comment il réagit et comprendre comment dans chaque situation il pourrait réagir, c’est super intéressant. Il dit souvent que je suis folle de faire attention à ça, mais Day ne comprends pas que c’est juste que je l’aime très fort. C’est mon seul petit frère et le seul être de la famille que je peux supporter alors…

_ Mais dit moi Ever, vos parents n’habitent pas avec vous ?

Ah…La question qui fâche tiens. Nos parents hein… Que devrais-je lui dire ? Qu’ils sont tellement riches qu’ils ne font jamais attention à leurs enfants ? Que ce ne sont que des enfoirés qui mériteraient la peine de mort et qu’on se demande pourquoi ils ont fait des gosses ? Que Day les as toujours attendu et que je sais parfaitement que c’est à cause de ça qu’il n’a jamais eut d’amis ? Que moi aussi je les attendais mais que j’ai compris plus vite que ça ne servait à rien ? Qu’ils ne pensent jamais à leurs enfants ? Qu’ils s’en foutent si leur fils fume, boit, et couche à droite à gauche ? Qu’ils se moquent du fait que Dada à presque 200 de QI ?
Personnellement je les déteste. Ah mais j’y pense ! Day aussi !

- Ils sont tellement riches et tellement occupés qu’ils nous oublient.

Parfois, j’aimerais être pauvre et avoir des parents qui me serrent dans leur bras tout le temps. Plutôt que ça. Moi je n’aime pas l’argent qu’on a. Peut-être que c’est bien d’avoir pleins d’argent et de se payer ce qu’on veux, mais les gens nous regardent comme si on étais des Dieux, ont peur de nous toucher, ou essaient de profiter de nous. Et surtout, nos parents ne sont jamais là. Moi je déteste ça. Être riche. C’est pour ça que je ne travaille pas dans une super société dont je serais la présidente et que je me contente d’être serveuse dans un restaurant 3 étoiles.

- Day et moi, ont les déteste. Parce qu’ils n’ont jamais été proches de nous.

Je me demandais ce que ça faisait de vivre dans une famille normal avec des parents normaux. Oui je me suis toujours demandé ça en fait. Avec un papa qui revient du boulot en riant, et une maman gâteau. Si seulement mes parents pouvaient perdre leur boulot…

- Dit moi, Kujô-kun, comment est-ce, d’avoir une famille normale ?

Je ne sais pas si lui il a des parents normaux, mais il me semble reconnaître l’uniforme de la classe neutre de l’école ou va Day, alors il doit être ni pauvre ni riche… donc peut-être normal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Ven 25 Fév - 23:10

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que ma question n’a pas vraiment plût à Ever.
Il y eu un silence et là je me suis dit que je n’aurais jamais dût lui poser cette question, pourquoi je suis si maladroit. J’ouvris ma bouche, pour lui dire que j’étais désolé d’avoir était trop indiscret sur leur vie privé, mais Ever me pris de cour et répondit à ma question.

_ Ils sont tellement riches et tellement occupés qu’ils nous oublient.

Sa réponse me fit baisser la tête, alors ici aussi, il y a des parents comme ça ! Des parents trop occupaient par leur maudit travail qu’ils ne pensent plus à leurs enfants et sont donc obliger d’engager une gouvernante pour faire l’éducation à leur place. Les parents d’Ever et de Day m’ont fait penser à mon père. Ce dernier était libre pour recevoir des jeunes demoiselles riches, des conseillers, des sorciers, mais pour quelques minutes avec son fils unique s’était autres chose, il faisait appeler à différentes personnes pour quelles s’occupent de moi.

- Day et moi, ont les déteste. Parce qu’ils n’ont jamais été proches de nous.

Je comprends, qu’ils détestent tout les deux leurs parents. Après tout comment peut-on aimer une personne qui nous abandonne tout le temps, alors qu’on a besoin d’elle. On dirait que c’est compliquer pour les parents de rester prés de leurs mômes, alors que normalement c’est enfantin. Bon pour le moment ils ont de la chance que leurs parents, ne leurs ordonne pas de faire des choses contre leur gré.

- Dit moi, Kujô-kun, comment est-ce, d’avoir une famille normale ?

C’est vrai, à quoi peut ressembler une famille normale ? Je me pose la même question qu’elle. Sa doit être bien de se sentir aimer par sa famille. Je restais un peu silencieux, je ne savais pas quoi lui répondre, vu que je n’ai pas vraiment de famille normale, c’est tout le contraire.
_ Ben….heu…..je…..je ne peux pas qualifier ma famille comme une famille normale. Je n’ai aucun souvenir de ma mère et heu……..

Je ne sais pas si je peux lui dire que je vis seul à cause d’une lubie de mon père. Après tout dans le monde des humains je suis mineur. Mais peut-être que……..
_Ever ?.....Si jamais….on voulait t’obliger….à te marier avec une personne que tu n’aimes pas….Qu’est-ce que tu ferais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 26 Fév - 0:42

_ Ben….heu…..je…..je ne peux pas qualifier ma famille comme une famille normale. Je n’ai aucun souvenir de ma mère et heu……

Ainsi lui non plus il ne savait pas ce qu’était une famille normale… Ah, comme quoi… Sa mère était-elle morte à sa naissance ? Ou bien quand il était jeune…Ou alors ses parents avaient divorcés… Enfin je n’en sais rien. Je ne préfère pas lui demander, ça ne se fait pas de poser de telles question. Maintenant je sais juste que lui non plus n’a pas une famille normal. C’est triste, moi qui voulait tant savoir ce que ça faisait…Bah si Day ramène un autre de ses camarades de classe alors je lui demanderais à lui aussi. Mais je pense qu’il n’est pas près de ramener quelqu’un d’autre. D’ailleurs, je crois comprendre pourquoi il aime bien ce Yamato. Il est très gentil. Et comme mon frère adore protéger les gens comme ça… Comme moi d’ailleurs ! Mais ça, je ne pense pas qu’il l’assume encore assez.

_Ever ?.....Si jamais….on voulait t’obliger….à te marier avec une personne que tu n’aimes pas….Qu’est-ce que tu ferais ?

Hum…Et bien vu que c’est ce qui m’est arrivé, je sais déjà quoi répondre. Ah oui, vous devez vous posez la question de quoi je parle. Et bien, j’ai un petit ami, il se nomme Akito Tsuguyami. C’est un gentil garçon, il m’aime autant que je l’aime. En vérité nous sommes fiancés et nous comptons bientôt nous marier. D’ailleurs je compte sur Day pour m’aider à préparer le mariage. Seulement voilà, alors que nous sortions à peine ensemble, mes parents ont décidés que vu que je ne voulais pas hériter de leur entreprise, je me marierais avec un autre homme. Mais il était moche, arrogant, méchant. Ainsi, je leur ait dit qu’ils n’avaient pas à choisir pour moi, mais ils ont voulu soudoyer Akito avec de l’argent, par chance celui si m’aime tellement qu’il a refusé. Et puis, j’ai refusé encore. Ils m’ont détestés, mais je m’en fiche, je ne les porte pas dans mon cœur après tout…

- Et bien, figure toi Kujô-kun que cela m’est déjà arrivé. C’est quand j’ai commencé à sortir avec l’homme avec qui je suis en ce moment même fiancée, je vais même me marier ! Mes parents m’ont présentés un homme débile, moche, méchant et trop prétentieux à mon goût. Et j’ai refusé. Ils n’ont pas apprécié, mais je m’en fiche. Ils n’ont pas à choisir quelque chose pour une fille qu’ils ne voient jamais et qu’ils n’aiment pas.

Je me demande bien pourquoi il me demande ça…Peut-être que je devrais lui dem…Ah, tiens, Day vient de revenir, vu qu’il vient d’allumer la lumière…

* * *

C’est chiant de s’occuper de plombs qui ont sautés. Faut tout rallumer, et avec une lampe de poche c’est trop galère. Je me demande bien de quoi ils ont parlés avec Ever. J’espère qu’elle n’a pas encore raconté des conneries sur moi. Là je viens d’allumer la lumière. Je viens d’entendre un peu ce que ma sœur disait, je crois qu’elle parlais de nos vieux…Pff…

- Pourquoi tu lui parles des vieux cons ? De toute façon ils ont qu’à crever…
- Parce qu’il me l’a demandé.


Il y a bien un sujet sur lequel je peux être vulgaire autant que je veux sans qu’Ever m’engueule comme du poisson pourri. C’est bien celui là. Elle déteste nos parents presque autant que moi. Et puis pourquoi Yamafuji lui à posé des questions sur les vieux ? en quoi ça l'intéresse ? Ah, peut-être qu'il a remarqué que nos vieux ne sont pas chez nous... Pff ont s'est cassé de nous même avec Ever, on en avait marre d'avoir une grande maison vide.


Dernière édition par Day Sakeru le Mer 13 Avr - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 26 Fév - 21:22

- Et bien, figure toi Kujô-kun que cela m’est déjà arrivé. C’est quand j’ai commencé à sortir avec l’homme avec qui je suis en ce moment même fiancée, je vais même me marier ! Mes parents m’ont présentés un homme débile, moche, méchant et trop prétentieux à mon goût. Et j’ai refusé. Ils n’ont pas apprécié, mais je m’en fiche. Ils n’ont pas à choisir quelque chose pour une fille qu’ils ne voient jamais et qu’ils n’aiment pas.

J’étais étonner qu’Ever répond à ma question sur le mariage forcée, j’aurais crus qu’elle me dirait que j’étais bizarre de poser, se genre de question de vieux. C’est vrai que les mariages arrangés disparaissent un peu à notre époque, mais dans certaines familles, il est encore très présent. Mais sa réponse, m’avait quand même mit le morale à zéro, j’étais content qu’elle avait trouvé quelqu’un qui l’aime en retour et qu’ensemble, ils ont tenus tête aux parents de la fille. Mais moi, quoi que je dise, mon père ne m’écoute pas, j’étais même prêt à lui dire de prendre ma place pour ce stupide mariage, mais je ne l’ais pas fait, je me suis contentais de fuir.

_ Au moins, ils t’ont écouté.

J’étais toujours assis par terre et j’avais posé ma tête sur mes bras. J’étais en train de penser à quelque chose, si j’aimais une fille et qu’elle m’aimait aussi, est-ce que mon père abandonnerait ce stupide mariage forcé avec cette harpie ? Sa serais merveilleux, mais en ce moment, je suis plus fasciné par le monde des humains que par l’amour, ben j’attendrais de trouver la bonne personne pour moi, une qui m’aimera pour ce que je suis et non pour ce que j’ai ou même mon statut royale. Ça doit être stupide pour un garçon de dire, « je veux attendre la bonne personne », mais je m’en fou. Ah tien, la lumière viens de se rallumer, sa veux dire que Day à réussit à rallumer les plombs.

- Pourquoi tu lui parles des vieux cons ? De toute façon ils ont qu’à crever…
- Parce qu’il me l’a demandé.

Je me suis levé, car je n’aimer pas la tension qui était entrain de se crée. J’ai vraiment l’impression que c’est à cause de moi. Peut-être que je devrais m’en aller.
_ Je suis désoler, c’est ma faute si je vous fait revivre de mauvais souvenirs.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Sam 26 Fév - 23:17

Pfff comme si Yamarei avait besoin de savoir notre histoire de famille. Les jouets ça sert pas à ça bon sang !! Tiens, il viens de se lever.

_ Je suis désoler, c’est ma faute si je vous fait revivre de mauvais souvenirs.

Des mauvais souvenirs. Mouais. Je sais parfaitement ce qu’Ever est entrain de penser, que pour moi ce sont vraiment des mauvais souvenirs. N’importe quoi. J’étais juste débile de pas comprendre que nos vieux nous détestaient. Ce pour quoi s’ils crevaient ça serait tant mieux pour tout le monde. Bon je devrais hériter de leur foutue entreprise, mais tant pis. Je la revendrais et je vivrais enfin normalement. Je déteste mes parents. Mais je pense que je ne suis pas le seul à avoir des parents comme ça. Même, je pourrais me classer dans les stéréotypes ! Puis que généralement les gosses de riches c’est comme ça. Leurs vieux ne sont jamais là, trop occupés à s’occuper de leur fortune de merde. Mais qu’est ce qu’on en a à battre d’avoir plus d’argent que les autres ?! « Haan tu te rends compte j’ai plus de billeeets que toiii » « oui mais moi je m’en fiche j’ai acheté pleins de choses plus mieux avec !! » ça me donne envie de gerber. Jamais je ne deviendrais comme mes vieux !

- Mouais.
- Ah, non, c’est nous qui sommes désolés ! J’ai été un peu trop loin dans la réponse à ta question, je m’excuse
- Nous ? Toi ouais.
- Day…


Bon, maintenant que j’ai récupéré des lunettes, que l’orage est passé – mais il pleut toujours vu comment les gouttes martelent contre ma vitre -, Yamapi va enfin partir non ? Pis après je pourrais fumer des cigarettes tranquillement quand Ever aura le dos tourné et voilà !

- Au fait, Kujô-kun, tu peux rester dormir chez nous si tu veux.
- Quoi ?!


N’importe quoi ! C’est pas parce que j’ai jamais ramené personne à la maison, qu’en plus il faut faire comme avec les gosses, obligé mes amis – enfin mes jouets – à rester à la maison ! En plus y va coucher où ?! Comment ça on a plus de chambres qu’il nous en faut ? Tant pis, je m’en fiche ! Il rentre chez lui s’il veut mais il ne reste pas ! Je veux fumer moi merde ! Et boire du whisky !

- Et tu pourras aussi dormir dans la chambre de Day, après tout vous êtes amis non ?
- Non c’est mon jouet.
- Donc c’est ton ami.
- Non.
- Mais si. Tu n’as jamais ramené personne à la maison, alors si tu l’as emmené ici c’est que c’est ton ami.
- Non c’est que mes lunettes étaient cassés et que j’avais besoin d’un guide.
- Rien à faire.
- Et laisse-le choisir merde !
- Ne me parle pas comme ça !


Et voilà, elle me frappe encore à la tête. Graaaa j’en ai marre de cette sœur folle.

[Yamapi c’est le surnom du chanteur Yamashita Tomohisa :’D]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Dim 27 Fév - 16:45

Je m’en voulais d’avoir posé la question sur les parents des deux jeunes gens et celle par rapport au mariage. C’est vrai que ça ne se faisait pas, que la vie privée des gens, devait rester privé, mais j’étais curieux. Ah Curiosité quand tu nous tiens, on ne peut pas te résister. Enfin…A cause de ma curiosité, j’ai l’impression d’avoir engendré une nouvelle dispute. Bon, la prochaine fois, je vais éviter ce sujet très délicat. Lorsque j’ai dit que j’étais désolé, Ever me répondit qu’au contraire, c’était leurs faites et qu’elle avait été trop loin dans ça réponse à ma question. Quelle question ? Celle sur ces parents snobinards qui ignorent complètement leurs enfants ou celle sur ce que ferait Ever, si elle avait été obligé de se marier avec une personne qu’elle n’aime pas. J’étais debout, car pour ne plus les déranger, je voulais partir et rentrais chez moi.

- Au fait, Kujô-kun, tu peux rester dormir chez nous si tu veux.
- Quoi ?!

C’était se que j’allais dire. « Quoi ?! ». Je m’étais figé sur place quelques instants, non pas de peur, mais parce que j’étais surpris par la proposition d’Ever. Rester pour dormir chez eux ? Voilà une drôle de proposition et que répondre à cela…Je ne sais pas, car c’est bien la première fois qu’on me le propose. J’étais embêté avec mes principes, Leven qui devait s’inquiéter, de ne pas me voir rentré et la tension que j’avais créée, quelques minutes auparavant. Franchement, je ne savais pas quoi répondre et de toute façon, je n’ai pas d’autre vêtement de rechange dans mon sac.

- Et tu pourras aussi dormir dans la chambre de Day, après tout vous êtes amis non ?
- Non c’est mon jouet.
- Donc c’est ton ami.
- Non.
- Mais si. Tu n’as jamais ramené personne à la maison, alors si tu l’as emmené ici c’est que c’est ton ami.
- Non c’est que mes lunettes étaient cassées et que j’avais besoin d’un guide.
- Rien à faire.
- Et laisse-le choisir merde !
- Ne me parle pas comme ça !

Et voilà ! Une nouvelle dispute, je ne sais pas pourquoi, ça ma fait un peu rire, sans doute car je suis enfant unique. Ouais, ça doit être ça. Être enfant unique implique beaucoup de responsabilités pour ne pas décevoir les parents, moi, j’ai sans doute déçut mon père, mais je m’en fou, je ne supporte pas qu’il décide à ma place. Bon, je dois répondre.

_ Heu….Je ne sais pas quoi dire. Normalement, avec l’éducation qu’on m’a donnée, je ne devrais pas refuser ton invitation…Mais, heu

Je ne peux pas dire que l’infirmière du lycée doit s’inquiéter pour moi, on va croire à un détournement de mineur et Leven risque de perdre son emploi et moi d’être viré. En plus j’ai faim, bon j’espère que……Ah trop tard, mon vendre viens de réclamer sa pitance.

_ Dé….Désolé !

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 28 Fév - 0:38

Nyanya…Je peux jamais rien dire quand je suis avec Ever. Bon okay je suis hyper vulgaire, oui j’avoue, et je lui parle comme un chien. Mais merde !

_ Heu….Je ne sais pas quoi dire. Normalement, avec l’éducation qu’on m’a donnée, je ne devrais pas refuser ton invitation…Mais, heu...

L’éducation qu’on lui a donné… ? Les seuls à reçevoir une super éducation…C’est les riches comme moi. Pourtant ce type est à Stellaire. Bordel Yamadane, tu m’intrigues. Tu vas voir, je vais te poser trois cents milles questions si tu reste ici… Oui en fait je veux bien que tu restes ici… Pour que tu répondes à mes questions… Parce que merde, tu parles de ton éducation. Tu parles de ton père. Tu sembles troublé par ton tatouage. Tu te prends pour un super héros. Et tu sais quoi ? Je suis trop curieux, alors je vais te forcer finalement à rester ici. Et tu ne peux pas dire non.
Tiens, son ventre vient de gargouiller. Alors comme ça il a faim ? Aha. Ever va se faire un plaisir de lui cuisiner quelque chose...

_ Dé….Désolé !

Mais bon sang pourquoi tu t’excuses ? T’as juste faim, c’est humain d’avoir faim, même si c’est devant des invités, bon okay ma sœur est entrain de rire un peu, mais je suis sûr qu’elle va tout faire pour t’inviter à diner, même si j’ai pas envie bon sang ! Enfin…non suis-je bête, j’allais déjà oublier…Reste à la maison Yamaesclave.

- Ever, vas faire la cuisine.
- Ne me parle pas sur ce ton, Dada.


Bordel, elle est obligée d’appuyer sur son dernier mot ? Pourquoi je ne peux pas l’étrangler, lui arracher les yeux, la langue, et tout ce qui s’ensuit ?!

- Et pour faire la cuisine il me faut mes lunettes. Alors…C’est toi qui va cuisiner.
- Hein ?


Déjà, je te signales que je ne sais faire que des plats merdiques ! Toi tu fais des supers trucs ! Pourquoi c’est à moi de cuisiner ?! J’ai pas envie ! J’ai des questions à poser à Yamabaku ! Bon, tant pis, je vais quand même la faire vu que je sens qu’Ever va me faire chier avec ça. Tant pis pour elle, ils se contenteront de spaghettis carbonara…Bon…

- Tu m’emmerdes.

Et voilà, j’y vais…

* * *

- Il est si mignon ! Reste au moins pour manger, Kûjo-kun ! Tu vas voir, mon petit Dada ne sait pas cuisiner, mais c'est super bon !

Moi je veux qu’il reste, je l’aime bien, et puis même si Day l’appelle son jouet, je suis sûr que c’est parce qu’il l’aime comme un ami. Et comme je connais par cœur mon petit frère… Aaah, je suis géniale !

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 28 Fév - 19:52

J’avais faim et mon ventre venait de crier famine, c’était un peu gênant se genre de bruit, surtout quand on est entouré de personne. On ne sait plus où se mettre, tellement qu’on a honte. Oui, c’est vrai que c’est humain d’avoir. Oui, c’est vrai, qu’on ne peut pas calmer son ventre lorsqu’il gargouille. Mais imaginez-vous chez des amis, d’un seul coup votre ventre crie famine devant eux, c’est un peut gênant. Ils vont croire que vous ne mangez pas chez vous et donc, ils seront obligés de vous faire la cuisine. Et évidement, si ça arrive, vous ne pouvez pas refuser leur invitation de manger avec eux. Bon et quand votre ventre réclame sa pitance, c’est logique de vous excusez non ? Donc, moi, je me suis excusé, comme une personne bien élevée. Comment ça, je m’excuse pour un rien ? Et alors ! C’est dans ma nature, on m’accepte comme je suis, avec mes défauts et mes qualités, et ceux qui ne sont pas content…eh ben tan pis pour lui.

- Ever, vas faire la cuisine.
- Ne me parle pas sur ce ton, Dada

Qu’est-ce que je disais, lorsque votre ventre crie famine chez des hôtes, ces derniers se sentent obligés de vous faire à manger, à croire que vous ne mangez pas chez vous ou alors que vous êtes anorexique et donc, par conclusion, vous devez accepter l’invitation.
Bon, il est trop tard pour dire non maintenant, vu que Day viens de s’en aller, vers la cuisine. Rha, j’ai l’impression de profiter d’eux et je déteste ça. Je me retrouve une nouvelle fois seul avec Ever, c’est étrange, elle ne ressemble pas à Day. Je me sens plus serein avec elle, j’ai l’impression qu’elle ne me trahira pas.

- Il est si mignon ! Reste au moins pour manger, Kûjo-kun ! Tu vas voir, mon petit Dada ne sait pas cuisiner, mais c'est super bon !
_ Heu….d’accord.

Comme je l’ai dit, je ne peux pas refuser l’invitation à cause de ma soit disant éducation irréprochable que mon père m’a donnée…voir impliquée, surtout quand on sait quel type de sang coule dans mes veines.
_ Encore désolé pour cette question sur le mariage forcé, je voulais juste savoir ce que ferait d’autre personne.

Je sens qu’elle va me poser la question suivante : « pourquoi m’avoir posé cela ? ». Mais bon, je lui dirais sans trop entrer dans les détails, pourquoi j’avais posé cette question.

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Lun 28 Fév - 21:03

_ Encore désolé pour cette question sur le mariage forcé, je voulais juste savoir ce que ferait d’autre personne.

C’était bizarre, je ne savais pas que les adolescents du même âge que mon petit frère étaient aussi obligés de se marier… Pourtant, il me semble que s’il dit ça, c’est qu’on l’a forcé à se marier, oh combien je le plains et je le comprends. J’espère qu’il s’en sortira. Au pire j’enverrais mon frère à son secours, je suis sûr que Dada se fera un plaisir de protéger un ami. Héhé. Comment ça vous insinuez que Day ne le prend que pour un jouet ? Voyons, cela signifie qu’il le prend pour un ami ! Mon frère est un grand timide !
Je regardai Yamato et lui fit un sourire sympathique.

- Hum ce n’est rien, je ne savais pas que les mariages forcés à dix septs ans étaient encore en vigueur. Mais ce n’est rien, je te souhaite bonne chance pour faire face à ton père.

Je me souviens d’un livre où la jeune fille – l’héroine – était obligée de se marier avec un vieux de vingt cinq ans alors qu’elle avait que seize ans… Mais après, je ne savais pas que ça existait encore.
Enfin, il fallait que je dise autre chose. Car ce pauvre Kûjo-kun devait se dire que mon frère était un tyrannique en vérité… Après ce qu’il venait de dire.

- Ah, et rassures-toi, tu n’es pas le jouet de Day, tu es son ami.

Je baissais la tête. Je sais très bien pourquoi mon frère est comme ça, encore une fois à cause de nos parents qui n’ont jamais fait attention à lui.

- S’il a des réactions bizarre, ne le blâme pas d’accord ? Il n’a jamais trop appris à s’exprimer correctement. Mais ça le rend adorable.

Je sais parfaitement ce qu’il est capable de faire… Tiens, d’ailleurs en parlant de lui, je l’entend revenir, qu’est ce qu’il va encore nous dire ?

- Eh Ever, y a plus de champignons. Je peux pas faire de sauce carbonara.
- Alors essaie une nouvelle recette !
- Je peux pas en inventer une.
- Tu as internet non ? Cherche, feignant ! Ou va chez les voisins demander des champignons.
- Je suis pas un feignant merde !! Et depuis que j’ai fait chanter le voisin, il veux plus me voir. Pff…


Ah, le voilà qui vient de repartir. Ah, c’est vrai, il fait chanter les gens mon petit frère. En même temps, c’est un peu son seul jeu vu qu’il est trop intelligent et que tout l’ennuie trop rapidement. Comme pour lui c’est amusant de contrôler le cerveau de quelqu’un, et bien…

- Ah, et s’il te fait chanter, excuse le, il accorde mal sa confiance aux gens.

J’espère que mon sourire est assez rassurant. N'empêche que je suis une soeur géniale, je préviens les amis de mon frère de ses habitudes bizarres pour qu'ils ne le déteste paaas ! Je suis géniale.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato K. Kujô
ROYAL PRINCE of DARKNESS...Lycéen naïf et gentil fondateur
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : certainement à l'infirmerie

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 1 Mar - 0:00

Ever me regardait et me fit un sourire sympathique avant de me dire que ce n’était rien, mais qu’elle ne savait pas les mariages forcés à dix-sept ans existé encore…Mouais bon, ce n’est que dans ce monde-ci, que j’ai dix-sept ans. Mais quand, elle me souhaita bonne chance pour faire face à mon père, j’ai détourné ma tête avec dégout, j’avais beau dire à mon père que je ne voulais pas me marier, mais lui, il ne m’écoute pas.

_ Il ne m’a jamais écouté et puis…..je me suis enfui.

Et voilà, je lui ais dit, que j’étais enfuis, bon espérons qu’Ever ne va pas me faire la morale, de toute façon, je ne retournerais pas chez mon père. On ouvrait me proposer n’importe quoi, je refuserais catégoriquement. Comment ça, je suis une tête de mule ? Ouais ben, si vous avez un père comme le mien, vous aurez fait la même chose. Mais, j’y pense, Ever et Day se sont un peu enfuis de chez leurs parents…enfin façon de parler.

- Ah, et rassures-toi, tu n’es pas le jouet de Day, tu es son ami.

Ah ? Si tu le dit Ever, c’est que c’est vrai, a prés tout tu connais mieux Day que quiconque. Donc, je te crois. J’ai quand même du mal à croire que Day veut faire de moi son jouet, ça serait inhumain de privé la liberté à quelqu’un.

- S’il a des réactions bizarre, ne le blâme pas d’accord ? Il n’a jamais trop appris à s’exprimer correctement. Mais ça le rend adorable.

Merci du conseil Ever, je vais m’en rappeler. Adorable ? Faut être de son côté et pas être son ennemis, et j’ai peur qu’avec tous les secrets je bascule dans chez les personnes qu’il n’aime pas. Ah quand on parle du loup en voit le bout de sa queue. Et en effet, voilà que Day se ramène.

- Eh Ever, y a plus de champignons. Je peux pas faire de sauce carbonara.
- Alors essaie une nouvelle recette !
- Je peux pas en inventer une.
- Tu as internet non ? Cherche, feignant ! Ou va chez les voisins demander des champignons.
- Je suis pas un feignant merde !! Et depuis que j’ai fait chanter le voisin, il veux plus me voir. Pff…


Voyant que Day, reparti dans la cuisine en colère, j'avais envie de lui proposer mon aide. Bon autant demander également à Ever, si je pouvais les aider dans quoi que ce soit.

_ Si tu veux, je peux aller chercher les champignons chez les voisins.

Ah, il fait du chantage à tout le monde ma parole, bon, je crois que c’est dans son caractère et qu’on ne peut pas le changer. Ever me dit que s’ il me fait chanter, fallait que je l’ excuse, car il accorde mal sa confiance à les autres, c’ est normal, on n’accorde pas sa confiance au premier venu. J’allais oublier quelque chose, enfin quelqu’un, fallait que je prévienne Leven que j’allais s’en doute rentrer tard.
_ Heu….Est-ce que je peux utilisé le téléphone Ever, s’il te plait ?

_________________


Invité, trouveras-tu ma véritable identité ?




Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient. Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.
Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi,Invité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madlovechase.forumgratuit.org
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   Mar 1 Mar - 5:02

[Comment ça je dors pas encore ?
Oh, et on dit je peux mordre le téléphone Ever, ou je peux mordu le téléphone Ever ? =P]

_ Si tu veux, je peux aller chercher les champignons chez les voisins.

Oh, il est si gentil ce garçon. Je commence un peu à comprendre pourquoi mon frère l’aime bien. Day apprécie les gens gentils en vérité. Il aime bien les traiter d’idiots, de petit chien etc…Il fait ça avec le petit frère d’Akito quand il vient avec son grand frère. Enfin moi j’adore mon frère et son comportement. Parce que je suis l’une des seules personnes à comprendre comment il fonctionne. Et je suis un peu sa seule famille, il faut bien que je l’éduque ! Enfin, je ne vais pas refuser mon aide, et puis je dois avouer que mon petit frère est très doué en cuisine. Bon, d’accord, il sait cuisiner euh…De la carbonara, de la carbonara et puis aussi du flan. Mais on va dire que la carbonara qu’il fait ça mérite les éloges de tout le monde, d’accord ?

_ Heu….Est-ce que je peux utiliser le téléphone Ever, s’il te plait ?

Suis-je bête ! Quand on invite quelqu’un dormir à la maison, celui-ci doit prévenir ses parents. A mon avis, Kujô-kun veut prévenir son père qu’il ne rentrera pas ou qu’il rentrera tard. Qu’il est adorable. Moi quand Day va faire ses choses à droite à gauche, il me les répète après, mais il ne me prévient pas avant. D’ailleurs, chose étrange qu’il me raconte tous les chantages qu’il fait. A croire que ça l’amuse de se vanter. Il y a un peu de ça c’est vrai… Mais bon, à chaque fois que je lui fais la morale, même si je sais pertinemment que ça ne sert à rien… Aah, si les parents l’avaient éduqué un peu mieux…Enfin non, ils ne l’avait pas du tout éduqués. C’est moi et les quelques domestiques que l’on avait à la maison qui lui ont fait son éducation. Génial hein ?
Pourquoi est-ce qu’il n’a pas compris plus tôt que les vieux étaient juste des idiots qui ne voulaient pas leur bien ? Moi, sa sœur, de quatre ans son ainée, je voulais l’aider, mais non… Non… Il ne m’écoutait pas. Et voilà ce qu’il est devenu. Voilà ce qu’il fait de son intelligence ! Aaah mais qu’ait-je donc faire pour mériter ça ?! Moi qui avait tout fait pour le rendre gentil…Je me suis complètement ratée…Enfin non, Day est gentil, juste qu’on ne dirait pas du tout. Du tout du tout. Il faut être sa sœur ou le connaître depuis trèèèèèès longtemps pour le savoir.
Bon bref, on s’en fiche de tout ça, je pars dans mon délire, pauvres de vous. Voilà que je tends le téléphone à Yamato, en lui adressant un sourire.

- Voilà. Si tu ne veux pas rester dormir ici, sache que ça m’attristera un peu, vu que tu es le premier ami de Day, mais que je ne t’en voudrais pas. Oh, et pour les champignons, laisse Day cuisiner autre chose, il faut bien qu'il apprenne.

Je ne veux pas qu’il se sente coupable de refuser mon invitation à rester chez nous.

[Et pour la question : Alors yamato reste ou pas ? Sache que Day veut qu’il reste et risque de poser 300 questions, et qu’Ever ben tu sais très bien qu’elle veut qu’il reste Very Happy]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on a une soeur folle, on s'abstient de rentrer chez soi. [PV Yamato]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» REG&LYL ► "Quand une grande soeur veut quelque chose de son petit frère elle l'obtient par tous les moyens !"
» Soeur Sourire
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.
» Vois-tu comme tu es folle. Les autres le voient, eux. [Avec Promise♥]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: Les habitations :: Demeure des Sakeru-
Sauter vers: