Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Sam 21 Mai - 20:49

IDENTITY


"Vous pouvez mettre une citation ou quoique ce soit ici"
   


© Jesaispasquic'est T_T
    

    Nom : Je l'ai oublié..
    Prénom : Aoi
    Surnom : Bon déjà, oubliez les raccourcis idiots. Faire plus court que mon prénom, ce serait déjà un exploit, alors appelez moi comme vous l'entendez!
    Âge : Une vingtaine d'années.
    Race : Humain.
    Orientation Sexuelle : Bi
    Classe ou métier : Prof d'art


TRAITS IMPORTANTS


"Un conseil: oubliez tout ce qu'on a pu vous dire sur moi..."

Physique : Aoi n'est rien, Aoi n'est qu'une illusion. Un ramassis d'élément de choix qui, assemblés sans trop de scrupules, ont fait ce que je suis. D’ailleurs, je suis sûr que vous vous demandez encore qui je suis en réalité...Peut être que cette question ne trouvera aucune réponse. Peut être que comme ma quête vaine de justice aveugle, votre curiosité ne sera jamais satisfaite. Peu m'importe. Puisque vous êtes là, autant terminer ces quelques lignes.
Bleu du ciel si pur, transparence de l'eau qui se reflète infiniment dans deux billes aux reflets malsains. Deux yeux qui pourraient vous faire croire n'importe quoi tant ils sont profonds. Deux yeux qui vous mentiront sûrement, aidés en cela par une voix qui pourrait vous convaincre gentiment de vous jeter du haut d'un pont. Détachez vite votre regard de cette silhouette instable, oubliez cette démarche de pantin provocatrice et instable. Fuyez. Courrez aussi vite que vous le pouvez car Aoi risque de hanter votre esprit pour de longues années. Il est vrai qu'une silhouette si particulière ne se croise pas à tous les coins de rue. Et ces cheveux noirs si fins qui s'agitent doucement au moindre souffle de vent, rebelles à toute tentative d'y mettre un peu d'ordre. Une clochette argentée orne la plus longue, tintant discrètement. Un visage fin, expressif, mais toujours barré par une expression étrange. Un sourire triomphant ou ironique suivant l'humeur mais jamais le contexte, déplacé en toutes circonstances. Mais je ne le quitterai pour rien au monde. C'est comme un fil de fer des plus fins qui retient l'ensemble du masque, qui sait ce qu'il révèlerait si on tentait de me l'arracher... C'est sur lui qui glissent les plus belles paroles que je prononce, et que s'achèvent les mensonges les plus vrais. Après tout, tant qu'il restera plaqué sur mes lèvres, le masque ne tombera pas. Ne pensez plus non plus à ces lèvres peinturlurées en bleu et à ses dents blanches, car elles sont aussi promptes à distribuer les baisers que les morsures.
Et aussitôt que ses mots vous parviennent, l'image que vous vous êtes faits de moi se brouille. Vous ne vous rappelez plus des détails mais l'impression générale demeure. L'odeur de rose, le bleu le noir, le souvenir d'un garçon excentrique passé maître dans l'art du déguisement et de la dissimulation.


Caractère :
Vous le comprendrez bien assez vite si vous vivez suffisamment longtemps pour vous en rendre compte : je n'ai pas le profil du gentil type qui se laisserait marcher sur les pieds sans rien faire. Je suis rancunier et je n'ai pas le pardon facile. Je rumine une vengeance depuis quelques années déjà, mais j’attends calmement que le moment propice se présente pour l'exécuter. Et lorsque je le ferai, ce sera sans un seul faux pas, parfait et impitoyable. Ils n'auront pas de seconde chance. Je sais être terriblement, horriblement calme. Ne pas prononcer un mot durant une journée ne me pose aucun problème et je n'aime rien tant que la tranquillité d'un jardin délabré où d'un cimetière. Le silence m’apaise. La musique aussi, il est vrai, mais pas celle à laquelle on pourrait penser. Le chant d'une lame où les bruits bourrins d'une guitare électrique saturée sont aussi doux à mes oreilles qu'une délicieuse mélodie. 
Et puis tout un coup, je pourrais me lever et commencer à hurler, à frapper où à me battre, selon la situation. J'aime ça. La tempête qui survient à l'improviste succède à l'ambiance rassurante, amenant en vent de panique et une pluie écarlate. Car je peux aussi bien me déchainer que mettre au point des plans complètement tordus pour arriver à mes fins. Suivant mon humeur, j'applique la négociation musclée où l'action machiavélique et imprévisible. Tu ne m'entendras pas tu ne me verras pas, pas avant que je ne le décide en tout cas. Discrétion de la lame et pas feutrés où bruit assourdissant d'une explosion où d'un rire étrange, je n'arrive jamais à me décider. Je déteste avoir à faire des choix et je m'arrange généralement pour faire comme je l'entend et rafler ce qui me fait envie sans avoir à choisir entre deux choses distinctes. En ce qui concerne les gens, je leur accorde difficilement une confiance sans borne. Le jugement est expéditif est sans appel : si par hasard la tête de quelqu'un ne me revient pas, je ferai tout pour lui gâcher l'existence où s'il n'en vaut pas la peine, lui montrer mon mépris sans le moindre scrupule. Si en revanche, la première impression n'est pas trop mauvaise, je serai sûrement moins désagréable. 
D'ailleurs, je ne renonce jamais. Même quand il s'agit de faire une chose impensable, je m'obstine, encore et encore. Une autre chose avant de clore ce chapitre: Si je vous dit quelque chose, n'importe quoi, méfiez vous. Je mens si souvent que parfois, la réalité et le mensonge se confondent dans mon monde imaginaire...


Histoire :

Aimez vous les histoires? Celles qui finissent bien? Alors fuyez. Tournez les talons puisque vous pouvez encore le faire.

Qu'ais-je fait pour me retrouver ici loin de tous les repères qui faisaient ma vie? Cette question ne cesse de me hanter, et j'ai beau connaître la réponse, elle ne sera jamais satisfaisante à mes yeux!
Je n'ai jamais été un enfant facile où docile, et le fait que mes parents n'aient jamais levé les yeux de leur travail respectif pour m'imposer des limites n'a rien arrangé à cela, vous devez vous en douter. Je ne le nie pas, j'ai fait les quatre cent coups, à tel point qu'ils ne savaient plus quoi faire pour que je me tienne en place. Mais le pantin a tranché ses fils d'un coup de carte à jouer trafiquée et il a échappé à leur emprise. Pire: il s'est retourné contre eux. Sûr qu'ils n'ont pas su quoi faire pour me ramener dans le droit chemin, et j'estime que ce n'est pas plus mal! Par contre, je n'aurai jamais imaginé que j'allais me retrouver ici...et encore moins savoir ce qui se déroulait entre ces murs. Mais revenons en au commencement, vous le voulez bien? Aucune histoire digne de ce nom ne commence par la fin après tout...même si je ne sais plus trop ou est le début. J'ai tellement voulu que ces années s'effacent que mon histoire imaginaire a pris le pas sur celle qui prétend faire partie de la vérité.

Peut être que mes parents étaient à la tête d'un empire financier, peut être qu'ils étaient riches et qu'ils ont cherché à faire de moi leur marionnette...
Peut être que mon père nous a abandonnés, peut être que ma mère était une prostituée qui a fini sa vie dans un caniveau.
Peut être que je suis orphelin...
Peut être tout simplement que je vous mens depuis le début, mais vous n'avez aucune raison de douter de ces paroles, n'est-ce pas? Elles sonnent si vraies, je ne voudrai pas gâcher votre plaisir en vous annonçant que je vous ai dupés avec tant de facilité.
Peut être que je me suis échappé de cette prison aux barreaux dorés ou que j'ai échappé aux ruelles sombres d'un quartier mal famé et que la réalité m'a poursuivi alors que je grimpais en quatrième vitesse sur une moto volée. Peut être que j'ai roulé toute a nuit jusqu'à ce que je réservoir soit vide et que j'ai mis le feu à cette carcasse encombrante et désormais inutile, qui sait? Si ça se trouve, j'ai regardé les flammes monter jusqu'au ciel et lécher les nuages nocturnes. Mais j'aurais aussi bien pu la pousser jusqu'à la ville la plus proche et commencer à travailler dans un bar comme il en existe tant d'autre. Mais qu'est-ce que j'aurais fait une fois là-bas? Il n'existe pas tant de choix une fois qu'on a touché le fond. Mais vous permettez? J'ai oublié la suite, ce que je vais vous dire là n'est qu'un tout petit mensonge, à quelques pas seulement de la vérité que j'ai effacé de ma mémoire. Peut être qu'une fois là, j'ai été escort—boy et que j'ai arrondi mes fins de mois en vendant des dessins, représentant tous un ciel bleu et uniforme troublé par des nuages et que j'ai puisé l'évasion rêvée dans ces traits et ces coups de pinceaux...
Peut être que j'ai tout oublié à force d'inventer un passé chaque fois plus beau et plus faux.
De qui est-ce que je cherche à me venger au faite? De mon père? De ma mère? Ou de tous ceux qui m'ont humilié et forcé à danser toutes les nuits devant des gens répugnais...J'ai fini par y prendre goût vous savez, par m'habituer à l'impensable. J'ai gardé de cette époque un goût prononcé pour la séduction, mais ce n'est qu'un détail. Toujours est-il que j'ai croisé pas mal de gens qui ne mériteraient même pas de vivre. Mais de ceux-là, il y en a un qui se distingue.
Il m'aimait bien pourtant, un peu trop même... à tel point qu'il a voulu me tuer. J'ai recommencé à fuir. Une nuit entière, juste quelques heures d'obscurité pour oublier de nouveau et lui échapper un bonne fois pour toutes.
J'ai cherché à me faire oublier et je suis arrivé ici sans trop savoir ou je mettais les pieds.
Un conseil, ne cherchez pas trop la vérité dans mon histoire car il n'y en a aucune qui pourrait vous convenir. Contentez vous de ce que vous pouvez comprendre, peut être que le reste viendra un jour si je le juge nécessaire. Mais je ne regrette rien...J'ai enfin trouvé ce que je cherchais: un petit coin de terre tranquille en dessous du ciel bleu, sans rien ni personne pour m'entraver!


UN PEU PLUS SUR TON PERSONNAGE...


''Saurez vous démêler le faux du vrai?''

Ton but: Me venger, c'est aussi simple que ça.

Ta famille: Qui ça? Je ne vois pas de qui vous voulez parler...

Ce que tu aimes: Dessiner, les tenues excentriques, dormir, les choses colorées, le chocolat

Ce que tu déteste : Trop de choses pour pouvoir les énoncer ici.

Ton plat favori: Tout ce qui est sucré ou épicé.

Signe particulier: Un tatouage sur la nuque: Le symbole «Allumage/extinction».

ET TOI ?


"Invité! Oui, toi! t'es rien qu'un pingouin mutant!"


Image 100 x 100 vous représentant
© Pseudo du créateur



    Ton pseudo : Lulu
    Ton âge : Entre 10 et 20 ans o/
    Comment-as-tu connu le forum ? C'est Hirvio qui m'a filé l'adresse!
    Qui est sur l'avatar ? Si quelqu'un dans cette assemblée le sait... u.u'

[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Dim 22 Mai - 20:17

Bienvenue sur le forum, Aoi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Dim 22 Mai - 20:20

Welcome here, tout me semble ok, sauf le pseudo, y doit y avoir prénom et nom merciii ^^

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Dim 22 Mai - 22:07

Citation :
* Lors de votre inscription, votre pseudo doit comprendre soit un prénom (si le nom de famille est inconnu) ou prénom + nom

...Oups, pardon. C'était pas très clair n'empêche >_>'.
J'ai rectifié le tir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Dim 22 Mai - 22:11

Désolé ce n'est pas moi qui ait écrit le réglement Very Happy. Merci bien Very Happy... Validé Very Happy.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Kurimi
Toujours loyale mais jalouse
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 23
Localisation : Derrière toi!

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Lun 23 Mai - 21:57

Bienvenu Aoi

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   Sam 4 Juin - 9:32

Bienvenue a toi cher collègue ^^

[joueuse] Et la joueuse a enfin réussi a retrouver le site ><[/joueuse]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aoi ~ Frozen. {Normalement, c'est fini!}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Le commencement :: Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: