Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   Mer 21 Déc - 19:56

En face de moi, il y avait Akito. Dans la chambre de Day, il y avait mon frère dans son lit. Dans la chambre d’ami, il y avait sur les deux lits séparés, les deux jeunes filles que je ne connaissait pas. Et dans ma chambre, il y avait la blonde que Day semblait connaître, Prudence Delcamps. Pourquoi ?
Généralement, ce genre d’histoire commence comme toutes les séries B : « Dans les épisodes précédents »… Alors, comme ça m’amuse de raconter ainsi et bien allons y :

Ever travaillais gentiment dans le café où elle avait été embauché depuis peu, quand soudain elle aperçu son frère qui parlait avec une supposé amie, à la suite de discussion, Ever qui ne les surveillait plus, retrouva son frère Day entrain de faire un concours de celui qui tiens le mieux l’alcool avec deux autres personnes en plus. Celles-ci avaient perdu, et la blonde, Prudence Delcamps perdit à son tour après son frère. Ever ayant participé à un moment, avait de l’alcool dans le sang, appela son fiancé à la rescousse…

Et c’est ainsi que nous nous retrouvâmes, moi et Akito, avec quatre adolescents endormis et qui au réveil auront la gueule de bois. Heureusement qu’il était là pour moi, sinon je n’aurais jamais pu m’en sortir. Après que je lui ait donné les détails, et qu’on fut arrivé à la demeure que les parents nous ont laissé Day et moi, il s’occupa de porter les quatre corps endormis, car Himawari et Haruko s’étaient assoupis à force. De plus, je jugeait préférable de les laisser chez nous, je n’imaginais pas la réaction de leur parents si elles les voyaient dans l’état où elles étaient. Ainsi, on les a déposé aux endroits que j’ai indiqué.
Et maintenant j’attends.

- Excusez moi… Vous auriez de l’eau ?

Cette voix me fait sursauter. Je me retourne, et voit Haruko-chan en face de moi. Je lui tend un des verres d’eau que j’avais préparé au préalable – car je suis prévenante –

- Une autre question…Qui êtes vous ?
- Je me nomme Ever Sakeru, je suis la sœur de celle qui à organisé un concours d’alcool auquel vous avez participé, toi et ton amie.
- ….Aaah ! Je suis sincèrement désolé de vous importuner et…


Après une longue conversation, pour la rassurer et lui assurer que tout allait bien, elle décida de ramener son amie chez elle. Je lui apprenais pour le pari qu’avait fait Himawari, et elle décida de prendre aussi ses responsabilités pour ça, et ses parents vinrent la chercher, une fois qu’elle et moi eurent fini d’appeler l’autre peste stupide nommé Karen qui servait de fiancé à mon pauvre frère.

En un sens, je me sentais mal pour Himawari-chan de devoir supporter Karen, mais en un sens j’étais débarrassée. Bref, il fait déjà nuit, et même il est assez tard. Je vais aller me coucher moi…. Bonne nuit.

* * * LE LENDEMAIN MATIN * * *

Hum…Grrrrmmmm…..Ma tête bordel de merde… J’ai mal………Attends…….. Pourquoi je suis dans mon lit…. ? Karen ?.... Ouais…Karen……Pru….Prue……. Ouais ensuite…. ? Le type là qui disait que j’étais une fille…Salopard…. Ever…..Le concours….Himawari et Haruko….. Et j’ai perdu…. J’ai perdu. J’ai perdu. Et j’ai envie de gerber et ma tête fait du tambour gratuitement. Ah, tu m’emmerdes tête de merde. Arrête de raisonner, arrête, tais toiii…

Bon. Je veux pas me lever. Ma tête me fais trop mal pour me lever. Et pis je sais même pas ce que j’ai fait après que l’alcool m’est envahi. Ah bordel, je me sens mal. Ah bordel j’ai envie de vomir. Bon, tant pis, je vais me lever. Tiens, je suis en calbut. Merci Akito, car ça doit sûrement être toi qui m’a ramené ici – je prévois assez bien les actions de ma sœur -. Alors qu’est ce qu’il y a dans mon placard de décent ?
Et qu’est ce qu’elles sont devenus du coup, Himawari, Haruko et Prue ? Merde, il faut que je vérifie. Bon. Une chemise blanche, la flemme de la fermer, tant pis je suis à moitié torse nu… Et un pantalon noir, ouais ça suffira, la flemme de me coiffer, de toute façon mes cheveux font toujours la même coupe bizarre j’ai jamais compris d’ailleurs.

Mes chaussons… ah oui c’est vrai j’ai pas de chaussons. Et puis quoi donc encore ? Une cigarette. Il me faut une clope. Ou vomir. Ouais vomir c’est pas mal aussi. Bon direction la salle de bains, voilà, la salle de bain, j’y suis, je cherche dans le placard des médicaments, ouais, voilà ceux là ils sont bien contre la gueule de bois… Aaah merde mal de tête de bordel de merde…

… Grmfffff… Allez…Cul sec. Glou glou. Voilà merci. Je vais me sentir mieux après…. Attend… J’ai oublier un truc…. Les lunettes…….Tant piis…. Je vois rien….. allez je sors de la salle de bain, ouais vas y Day ! Youhou…. Grmpf.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Sweet Heart Breaker
avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 28

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   Mer 28 Déc - 13:13

Les lendemains de beuverie ne sont jamais facile. Surtout après s'être prit la plus belle des cuites, surtout pour Prue, qui est arrivé à refaire soi-disant la déco. Et quand elle en arrive à là, c'était qu'elle avait bien bu. Et des bouteilles, elle s'en était enfilé. Elle ne s'était même pas rendu compte qu'Ever l'avait assommé par derrière. La blonde s'était alors évanouie sous le choc, se laissant aller dans un sommeil sans rêve, le noir complet illico presto sans pouvoir dire ouf … La sœur de Day les emmena tous grâce à son fiancé chez eux …

Quand Prue se réveillera et saura, ça va être la foire. Ce n'était pas une bonne idée de faire ça dans un sens. Mais Ever ne savait pas l'adresse de la blonde, en même temps. Alors l'idée était un tout petit peu bonne. Pas des masses, mais un peu cependant … La nuit fut longue, l'estomac de la blonde n'appréciait pas le surtrop d'alcool, cette fois-ci. Il fallait dire qu'elle avait abusé pour essayer de battre la rouquine. Ce qui s'était révélé être un échec sur toute la ligne … Finalement, elle arriva à dormir vraiment et à récupérer vers 3-4 heures du matin.

Un peu plus tard, sa tête lui lança brutalement comme si un char d’assaut passait par une oreille pour en sortir de l'autre avec bruitage atroce, insupportable. D'un bond, elle se redressa en posant ses mains sur chaque côté de sa tête, tirant la plus horrible des grimaces. Elle pourrait remporter le concours de la moche des grimaces à ce rythme … Elle inspira fortement, écartant avec mal les couvertures. Où était-elle ? Pas chez elle, en tout cas … Mylène se serait charger de réveiller sa filleule avec un seau d'eau glacée en pleine tronche. Bon alors où … Mais sa vue brouillée par le mal de crâne l'empêcha de visualiser la pièce. Un calmant si possible …

Ha merde, faut le chercher soi-même … Prue grogna un juron en se levant avec difficulté, se prenant les pieds dans la couverture, se retrouvant face contre terre, en faisant un gros bruit difforme. Elle marmonna dans ses dents, supportant la douleur de la chute … Elle se donna une claque pour se ressaisir. Ho un seau d'eau glacée était quand même bien, en y repensant. Ca marchait plutôt bien pour réveiller un mort alors une bourrée … Enfin plus une bourrée mais plus une fille ayant la gueule de bois. Mais malgré tout, elle commença à se rappeler comme elle en était arrivé là …

Quelle poisse … Elle avait abusé sur l'alcool. Comme d'habitude. Mais pourtant, elle pensait avoir apprit où était ses limites … Ha Ever ! Oui voilà pourquoi Prue s'était donné à fond ! La sœur de Day était arrivé lors du concours et avait gagné contre tout le monde même son cher frère … Mignon rouquin … Mais pour le moment, la blonde pensait plus à vouloir un cacheton pour calmer son horrible mal de tête … La claque l'avait aidé à se réveiller un peu. Elle discerna ce qui l'entourait. Une chambre de fille. Sobre, classe … La chambre d'Ever ? Même avec la gueule de bois, Prue avait comprit très vite. Elle vit quelques photos sur un meuble et sourit.

Elle perdit son sourire. Elle décida de sortir de la pièce pour rejoindre les autres. On lui donnera sans doute un cachet … Elle eut du mal à atteindre la porte. Finalement, elle arriva à sortir. C'était dur mais elle avait l'habitude maintenant. Mais bon, il y avait longtemps qu'elle n'avait pas finit dans un tel état. Comme quoi, elle avait bien changé en un an … Elle avança un peu, ouvrit une porte, tomba sur une chambre à deux lits séparés, vide naturellement. Elle alla ouvrir une autre porte et tomba sur une chambre … Et cette fois, elle donnerait tout pour dire que c'était une chambre de garçon. Et au combien son intuition lui disait que c'était celle de Day Sakeru …

Elle entra doucement, ne voyant personne. Un placard était entrouvert, laissant voir des vêtements masculins et elle reconnut que c'était ceux de Day … Elle eut un grand sourire malgré son mal de tête. Elle entendit du bruit dans la salle à côté. La salle adjacente devait être la salle de bain. Ce devait être lui … Elle en mettrait sa main à couper. Elle approcha du lit et remarqua la paire de lunettes sur la table de nuit. Son sourire devint malicieux à souhait. Malgré son mal de tête harassant, elle avait en tête de s'amuser un peu.

Elle prit les lunettes et alla vers la porte de la salle adjacente où elle vit Day en sortir. Elle se posa contre le mur, agitant à bout de main la paire de lunettes du beau rouquin :


-Dis moi, mon cher Day, tu n'aurais pas oublier quelque chose … Je crois que tu ne dois pas trop voir sans elles …

Son ton était mélangé entre amusement et sérieux. Elle n'avait pas oublié le pari mais elle eut en flash les paroles de la rouquine avant le trou noir. Décidément, c'était mauvais de boire avec la blonde. Elle se rappelait de tout, absolument tout !

_________________



"Tu sais mes désirs de femme Tu perces les secrets de mon âme
Même si j'ai peur de l'amour Ta vie donne un sens à mes jours
Est-ce qu'un jour Tu pourrais croire que je donne
Mon amour Si tu veux le recevoir
Est-ce qu'un jour Je serai pour toi la bonne
Mon amour Comme, comme un miroir
Je reste là Je t'aime et je t'attends
Je t'attends"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   Dim 1 Jan - 1:20

Mes lunettes ne sont pas là. Je vois flou, mais qu’importe. Je m’en fiche. J’ai la gueule de bois, j’ai la tête dans le cul. Ah bordel, ça m’apprendra de faire un concours de celui qui boit le plus. Enfin, tant pis. Ma sœur, elle a du bol. Elle est jamais bourrée et va parfaitement bien après. Bon elle a mal au crâne, mais beaucoup moins que moi. Je la déteste bordel. Bon bref. Je viens d’avoir la réponse à une de mes questions, car mes lunettes viennent d’apparaître devant moi, et une blonde avec. La blonde, ça ne peut qu’être Prue. Elle est encore là donc. Sûrement que ma sœur savait pas son adresse et à pas pu la ramener chez elle. Dans tous les cas, j’ai perdu mon pari. Bah, je m’en fous, je ferais ce qu’elle a demandé, voilà tout. Je fais ça souvent donc ça va pas changer grand-chose. Et elle se fout un peu de moi. Ouais bah si tu veux. Rend moi mes lunettes. Je les attrape. Ma tête tourne.

- Au fait, tu dois le savoir, mais j’ai perdu.
- Oh oui, comme un bleu.


Cette voix, ce n’est certainement pas celle de la blonde. Non, ce n’est pas elle qui vient de parler. C’est Ever. Elle est derrière Prue, elle à l’air de s’être changé, elle à l’air d’aller bien.

- Tu devrais fermer ta chemise, Dada.

Elle semble se diriger vers le salon. Je me demande ce qu’elle va y faire. Je regarde Prue, de toute façon je m’en fous de ma sœur

- Bon, quand est-ce que tu veux que je fasse ce que je dois faire ?

Pas maintenant. Ma tête raisonne encore. Surtout pas maintenant. Il est hors de question de faire ça maintenant. Ma gueule de bois me met trop de mauvaise humeur.

- Je vais chercher une tasse de café, t’en veux ?

J’aime pas trop le café, c’est fort, c’est amer et dégueulasse, mais j’ai bel et bien appris une chose : Le café ça aide quand on à la gueule de bois. Ca remonte l’énergie. Ou alors un coca, mais je suis pas d’humeur à boire du coca, donc je préfère largement le café. En plus, je peux foutre trois tonne de sucres ou de crème ou de lait si le goût me plait pas, finalement. C’est pas si mal. Bref, j’attend la réponse de la blonde, j’attend sa réaction…

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence P. Delcamps
Sweet Heart Breaker
avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 28

Vie privée
Classe: Stellaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   Mar 10 Jan - 16:48

Quand on est habitué, à force, on ne faisait plus attention à la gueule de bois et au mal de tête. Tellement l'habitude d'avoir mal au réveil après une telle beuverie, Prue ne semblait pas être gênée par ça. Mais une aspirine ne lui ferait aucunement du mal bien au contraire. Elle s'était levée dans l'attention d'en avoir une après tout, elle cherchait juste avant de tomber sur la chambre du délicieux roux propriétaire de la pièce. Elle avait le nez pour trouver les lieux pour tomber sur des beaux gosses.

Elle se mordit la lèvre en le fixant, ou plutôt en le détaillant perversement, le dévorant même du regard. Se retenir, chose très difficile à faire. Mais comment y arriver quand on s'appelait Prue Delcamps ? Hein ? Vous avez pas idée comment c'était dur pour elle, pour ne pas sauter sur le séduisant jeune homme, en chemise à peine fermée et en boxer ? Une blonde comme elle n'a qu'une envie, là, maintenant, se faire le roux. Et puis, ils ne sont pas loin d'un lit, prêt à les accueillir pour ce fait …

Mais c'était légèrement pas possible. Ben déjà elle avait un copain … Même si elle se souvenait d'avoir fait un pari pour avoir quelques caresses du roux … Et aussi elle ne pouvait guère sauter sur lui pour réaliser ce pari car il avait la gueule de bois. Et sa chère sœur a prévenu la blonde qu'il ne fallait pas approcher ce pauvre diable quand il était dans un tel état. Attendre. Chose compliquée et dure mais qu'il fallait faire si elle voulait avoir ce qu'elle voulait. Naru n'en saura rien, enfin elle l'espèrait et puis même elle n'irait pas si loin avec le roux. Elle allait à son rythme la pauvre …

Day prit enfin ses lunettes tendues par la blonde amusée. Elle, elle était encore habillée pas débraillée. Ever n'avait peut-être pas eu l'audace de déshabiller la blonde. Tiens, il lui rappelle qu'il a perdu. Elle allait répliquer mais une voix féminine l'empêcha. Et puis c'était exactement ce qu'elle allait rétorqué. Mais en méchant, comme un pauvre tut ! Et oui pas de gros mots, je vous prie, les bonnes résolutions de ce début d'année … Qui ne vont guère durer, j'en suis sûre, rassurez vous.

Ever répliqua à Day qu'il devrait fermer sa chemise. Mais non, il était bien comme ça mince ! Non, Day, reste comme tu es actuellement, c'est tellement agréable à mater, tu sais … Telles étaient les pensées de Prue et encore, je ne cite pas les moins catholiques … Ever repartit en sens inverse et Day demanda à la blonde quand est-ce qu'elle voulait qu'il fasse ce qu'elle avait demandé en pari. Elle eut un sourire sadique, en se mouillant la lèvre. Elle allait bien profiter, depuis le temps qu'elle en rêvait. Sans aller trop loin bien sûr en se posant des limites, bien entendu …

Il lui reposa une autre question. Café ? Bah, trop peu pour Prue. Non merci, pas sa tasse de thé, le café. Elle s'approcha de Day, se mordillant la lèvre inférieure et posant un doigt sur le torse dénudé du beau roux, la respiration accélérée, en proie à un long désir et une impatience contrôlée à demi mesure :


-Je dirais que je voudrais maintenant mais par respect je vais attendre que ta gueule de bois passe …

Son doigt glissa lentement sur le torse, son regard le suivant puis elle releva les yeux pour fixer Day dans les yeux, enlevant son doigt en soupirant :

-Je déteste le café … Tu aurais pas plutôt du thé ? Et puis je prendrais bien un verre d'eau et une aspirine surtout.

_________________



"Tu sais mes désirs de femme Tu perces les secrets de mon âme
Même si j'ai peur de l'amour Ta vie donne un sens à mes jours
Est-ce qu'un jour Tu pourrais croire que je donne
Mon amour Si tu veux le recevoir
Est-ce qu'un jour Je serai pour toi la bonne
Mon amour Comme, comme un miroir
Je reste là Je t'aime et je t'attends
Je t'attends"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   Sam 21 Jan - 16:33

Je sais bien ce qu’elle veut. Je le lis dans ces yeux. Mais j’ai pas envie là. J’ai juste envie que mon mal de crâne s’en aille. Allez vas-t-en. Non tu veux pas ? espèce de sale…Bref si je commence à devenir vulgaire dès le matin on est pas sorti de l’auberge. Enfin bref, ca va tout de suite mieux quand j’ai mes lunettes sur moi, je sais ce qui ce passe et tout. Et pis Ever me saoule sérieux. Enfin, je suis habituée à elle, je sais comment elle marche et tout. Enfin quoique j’en sais rien finalement.

Apparemment la blonde veut qu’on le fasse tout de suite. Ouais non, pas maintenant non, je suis pas d’humeur, j’ai surtout besoin de repos. D’une bonne journée de repos, longue et tout. Parce que là ma tête refuse toute autre action que de la détente. Ok, peut-être que faire ce pari tiens de la détente, mais là non j’ai pas envie point final me saoulez pas avec ça bon sang ! Ouais bon, en clair là elle me mate… Et elle aime pas le café. D’accord si elle veux. Ca réveille bien pourtant. Enfin elle fait ce qu’elle veut je m’en fous, et puis on a du thé, on a des verres et on a de l’aspirine. Et l’eau, j’en parle même pas, on en a à profusion !

- On a tout ce que tu veux.

Pis si jamais elle demande un truc impossible je suis sûr que y a moyen de lui trouver ça, mais bon bref. Me voilà parti dans la cuisine. Je suppose qu’elle va me suivre. Bon, moi je me fais un café….Voilà ça c’est fait…Ensuite le thé…Bon, je sors tous les thés disponible. Ever qui n’aime pas être considérée comme une fille de riche, adore quand même les thés de luxe, donc on à que ça chez nous en fait. Et pis l’eau… Bah suffit de prendre la bouteille dans le frigo…L’aspirine…merde où est l’aspirine déjà…J’en ai pris tout à l’heure non ?

Pendant que je cherche, Ever se ramène avec l’aspirine. Elle est télépathe ou quoi ? Enfin bref, moi je me bois mon café, et pis je tente de me dire ce que je vais faire aujourd’hui… Dormir…Jouer aux jeux vidéos…Non juste dormir en fait… Mon mal de crâne est trop fort…

- Bon. Après je retourne me coucher…
- Après un café ?
- Ouais.


Et si Prue à entendu, elle va sûrement croire qu’elle va devoir repartir, mais en un sens c’était logique. Bref…

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désolé pour hier soir, promis demain j'arrête de boire [PV Prue]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» Je suis vraiment désolé pour tout mes mensonges - Kelly & Tessa
» orophéria + hier est derrière, demain est un mystère mais aujourd'hui est un cadeau. il s'appelle le présent.
» Luis Mariano - Mexico

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: Les habitations :: Demeure des Sakeru-
Sauter vers: