Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Retour à la maison   Jeu 31 Oct - 15:12

Yuko ouvrit difficillement les yeux. Un mal de tête la fit gemir. Peu à peu les souvenirs revinrent. Ça ressemblait à un cauchemar. Comment elle avait pu être manipulé aussi facilement. Elle comprenait pas comment elle avait pu croire à tout ce que lui disait son grand-père. Mais le pire était qu'elle avait fait du mal à Melina et Hideaki. La demone ne pourra plus les regarder en face. Elle se leva et se fit couler un bain car tout son corps la faisait souffrir. Une fois dedans, elle éclata en sanglot. Elle s'en voulait tellement. Elle avait même trompé l'homme de sa vie. Il devait sûrement la detester maintenant. Elle n'etait pas digne d'être sa femme. Après un moment, elle sorti du bain et se regarda dans le miroir. Elle se trouvait juste dégoûtante. Une rage la prit et elle cassa le miroir et tomba à genou. Toutes ses images tournaient dans sa tête et une voix lui disait que ça pouvait recommencer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Jeu 7 Nov - 21:04

Hideaki avait amené Yuko à la maison après ce qui venait de se passer. Elle s'était évanouie après le combat contre Mélina. Un combat à armes égales. La blonde était tombée, battue et Yuko s'en était prit à son mari. Heureusement, la fatigue avait prit raison de la brune avant qu'elle ne commet l'irréparable. Comme tuer l'homme de sa vie. Mais elle était manipulée à ce moment-là par son grand-père. Hideaki espérait la sortir de cette spirale infernale … Il savait qu'il serait aidé par Mélina comme aujourd'hui. Mais il ne voulait pas lui demander plus. La pauvre en avait souffert physiquement. Prue l'avait même porté pour la ramener chez elle. En rentrant, après avoir posé sa femme sur le lit, le blond avait appelé Prue pour prendre des nouvelles, si elles étaient bien rentrées. La blonde le rassura en disant que Mélina dormait et qu'elle lui avait soigné, comme elle pouvait, ses blessures.
Rassuré, Hideaki alla lui aussi se soigner dans la cuisine. Quelques minutes plus tard, il entendit du bruit du côté de la salle de bain.


* Yuko ! *

Il accoura aussitôt, inquiet. Il la retrouva à genoux, des morceaux de miroir brisé autour d'elle. Le miroir de la pièce était cassé en mille morceaux.

-Yuko !

Il se mit à genoux à côté d'elle et la prit dans ses bras.

-Yuko … Tout va bien … Tu es à la maison …

Il fallait qu'il la sorte de cette impasse, de cet emprise que son grand-père avait sur elle ...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Sam 30 Nov - 19:26

Alors que Yuko était enfermé dans son désespoir, son homme rentra dans la salle de bain et la prit dans ses bras. Elle voulait le repousser car elle ne pensait pas mériter du réconfort mais elle aimait tellement cette chaleur. Elle recommença à pleurer. Comment avait-elle pu faire autant de mal à cet homme parfait qui ne cessait de l'accepter peut importe ce qu'elle faisait.

- Comment peux-tu être aussi gentil après tout ce que j'ai fait. Même si ce fut sous le contrôle de mon grand-père. Il peut très bien recommencer. JE veux tellement ne plus te faire du mal. Je m'en voudrais si je te blessais sérieusement. Je pense que c'est mieux que je parte loin d'ici. C'est mieux pour toi et notre fils. Je demanderais à mon père de veiller sur vous.

Elle se releva et se dirigea vers la chambre pour s'habiller et faire son sac. Quand, elle eut fini, elle alla voir son fils. Son coeur se déchirait à l'idée qu'elle ne le verrait jamais grandir. La jeune femme prit l'enfant dans les bras et l'embrassa doucement. Elle le berça un peu et le remit dans son lit. Yuko ressortit de la chambre et regarda une dernière fois ce qui devait être leur petit paradis.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Ven 6 Déc - 22:18

Hideaki ne se posait pas la question. Yuko était sa femme, celle à qui il avait dit oui lors de leur mariage, un oui éternel. Il savait ce qu'était vraiment Yuko, elle ne lui avait pas révélé après le mariage mais avant. Il savait ce qu'elle était bien avant de lui dire oui. Il l'aimait pour ce qu'elle était. Il n'avait pas eut peur. Il avait toujours été comme ça. Il avait toujours tout accepté sauf l'inaceptable. Il l'avait accepté elle, telle qu'elle était, et c'était le plus important.

-Tu es ma femme, celle que j'aime. Et je savais que tu étais sous l'emprise de ton grand-père et je ne t'en veux pas. Mélina non plus. Si il recommence, on sera tous là pour t'aider, tes parents, Mélina et moi …

Il la regarda se relever, soupirant. Partir à nouveau n'arrangera rien, au contraire. Elle l'avait déjà et à quoi ça à mener ? A ce qu'elle soit sous l'emprise de son grand-père et qu'elle soit obligée de blesser son mari. Hideaki se mit entre la porte d'entrée et Yuko, l'air décidé :

-Yuko … Ne pars pas. Ce n'est pas la bonne solution. Ton grand-père va recommencer à te manipuler si tu pars. Ne joues pas son jeu et restes. Ne le laisse pas faire !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Ven 11 Avr - 20:32

Yuko regarda avec surprise son mari. Elle ne le comprenait vraiment pas. Ça devait bien être la seule personne au monde qui accepte un démon pour femme et qui lui dit de rester après ce qu'elle avait fait. C'était pas pour rien qu'elle l'aimait. Son coeur se serra doucement dans sa poitrine. L'envie de rester était tellement forte mais la peur ne la quittait pas non plus. Elle ferma les yeux un instant avant de les reposer sur l'homme de sa vie.

- Tu sais qu'il peut le faire même si je reste ici. Je veux pas vous blesser encore une fois. Je suis tellement faible finalement. J'ai toujours aimé la façon que tu as d'avoir l'esprit ouvert, j'aime comme tu me regardes avec tes yeux pleins d'amour, j'aime tes bras quand tu les sers autour de moi... Mais que feras-tu si ça recommence. Je supporterai encore une fois de te faire de mal. Je voulais juste vivre heureuse avec toi et notre fils comme une personne normale mais ça semble impossible.

Elle soupira et alla se laisser tomber sur le canapé. Elle en pouvait plus de tous ça. Elle croisa ses doigts derrière sa nuque. Sa tête était sur le point d'exploser et elle se retenait de pleurer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Lun 14 Avr - 17:44

Hideaki l'acceptera toujours comme elle était. Yuko était sa femme. Il avait eut le coup de foudre dès le premier regard. Il l'avait toujours, son amour ayant augmenté de volume jour après jour. Ce n'était pas aujourd'hui qu'il changerait ça. Il ne pensera jamais autrement car il avait toujours pensé ainsi. Il n'acceptait pas le fait que le grand-père de la jeune femme la manipule. Cet homme était sensé être de sa famille, de son sang. Comment pouvait-on ainsi manipuler quelqu'un de sa famille ? Yuko avait peur et Hideaki le voyait. Il ne savait pas trop quoi faire, se sentant inutile. Il ne pouvait que parler et la réconforter. Et essayer de trouver une solution. Il s'assit près d'elle, lui prenant la main, amoureusement :

-Yuko ... Tu était, tu es et tu seras forte. Il le faut. Je sais que tu es capable de lui résister. Et puis, tu n'es pas seule. Je suis là pour te soutenir, tu as un bébé qui a besoin de toi. Tes parents sont derrière toi aussi ... Et tu as aussi des amis.

Surtout une amie démone qui ne dirait pas non pour donner son aide. On était plus fort à plusieurs que seul. Yuko devait y penser et faire confiance aux autres pour l'aider. Il caressa la joue de sa femme, déposant untendre baiser sur son front.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Lun 6 Oct - 21:09

Yuko regarda Hideaki qui lui tenait la main. L'amour dans son regard réchauffa la coeur de la jeune femme. Il avait raison, elle pouvait pas tout abandonner ainsi. Les siens comptaient sur elle comme elle tenait à eux. Elle posa son front contre celui de son mari. Maintenant, elle n'était plus seule, elle ne pouvait pas fuir. C'était un démon mais elle allait devoir travailler dur pour devenir plus forte.

- Je me rappelle pourquoi je t'ai épousé. Que ferais-je sans toi mon mari. Il me faudra beaucoup de temps avant de plus avoir peur chaque minute qu'il revienne mais je sais que tu es là. Je t'aime plus que tout au monde. Je ferais n'importe quoi même des choses mauvaises si ça peut te sauver.

Elle s'assit sur les genoux de Hideaki et joua avec les cheveux de son homme. Elle plongea son regard dans celui de son mari et finit par l'embrasser fougueusement. Yuko avait besoin d'être rassurer, d'oublier pendant un instant ce cauchemar. Elle se leva et tira Hideaki jusqu'à la chambre, elle le poussa sur le lit et enleva gentillement ses vêtements. La jeune femme recommença à l'embrasser. A chaque fois son coeur battait tellement fort qu'il menaçait de sortir de sa poitrine mais elle aimait ce sentiment d'amour et d'excitation.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Mer 22 Oct - 21:42

Hideaki tentait de rassurer sa jeune femme. Il ne voulait plus qu'elle vive dans la peur et qu'elle parte. Ce n'était pas la bonne solution de partir et il savait que seule, elle ne pouvait lutter contre son grand-père. A plusieurs, ils avaient une chance de l'empêcher de nuire. Et puis, elle était mère, il n'avait pas qu'Hideaki à prendre en compte mais leur enfant. Que fera-t-il sans l'amour quotidien et permanent de sa jeune maman ?

Hideaki ne pourrait jamais combler un tel vide pour ce petit bout de chou, encore fragile pour son jeune âge. Il ressentait déjà la tristesse, il sentait son absence constante … Il en pleurait souvent beaucoup … Non, Yuko devait rester, lutter au côté de son mari et de son bébé. Le blond sera toujours là à ses côtés, à l'épauler, à l'aider, à la rassurer … Son côté ouvert d'esprit l'avait laissé à accepter la nature de sa femme chérie. Et il acceptait toutes personnes.

Comme la fois où il croisera ce jeune homme au lycée un peu plus tard … Il ne dira rien sur ces yeux vairons qu'il croisera. Il savait que Prue ne dirait rien non plus sur ces étranges couleurs … Prue avait un vécu qui lui permettait aussi d'accepter toute personne, toute nature, du moment que la personne avait bon cœur. Tout comme Hideaki. Il s'était éprit d'une démone qui avait du cœur … Qui était et sera une mère adorable et aimante pour son bébé …

Yuko commença à se calmer et à oublier cette envie de tout quitter à nouveau. Il l'avait rassuré mais il savait que ce n'était pas suffisant. Il fera tout pour la rassurer davantage pour qu'elle soit à nouveau confiante et qu'elle oublie sa peur … Il fit la grimace à la dernière phrase. Il passa sa main droite dans les cheveux de sa chérie :


-Ne dis pas de telles choses … Tu dois penser à toi et au bébé. Il ne m'arrivera rien … Je suis solide !

Il sourit. Il était certain que face au grand-père de Yuko, il ne faisait pas le poids mais, jamais il ne se mettra en position de faiblesse. Il valait mieux laisser Mélina aider Yuko dans la tâche de se défendre contre le grand-père de cette dernière. La brune s'assit sur les genoux de son mari tout en jouant avec les cheveux blonds avant de l'embrasser. Il répondit au baiser avec passion. Embrasser sa femme lui manquait terriblement.

Elle l'avait manqué, tout simplement. L'avoir dans ses bras, l'embrasser, sentir son odeur … Elle était partit trop longtemps à son goût, à être loin de lui … Elle se leva et l'entraîna dans la chambre. Elle voulait de la tendresse, de l'amour. Ce qu'il était amène à lui offrir … Elle le déshabilla avec des gestes doux, il fit de même de son côté, en la déshabillant lentement, la caressant sensuellement, commençant par les hanches, remontant ses mains masculines vers les épaules, le cou, le prenant à deux mains pour approfondir le baiser.

Leurs cœurs battaient à l'unisson. C'était pour lui comme une toute nouvelle première fois. Elle l'avait trop manqué, son corps, sa bouche, son odeur … Elle … Tout lui avait manqué. Et il se rattrapait en l'embrassant et en la caressant, descendant de nouveau ses mains au niveau des fesses bien fermes et aux cuisses.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Dim 7 Déc - 22:43

Après ce rapprochement physique, Yuko se sentit apaisée même si la peur restera toujours dans son coeur tant que son grand-père sera vivant. Elle s'endormit dans les bras forts de son mari. Elle voulait que jamais ce bonheur ne s'arrête. La jeune femme comptait bien tout faire pour que cela arrive. N'importe quoi.
Plusieurs mois passèrent doucement. Leur fils apprenait vite et grandissait gentillement. Sa vie avait retrouvé cette tranquillité. Elle était heureuse avec sa famille, elle prenait plaisir à faire des diners le dimanche pour réunir tout le monde. L'après midi était là et Hideaki et elle étaient invités chez ses parents. Sa mère prit toute suite Hiroshi dans ses bras à peine ils avaient franchi la porte. Yuko se disait qu'une belle fin de journée se déclarait. Hideaki parlait avec son père dans le jardin et elle, Hiroshi et sa mère étaient dans la cuisine préparant des rafraichissement. Elles sortirent enfin avec le plateau. Son père se redressa brusquement. Yuko comprit vite pourquoi. Son grand père se trouvait devans eux en souriant. La jeune femme commença à trembler de peur. Pas encore.

- Vous ne m'invitez pas à cette petite réunion familiale. Pourtant, je suis un Kurimi.

Un sourire sadique se dessina sur son visage. Le décor changea pour laisser place à l'enfer. Yuko, son père et son grand-père changèrent par la même occasion de forme. C'était le moment où jamais d'en finir. Enfin, elle pourra vivre sans peur. Un duel suivit avec férocité. Mais la rage de puissance était plus forte que Yuko et son père. Ils ne cessaient d'être mis en échec et la fatigue se faisait sentir.

- On n'y arrivera jamais. On n'est pas assez fort père, s’énerva Yuko.

- Alors fusionnons. En ne faisant qu'un nos pouvoirs seront multipliés.

- Tu es fou! Si je meurs, ton âme errera jusqu'à la fin des temps, s'inquièta-t-elle.

-J'ai confiance en toi Yuko. Je sais de quoi tu es capable. Et c'est une façon de me faire pardonner pour le mauvais père que j'ai été. Je m'en veux.

Yuko sentit des larmes couler. Elle ferma les yeux et ils fusionnairent. Elle sentait son père à l'intérieur et ses pouvoirs croitre à chaque battement de son coeur. Elle amena le corps inerte de son père à sa mère.

- Protège les.

Yuko se tourna vers son grand-père. Maintenant, ils allaient se battre sur un pied d'égalité. LE combat repris encore plus violent qu'avant mais, cette fois, Yuko ne se faisait pas dominer. Son grand-père finit par le comprendre et décida d'utiliser un coup bas pour prendre l'avantage. Il fonça vers Hideaki, la mère, le père et Hiroshi. Yuko cria et essaya de l'arrêter mais elle était trop loin. Elle poussa un cri de désespoir croyant voir la fin de sa famille. Elle ne pouvait pas l'accepter. La jeune femme ne voulait pas les perdre. Soudain, elle vit son grand-père être repousser. Impossible! Son père avait fusionner avec elle. Mais! C'était pas son père mais sa mère! Sous forme de démone, elle protégeait les autres. Son grand-père était encore plus étonné.

-Maman! Je croyais que tu étais humaine!

-Je le suis, en partit. Je t'expliquerais tout après. Bas-toi de toute tes forces, avec la force de l'amour qui nous lie en tant que famille. Cette force est plus forte que celle du pouvoir tu l'as déjà vu. Je protégerai les autres.

Sa mère avait raison, elle devait se concentrer sur le combat. Chacun attaquait de toutes ses forces. Le combat dura une éternité. le sang coulait d'un côté comme de l'autre. La fatigue se lisait sur les deux visages. Leur corps ne tenait qu'à la force de la rage. Yuko sentait que ça allait être sa dernière attaque avant de sombrer. Elle y mis toute ses forces tout comme son grand-père. Une dernière attaque d'une violence sans pareille. Chacun se retrouva projeter en arrière. Yuko sentait tout son corps souffrir comme jamais mais elle espéra qu'elle avait réussit. Elle relâcha vite son père qui retourna dans son corps. Doucement, elle se sentait partir. Elle entendit la voix de son père lui dire que c'était fini qu'elle avait réussit. La jeune femme était tellement heureuse mais elle se demandait si elle allait mourir ici.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Retour à la maison   Dim 25 Jan - 19:40

Hideaki avait réussi à rassurer Yuko. Elle s'endormit contre lui, sereine. Il avait su trouver les mots justes. Des mois passèrent et ils respiraient le bonheur. Malgré tout, il s'inquiétait. Il ne se passait rien depuis un moment et sentait que c'était que provisoire mais il essaya de ne plus y penser. Et surtout ne pas ennuyer sa femme avec ça. Tout s'arrangerait un jour, tout s'arrange, il le savait. Il ne s'en faisait pas. Sa femme sera un jour assez forte mentalement pour faire face à son grand-père …

Ils furent invités chez les parents de Yuko. Sa maman prit le petit dans les bras dès leur arrivée. Hideaki alla en profiter pour discuter avec le père de sa chérie pendant qu'elle préparait le repas avec sa maman à l'intérieur. Rien ne laisser présager ce qui allait arriver. Rien. Le grand-père de Yuko apparut devant eux comme si de rien était et rapidement, le décor changea. Hideaki n'aima pas ces lieux. Et craignait pour sa femme et son enfant.

Mais il ne pouvait rien faire. Il n'était qu'un simple humain. Et cette fois, Mélinda ne pouvait intervenir pour aider Yuko. Elle devra se battre se seule et faire face à son grand-père sans flancher. Elle trouva la force de le faire mais ce n'était pas suffisant. Hideaki se mordit la lèvre. Le père de Yuko proposa quelque chose qui choqua sa fille. Ils fusionnèrent pour affronter ensemble le grand-père. Ils arrivèrent à le vaincre à un prix qu'Hideaki savait cher.

Yuko et son père se détachèrent. Hideaki accourut pour rattraper sa chérie dans ses bras. Elle était sur le point de perdre connaissance. Les larmes aux yeux, il la fixa, espérant qu'elle n'avait rien et qu'elle s'en sortirait :


-Tu as réussi, ma chérie … Tu l'as eu … Restes parmi nous … Ton fils a besoin de toi … J'ai besoin de toi … Toute ta famille ne veut pas te perdre … Je t'aime.

Il posa un baiser sur le front de sa femme.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: Les habitations :: Appartement de Yuko et Hideaki-
Sauter vers: