Bienvenue à Shunbun no Hi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Mar 3 Mai - 21:58

Par le passé, Hideaki était riche. Ses parents étaient encore ensemble, son père tenait une grosse société qui prospérait. Il avait hérité du grand-père qui était riche comme crésus ... Le blond avait tout ce qu'il désirait quand il était petit. Il avait des cours de piano, des cours particuliers, il n'avait jamais été à l'école avec les autres enfants. Il était un peu pourri gâté. Mais cela ne dura pas longtemps heureusement. Son frère, Hayate, débarqua. Le blond changea, devenant moins pourri et plus gentil. Mais quand Hayate mit le feu à la maison et que son père frappa sa mère, Hideaki s'était montré sous un autre visage. C'était la dernière fois qu'il voulait se voir ainsi. Aussi énervé et froid. Il avait menacé son père qui partit sur le champs sans demander son reste. Le blond avait su par son intelligence et par force, soutiré un peu d'argent à son soit-disant père. Mais maintenant, il ne vivait plus comme avant. Malgré l'argent donné, sa mère devait encore subvenir à leurs besoins. Mais ce n'était pas encore suffisant. Car le blond dû prendre un travail après les cours, en cachette pour aider sa mère ... Il l'aimait, il l'adorait, ferait n'importe quoi pour elle. Elle était tout pour lui. Elle avait toujours été là pour lui, pour l'élever, le chérir et l'aimer. Elle avait toujours aux petits soins avec lui. Il se devait de l'aider cette fois pour la remercier. Même si cela ne lui plairait pas et qu'elle serait mécontente. Il le faisait sans remord. Il l'aimait tant ...
Day fit la remarque que ce n'était pas par la richesse que le blond était chez les Solaires mais pour son intelligence. Le blond sourit légèrement au rouquin. Hé oui, il n'était plus aussi riche qu'avant. Il arrivait encore à vivre normalement mais plus aussi aisément qu'avant. Ever renchérit en disant que c'était bien mieux par intelligence que par richesse. Et elle n'avait pas tort. Hideaki n'aimait pas trop l'esprit de sa classe. Car c'était dans l'esprit assez snobinard dont il ne faisait plus vraiment partit. Mais il arrivait à se fondre dans la masse grâce à son éducation parfaite et incrusté. Il ne pouvait faire autrement. Toute son enfance, il avait été élevé comme ça, il garderait à vie ce comportement. Day, pourtant, n'avait pas l'air d'avoir reçu la même éducation. Il était plus délinquant qu'autre chose ...
Le serveur arriva enfin. Il demanda ce qu'ils voulaient. Day répondit en premier, ne laissant pas la galanterie à sa soeur de choisir avant. Ce qui fit grimacer un peu le blond qui lui, laissa, Ever choisir, gentleman. Il attendit donc qu'elle fasse sa commande avant de répondre aussi, vu que le serveur redemanda en le fixant :


-Un thé à la menthe, s'il vous plaît.
-Je vous apporte ça toute de suite, madame, messieurs.


Il repartit aussitôt. Le blond essaya de sourire. Heureusement, un thé ne coûtait pas trop cher. Enfin, il espérait.

-Je ne vais pas me vanter. Mais il est vrai que ce n'est pas par la richesse que je suis chez les Solaires.

Il n'aimait pas trop se vanter. Ce n'était vraiment pas son genre.

-Tu n'as sans doute pas pu supporter l'ambiance de la classe des Solaires, Day. Quand tu y étais ... Je n'aime pas trop cette ambiance mais mon éducation me permet de me fondre facilement dans la masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Mer 4 Mai - 14:39

Lui, il commande un thé à la menthe. Il fait ce qu’il veut. Moi je veux mon jus de pomme – je sais que je ressemble à un gamin quand je parle comme ça, mais je vous emmerde très clairement -. Le serveur annonça qu’il allait nous l’emmener. Ouais youpi. Bon, ensuite Hideaki dit qu’il est chez les solaires par son intelligence – ok il le dit pas comme ça mais merde -. Humpf… Pourtant, il a vraiment dû être riche il fut une période. Enfin, il m’a parlé de sa mère ou je sais pas quoi alors ça doit être ça. Bon bref, le voilà qui me dit que je n’ai pas pu supporter l’ambiance de la classe. Pff, si je pouvais le résumer ça serait trop facile. « Han t’as vu ma nouvelle montre ultra méga giga horriblement cher ! » « La mienne elle est encore plus chère ! » « Tu vas où en vacaances ? » « Suuur la luune !!! »
Etc.

Moi pendant ce temps je me faisait les ongles – c’est pas vrai -, je regardais par la fenêtre sans rien foutre, à triturer mes lunettes, mes piercings et des bouts de papier. Y en a y venaient se vanter devant moi, moi ça me faisait rire, même quand ils étaient plus riches que moi. Parce que généralement, ils étaient soit riche, soit intelligent, pas les deux. De toute façon, y en avait beau qui sortait du lot – comme par exemple mon jouet Jentruc -. Ever sourit, je crois qu’elle n’a rien envie de dire, ou qu’elle a compris qu’elle avait rien à dire. Donc elle se contente de sourire.

L’ambiance de la classe… En fait, pourquoi je l’ai quitté, c’est surtout parce que je suis devenu un « délinquant » en faisant chanter un de mes « adorables » camarades de classe cons à bouffer du foin. Ouais ce mec…Qui était gay…Noboru. Mais quel con celui là, rien que d’y penser j’ai envie de mourir de rire. Enfin faut que je me contiennes.

- Ils étaient juste abrutis. Y se prenaient pour des dieux alors que la plupart étaient que des sous merde.
- Day, ton vocabulaire !
- Ah merde je fais ce que je veux. Bref. Y étaient tous là « papa et maman m’ont achetés ça regarde ! » et dès qu’il s’agissait de faire le moindre effort « oh non je vais me salir ! » ou bien les intelligents c’étaient « t’as vu, je suis Dieu je sais plus de trucs que toi », même quand t’es comme moi et que ton Q.I approche de 180 et que l’autre en face de toi n’en a que 150.


Personnellement, je suis un gros narcissique vantard, j’en suis fier et je le sais, mais franchement, même si je suis comme ça, je faisait pas comme ces abrutis, moi je me vant quand on veut parler de moi et pis merde. Ah, bon point pour ce café : Le serveur arrive déjà avec les boissons. Rapide.

- Voici pour vous
- Merci beaucoup


Non je ne dirais pas merci, j’ai pas envie.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Sam 7 Mai - 18:14

Hideaki n'était plus vraiment de ce monde. Comme ces camarades fortunés de sa classe des Solaires. Ils les entendaient parler argent, objet de valeur et autre truc de riches. Il écoutait à peine. La plupart du temps, il restait dans son coin, loin d'eux, n'étant plus comme eux, se sentant à part. Personne dans la classe savait sa véritable situation. Personne ne savait qu'il n'était pas aussi riche que d'autres. Que sa mère était seule à advenir aux besoins de la petite famille, tout en s'occupant de ses enfants avec peine. Personne ne savait que le blond travaillait pour l'aider à vivre normalement sans chuter. Même sa mère ne savait pas qu'il bossait à la fin des cours pour lui venir en aide. Personne ne savait la véritable situation du blond et c'était peut-être mieux ainsi. Comment le prendraient-ils ? Il n'était pas là grâce à la richesse mais par son intelligence. Tout le monde pensait qu'il était riche, vu ses manières, son langage. Qu'il était riche, intelligent et beau. Que tout lui réussissait. Ses camarades lui parlaient encore parce qu'ils pensaient qu'il était comme ça, beau, riche, intelligent alors qu'il n'était pas aussi riche qu'eux. Il vivait dans une petite maison, avec sa mère, son idiot de frère et sa jolie petite soeur. Une maison banale avec peu de meubles, peu d'objets de valeur ... Que sa mère avait du mal à joindre les deux bouts, qu'elle trimait pour offrir un toit et à manger à ses enfants. Le blond travaillait et il espérait que jamais ses camarades ne découvrent où exactement. Il ne serait plus aussi bien vu qu'avant, que maintenant. Mais dans un sens, il s'en fichait un peu. Avant, il n'aurait pas aimé cette situation et aurait eu peur qu'on découvre tout. Mais maintenant, il ne s'en faisait plus des convenances. Il laissait dire, penser sans rien dire. Il supportait les discussions de ses camarades fortunés sans rien dire, essayant de ne pas écoutait, de penser à autre chose, regardant ailleurs ...
Day eut plus de cran à dire qu'ils étaient abrutis. Hideaki ne le dirait jamais comme ça. Il était comme ça avant, après tout. Etait-il vraiment un abruti avant ? Il se prenait aussi un peu pour un dieu, il devait le reconnaître. Encore un peu maintenant, mais n'étant pas vantard, il ne le disait pas ouvertement. Day avait l'air plutôt de se vanter sans arrière-pensée. Le blond sourit, amusé :


-Je ne sais combien j'ai de Q.I. Et puis dans un sens, cela n'a guère d'importance. Leurs conversations m'ont toujours ennuyés. Entendre des personnes se lancer des roses, ça ne m'a toujours lassé.

Il préférait donner des compliments qu'entendre les autres étendre leur qualité ou leur trésorerie ... Il souffla discrètement. Le serveur arriva et posa leur commande sur la table. Le blond attira sa tasse vers lui en agitant le petit sachet de thé.
Son oeil aiguisé et perçant vit une jolie demoiselle passer près d'eux. Il ne put s'empêcher de lui sourire. Elle était vraiment très jolie. Le blond regarda du coin de l'oeil une réaction du rouquin à côté de lui pour voir si il était plus attiré par les filles ...


-Au fait, Day, tu dois sûrement connaître une certaine Yuko Kurimi de ta classe ? Elle est très jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Sam 14 Mai - 20:31

Il se fiche de son QI et semble ne pas aimer les vantards. Bon ça c’est fait au moins. De toute manière je le comprend, j’aime pas non plus les gens vantards – même si oui, en effet, je le suis moi-même -. C’est chiant, ça raconte sa vie et ça te casse les oreilles, alors que tu sais que c’est toi le plus génial du monde, mais comme ça veut toujours avoir raison, forcément ça ne t’écoute pas. C’est vraiment con. Même moi qui me sait parfait, je fais ne serait-ce qu’un peu attention à ce que dise les gens à côté de moi. Bon bref… Je bois ma boisson que j’ai commandé, Ever se tais, parce que je sais qu’elle n’a rien à dire et que donc elle ne parlera pas inutilement.

Ensuite, le voilà qui me sort que je dois connaître une Yuko Kurimi et me dit qu’elle est très jolie. Génial, pourquoi on en vient à parler de cette fille ? Elle a peut-être du charme, ouais, mais j’en ai rien à foutre d’elle, elle est pas si intéressante que je le pensais au départ, alors bon elle est pas si intéressante que ça dans le fond. Pis voilà.

- Ouais je la connais

Voilà ça c’est fait.

- C’est vrai ? Qui est-ce ? elle est gentille ? tu t’entends bien avec elle ?

J’ai un looong soupir. Ah bon sang, j’en étais sûr. Ever est toujours du genre à poser des questions chiantes, bon je vais quand même lui répondre….Même si ça m’emmerde plus qu’autre chose en fait.

- C’est une camarade comme il l’a dit, gentille j’en sais rien, elle semble vouloir l’être, et non je ne m’entends pas avec elle.
- Comme d’habitude quoi.


C’est ça, précise que je suis un associal.

- Et toi Terumi-kun tu l’aimes bien ?

Sinon il aurait pas dit qu’elle était jolie !

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Mar 17 Mai - 21:38

Les gens passaient et repassaient dans l'allée du magasin. Le blond les regardait faire, un peu hypnotisé par quelques demoiselles de passages à qui il offrait un de ses plus agréables sourires. Il n'en loupait pas une sans pour autant oublier ses voisins de tables. Il buvait tranquillement son thé en retournant sa tête vers les deux rouquins. Le frère n'avait rien remarqué, n'avait pas eut une réaction quand la jolie demoiselle était passé près d'eux. Pourtant, elle était jolie comme un coeur. Un peu dommage que Hideaki ne puisse la rattraper et le lui dire gentiment comme il en avait l'habitude. Puis il avait parlé de la charmante Yuko qui était dans la classe Day. Encore là, le blond fut un peu déçu de la réaction du rouquin. Il avait l'air de s'en foutre comme de la belle demoiselle qui était passé très près d'eux à l'instant. Day était-il plus attiré par les hommes ? Difficile à définir. Dans un sens, il était un peu ennuyant de ne pas pouvoir tester ça, vu que Ever était à côté d'eux. Ce n'était pas quelque chose à tester devant une demoiselle, qui plus est la soeur du cobaye en question ...
Mais bon, revenons à la discussion. Day connaissait donc Yuko apparemment. Ever posa d'innombrables questions à son petit frère, très curieuse d'en savoir plus. Le blond sourit en la fixant puis fixa Day pour avoir aussi les réponses, très intéressé. Day répondit d'un ton vraiment las que ce n'était qu'une camarade, qu'il ne savait pas si elle était gentille ou non et qu'il ne s'entendait pas avec elle ... Hideaki était titillé de demander pour une autre demoiselle mais Day se poserait des questions vu que la demoiselle en question était une blonde chez les Stellaires donc rien à voir avec les Lunaires. Le rouquin se demandera pourquoi et aura sûrement des doutes dont le blond se tut à ce sujet.
Ever dit que c'était comme d'habitude. Alors son frère ne s'entendait avec personne ? Le blond espérait que non et qu'il s'entendra bien avec lui.
Puis la rouquine se tourna vers le blond en lui posant une question. Il sourit en la fixant :


-Yuko est une agréable personne que j'ai rencontré il y a peu. Je regrette une chose, c'est de ne l'avoir pas rencontré plutôt. Elle est très gentille.

Il fixa du coin de l'oeil Day en accentuant sur le mot gentille avant d'ajouter :

-Je l'aime bien, on s'entend très bien.

Cependant, son sourire cessa quand il reconnut une personne dans la foule. Une personne dont il ne voulait pas voir, même pas en peinture. Il essaya de ne plus remarquer cette désagréable silhouette qu'il lui donnait des envies de meurtres. Qu'est-ce qu'il foutait là lui ? Pas foutu de rester devant sa télé et sa console ? Il s'en était encore lassé ? Poise ... Faites qu'il ne le voit pas ... Faites qu'il ne vienne pas mettre son bordel ... Pitié ... Hideaki essaya de reprendre un sourire normal, effaçant l'image d'un crétin de frère déluré habillé comme un espèce de singe ahuris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Dim 22 Mai - 23:07

Il l’aime bien on dirait. Bah, pas trop moi. Elle est sympa ouais, mais sans plus, je la trouve fade en fait. Au début je pensais qu’elle était fun à énerver, et pis finalement, non. Elle est pas intéressante. J’ai déjà vu mieux. Enfin bref. Lui il doit être amoureux d’elle et pis voilà. Enfin il est amoureux de toutes les femmes en fait, je suis bête. Et de tous les hommes apparemment, sinon il ne me jetterait pas de tels regards étranges qui font de lui pour moi, un harceleur sexuel. Ever semble sourire, je crois qu’elle veut que Yuko devienne mon amie, ouais ouais, dans tes rêves.

Il l’aime bien, eh ben tant mieux pour lui, j’en ait rien à faire. Tiens, il arrête de sourire, pourquoi ? J’ai l’impression qu’il a vu un fantome ou quelqu’un de pas du tout agréable à ses yeux, je tente de suivre son regard, y a un type qui lui ressemble – en tout cas blond – pas loin. Peut-être que c’est quelqu’un qu’il connaît et qu’il n’aime pas. Je veux lui demander. Je vois un peu de mon jus, et je le fixe. Je veux savoir. Qui est ce mec. Qui est ce type. Je veux savoir.

- Qui est ce.

Ever me regarde, bien sûr, elle, elle a pas compris, parce qu’elle a pas regardé forcément. Moi je suis trop curieux, moi je veux tout savoir sur tout, moi j’ai remarqué qu’Hideaki n’aimait pas la personne qu’il vient d’aperçevoir, donc je veux savoir.

- Qui est cette personne qui a réussi à faire arrêter de sourire, un type comme toi.

Mon ton est neutre. Je ne veux ni être méchant, ni gentil, je veux juste être curieux, il va peut-être envoyer ma question voler. Mais qu’importe, j’essaie. Je veux savoir point final. Tant pis s’il m’en veux, moi je m’en fous de lui.
Ever est entrain de regarder dans la foule, je pense qu’elle comprend pas.

- Qui ?
- Rien personne, rendors toi.
- Day !


Nyanyanya.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Jeu 26 Mai - 22:12

Hideaki était comme un homme à femmes. Il les aimait toutes. Enfin surtout les plus jolies qui attirait son regard. Mais pour lui toutes femmes étaient belles. Il aimait aussi les hommes mais là seulement ceux qui était très beaux et intéressants. Et Day était l'un d'entre eux. Beau, intéressent, très intelligent et une compagnie pas si désagréable que ça malgré son côté rebelle et délinquant qui était très attirant. Le blond devait l'admettre, le rouquin lui plaisait.
Il aimait bien Yuko mais de là à dire qu'il était amoureux ... Oh peut-être une journée ou deux, une nuit ... Avait-il déjà été vraiment amoureux ? Jamais. Peut-être de sa mère. Mais c'était un amour différent. Un amour maternel. On pourrait même dire que sa mère serait son seul amour sur cette terre comme disait certains hommes. Pour le blond, on pourrait bien le dire vu comment il mettait sa mère sur un piédestal ...
Il sortit de ses pensées néfastes, vu qu'il pensait à son frère car il avait vu sa silhouette dans la foule, quand Day posa une question bien embêtante pour le blond. Il avait perdu directement son sourire à cette horrible vue. Il perdait souvent son sourire quand il voyait Hayate dans les parages. Il perdait même son sang-froid et son calme légendaire, ce qui lui était rare, vu qu'il était toujours posé et sage. Mais quand Hayate était dans les environs, Hideaki était tendu. Et le plus souvent pour de bonnes raisons. La dernière fois que son frère a mit les pieds hors de la maison pour aller autre part qu'en cours, il avait racketté, avec ses sois-disant potes, une pauvre collégienne qui n'avait rien demandé. Ou alors il s'amusait à casser les vitres d'un commerçant de leur quartier. Hayate ne tenait jamais en place. Il était tout le contraire de son frère aîné. La pire chose que le plus jeune frère avait fait c'était l'incendie de leur ancienne maison entraînant la fuite de leur père et le changement de caractère du Solaire ... Lui qui se connaissait sage avait découvert une nouvelle facette de son caractère en voyant son père frapper sa mère cette nuit-là. Il avait cru qu'il allait le tuer mais il avait su se retenir ...
Hideaki soupira discrètement avant de reprendre un sourire faux :


-Personne, voyons. Je pensais ... à quelque chose ... de négatif ...

Il ria :

-Au fait que cette belle Yuko a un petit ami ! Quel dommage ...

Il sourit à la pauvre Ever dont son frère lui parlait méchamment :

-Voyons Day, soit plus gentil avec ta soeur. Mais je suppose que vous avez l'habitude, Sakeru-san ...

Comme quoi les petits frères, c'était vraiment très méchants et cruels envers leurs aînés et que ça méritait des torgnoles quelques fois ... (j'en parle en connaissance de causes MDR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Dim 29 Mai - 1:07

(*happy d’être la dernière* Enfin les grandes sœurs et les grands frères c’est embêtant aussi Very Happy *parle en connaissance de cause* (enfin des fois, ma sœur on dirait ma petite sœur OO)

Je sais que son sourire est faux. Je sais que son sourire me ment, parce que je sais quand même voir quand un type comme lui fait un faux sourire merde. Quelque chose de négatif. Quoi donc ? Moi je veux savoir merde ! Et l’autre qui se met à rire, et qui dit que c’est dommage que Yuko ait un petit ami, pff, tu parles, tant mieux. Surtout que son petit ami c’est… Bon bref. C’est ce type bizarre et un peu trop taré. Enfin bref. Je vais pas aborder ce sujet, j’ai la flemme, ou en tout cas j’ai pas envie, donc on va parler d’autre chose hein. Comme par exemple, le voilà qui parle à ma sœur. Non je ne vais pas être plus gentil avec une sœur qui vous enferme quand vous êtes malade, qui peux vous réveiller à quatre heures du matin juste parce qu’elle a quelque chose à vous demander – du genre « et cette robe, elle m’ira bien ?! »-, qui vous réprimande à chaque fois que vous faites chanter quelqu’un – comment ça, c’est logique ? -. Et bien sûr qu’elle a l’habitude. C’est ma sœur quand même, merde.

- Ahahaha, bien sûr, que j’y suis habitué.
- Tu parles, des fois t’es pire que moi.
- Tout de suite.
- Oui. Qui c’est qui me balance des chats en pleine figure, hein ?!
- Moi.


En plus, elle affirme ça sur un sourire, parfois ma sœur est vraiment une gamine. Je soupire, vraiment, est-ce qu’elle a réellement vingt quatre ans, hein franchement ?! Et puis d’abord, merde quoi.

- Terumi-kun, tu as des frères et sœurs ?

Cool, un sujet pas intéressant, je vais boire mon jus de fruit pendant qu’ils papotent entre eux. Quoique, je vais quand même tendre l’oreille, on ne sait jamais, ça pourrait devenir intéressant.
Et c’est dans un sourire en coin que je le regarde, comme si j’étais intéressé parce qu’il allait dire – ce qui est vrai à moitié -.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Sam 4 Juin - 21:59

Son sourire sonnait terriblement faux. Il avait mentit. Hideaki avait horreur de mentir aux gens. Il préférait se couper la langue que de mentir. Mais hélas, il ne voulait pas parler de son frère qu'il avait entre-aperçu dans la foule de flâneurs et de clients dans le vaste hall du centre commercial. Il préférait éviter d'en parler et d'avouer avoir une haine contre cet imbécile de frère. En plus, le blond voulait aller suivre Hayate dans la foule et le surveiller. Mais de un, ça ne lui plaisait pas trop et de deux, planter ses nouvelles connaissances, ce n'était pas correct. C'était assez déplacé de sa part. Surtout que c'était pour faire une activité non urgente et déplaisante. Si il avait été l'heure de partir travailler, là ça aurait été une bonne excuse et valable. Là il devrait à nouveau mentir ou donner une vague excuse. Encore une chose qui lui déplaisait de faire. Heureusement, il avait su dévier le sujet mais hélas, ce n'était pas le bon sujet de conversation. Parler de frères et soeurs et de leur relation n'était pas un excellent sujet car irrémédiablement, la question de terreur sera posée et le blond sera forcé d'avouer sa haine pour son frère. Ou alors il passera vite faite sans mettre de commentaire. Mais hélas si une autre question comme celle où il était question de relations, ça n'allait pas le faire ...
Ever avoua être habituée à ce que son frère lui parle ainsi. Hideaki n'aurait jamais apprécié qu'Hayate lui parle ainsi. L'aîné l'aurait expédié le cadet dans sa chambre, le punissant. Maintenant qu'il n'avait plus de père dans la maison, le blond prenait la place et s'autorisait à punir ou à s'énerver sur le plus jeune. Et à chaque fois, il était obligé de sanctionner vu le comportement indiscipliné du jeune garçon. En début/milieu adolescence, le garnement était insupportable, se fichant de l'autorité. Comme là, Hideaki paniquait déjà intérieurement de ce que Hayate allait commettre cette fois. Mais extérieurement, rien ne se voyait, le blond était extrêmement calme et serein. Fausse apparence trompeuse ...
Hideaki suivit à peine la tirade entre frère et soeur mais il sourit en comprenant l'affaire. Qui aime bien, châtie bien dis-t-on souvent ... Ben Hayate et Hideaki ne se supportaient pas et ne s'aimaient guère. C'était la guerre mais pire que les petites tirades gentilles et adorables d'Ever et Day. Ils ne se battaient pas comme les deux Terumi quand ils se confrontaient l'un l'autre ...
Ever sortit le blond de ses pensées négatifs. Il se maudissait de s'être laissé à la pensée, son visage avait sûrement montré ce qu'il pensait de négatif. Mais la tirade du frère et de la soeur les avaient empêché sûrement de le voir ...
La question posée laissa le blond muet un moment. Un long silence incompréhensif. Soit il réfléchissait à la manière de répondre ou alors il se maudissait encore d'avoir lancé le débat. Au bout d'un moment, il répondit enfin :


-J'ai une petite soeur de 3 ans et un petit frère de 13 ans.

Sans rajouter un seul commentaire sur leurs relations. Trop risqué, trop dangereux. A se tirer une balle ... Il ne pouvait révéler sa haine envers son petit frère, lui le gentil Hideaki, doux, aimable, respectueux et surtout calme tel un saint ... A nouveau dans ses pensées, il ne vit pas approcher un blond qui lui ressemble mais plus petit que lui. Sûrement que Ever et Day le virent mais ne croiraient peut-être pas à ce qu'il s'arrête près d'eux en tapant la table de sa main libre vu que la deuxième avait sa console de jeu portable ...

-Hé mais c'est mon frèrot ça ! Je pensais pas te trouver là ! Alors encore en train de draguer ! Wouha, tu t'attaques aux mecs aussi cette fois ! En courant deux lièvres ! Tu m'épates, frèrot !

Hideaki resta sur le mode pause sans croire à ce qui se passer, plutôt tétanisé et croyant à un cauchemar et que tout ça n'était pas la réalité ...

-Bonjour ! Je m'appelle Hayate, je suis son frère ! Et vous, vos petits noms ? Mais ce que vous êtes mignonne mademoiselle ! Que trouvez-vous de bien en Hideaki ? Par contre le jeune homme ...

Hayate fixa Day d'un air bizarre, avec un sourire ironique aux lèvres, profitant de l'état figé de son frère qui bouillonnait sur place et essayait de se contrôler avec difficultés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Lun 6 Juin - 0:31

Il répond à la question. Enfin. Il en a mis du temps merde. Pourquoi est-ce qu’il a mis autant de temps d’ailleurs ? Ever aussi à l’air de se poser la question, même si ça se voit à peine sur son visage. Enfin, je vais rien dire, j’attaquerais quand il faudra et puis voilà. Alors il a une petite sœur de trois ans…Qui doit brailler tout le temps, parce que les gosses c’est chiant, ça pleure tout le temps même quand ils savent pas pourquoi. Je le plains pas, je m’en fous, mais bon. Ensuite, il a dit un petit frère de treize ans… En clair c’est lui l’aîné. Enfin bref. Je le regarde, il y a un truc avec son frère ou sa sœur, parce que sinon il n’aurait pas mis autant de temps à répondre. Et je suis bien déterminé à découvrir quoi. Comment ça, ça se fait pas il faut pas, je suis pas gentil ? Je vous emmerde.

Tiens, y a un blond qui approche. Décidemment, les blonds sont nombreux au Japon. Hum, il tape sur la table. Je pense que…Oh mais quel hasard, vive le hasard ! Je le bénis ! Ca va être marrant ! Je vais en savoir plus sur Hideaki ! Je vais bien rigoler ! Ouaiiis !
Donc bon bref. Pour que ce type soit blond et vienne squatter à notre table, c’est que… Ouais, je viens d’avoir ma réponse, ce garçon, c’est son frère. Wouhou !
Alors, apparemment il sait que son frère est un foutu coureur de jupon, en même temps c’est facile à voir. Enfin, coureur de jupon ça lui va mal, parce qu’en fait il respecte les femmes – et les mecs je pense – alors… Ce petit blond se fout littéralement de la tête de son aîné. Ça me fait rire on dirait moi.

- Bonjour ! Je m'appelle Hayate, je suis son frère ! Et vous, vos petits noms ?

Cool, je sais son nom maintenant ! Hayate. Ok, c’est retenu. En clair, oui, vous avez compris, je l’aime pas. Quoi ?! C’est pas parce que je vais bien m’amuser à observer les réactions de l’autre blond que je vais forcément tout de suite aimer son petit frère, merde. Il continue à parler, en disant qu’Ever est mignonne. Ouais, il a raison – quoi ?! – mais bon. Il le fait exprès. Il est stupide. Je l’aime pas…En plus… Il ose insinuer……..
Je vais le buter ce nabot.
Mais avant, je vais m’amuser un peu. Parce que vous pensez vraiment qu’il peut jouer au plus malin avec moi ? Ah ouais ? Alors prenez un balai et foutez le vous là ou vous voulez ! Pourquoi ? J’en sais rien moi, merde !

- Bonjour, Hayate.

Ma voix se fait mielleuse. Pff, tu parles, j’ai envie de lui écraser une cigarette sur le bras.

- Mon nom est Day Sakeru, et voici ma sœur, Ever Sakeru.

Ever me regarde, et regarde Hayate en souriant. Tiens, y a une chose marrante à voir là. Ever…Se fout de sa gueule aussi. Enfin, y a que moi qui peut le voir parce qu’elle sourit à la manière de quand elle se moque de quelqu’un, mais que pour lui, elle sourit gentiment.

- Enchanté Hayate ! Merci pour le compliment.

Mais je te le retourne pas, c’est ça ? Quoique ça va, il est plutôt mignon, mais son frère est quand même mieux – hein ? Comment ça je les déteste tous les deux ? Ouais mais j’ai le droit d’avouer qu’ils sont mignons, merde ! –

- Ce que je trouve de bien en Terumi-kun ….Hum, Day, tu n’as pas une idée ?

Elle a compris ce que je compte faire. En fait, même si je la déteste, ma sœur, on a cette particularité de ce comprendre mutuellement. Et on est même pas jumeaux !

-Et bien… Hideaki est…

Mon sourire devient moqueur

- Beaucoup plus mignon que toi. Et puis, tu es venu dire bonjour à ton frère, Hayate-kun ? Comme c’est gentil de ta part ! Vous devez vous adorer ! Comme c’est mignon !

Mon ton est purement ironique. En fait je m’amuse bien, je joue avec les deux. Et Ever semble vouloir tout de même s’attaquer juste à Hayate, parce comme, elle, elle aime bien Hideaki ben…

- C’est vrai que Terumi-kun est plutôt mignon, et il a beaucoup plus de classe que quelqu’un qui vient couper la conversation des gens en plein milieu, juste pour le plaisir d’embêter son monde.

Elle sourit à pleines dents. Ever, je t’aime.
QUOI COMMENT CA CE QUE JE VIENS DE DIRE EST CONTRADICTOIRE ?! Je fais ce que je veux merde ! Alors maintenant foutez moi la paix !

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Lun 20 Juin - 22:37

Le ciel venait de lui tombait sur la tête. Ou alors le sol venait de se fendre et il tombait dans un gouffre sans fin. Comme quoi parler de quelque chose l'attirait d'une manière ou d'une autre et que c'était politiquement "chiant". Comme si la honte tombait sur le pauvre Hideaki qui n'avait rien demandé. Il aurait voulu disparaître de la surface de la terre ou alors s'échapper dans un minuscule trou de souris. Ou alors la terre aurait dû vraiment se fendre et le faire disparaître ... Mais hélas, il devait subir l'instant avec regret. Pourquoi a-t-il fallu que ce crétin débarque en plein milieu de la conversation pour foutre son grain de sel ? Pourquoi était-il là ? Pourquoi ne pas être avec sa soi-disant bande d'amis plus crétin les uns que les autres ... Non, le plus jeune voyant son frère aîné assis à la terrasse d'un café, a préféré et décidé de s'incruster pour foutre de nouveau le bordel. Etait-ce des amis à Hideaki ? Hayate s'en fichait. Il n'aura aucun regret à mettre la pagaille entre eux pour qu'ils s'éloignent du grand frère. Ce dernier allait encore se mettre bien en pétard, c'était marrant après tout de le voir monter sur ses grands cheveux et gueuler. Mais c'était moins marrant de se faire étrangler ensuite. Vivement que les cours de combat servent à quelque chose. Comme ça Hayate pourra se défendre au mieux contre les représailles car en course c'était éternellement Hideaki qui battait son petit frère quand il prenait la fuite après l'avoir mit en colère ...
Hayate, toujours avec un grand sourire sadique aux lèvres, fixait à présent le rouquin qui n'allait sûrement pas apprécié l'insinuation douteuse. Même si Day n'affichait pas de signe de colère, Hayate savait que ça avait fait mouche. Il sourit de toutes ses dents quand Day le salua et se présenta, lui et apparemment sa soeur ...


-Ben en plus tu veux te faire la soeur et le frère en même temps !

Il fallait que ça sorte. Hideaki faillit avoir un mouvement brusque vers son frère mais il essaya de se calmer quand il entendit la voix d'Ever. Le grand blond se sentit gêner, il voulait répliquer que son frère disait n'importe quoi ... Cependant, il essaya de reprendre son sang-froid avec difficulté. A force de s'énerver, les deux frère et soeur allaient porter crédit aux dires honteux du cadet ... Et c'était la dernière chose que voulait Hideaki. Hayate avait posé une question et Ever cherchait quoi répondre. Le grand frère regarda ailleurs, trouvant le sol intéressant. Ce n'était pas son genre. Lui si imperturbable et non timide, avait envie de s'en aller, de fuir à l'anglaise. Le temps se chargeait de nuages noires et le tout allait éclater.
Cependant, quand Day parla, Hideaki se figea sur le coup, essayant d'analyser ce que venait de dire le rouquin. Mignon ? Avait-il bien entendu ? Son visage dévia de Day à Ever puis vers son frère qui afficha un drôle de regard, un peu blasé. Mais Hideaki se dit que ce devait purement ironique, purement. Mais si ce n'était pas le cas, il était un peu touché et son frère faisait une tronche à faire peur. Surtout en entendant Day continuer à parler. Soudainement, il se mit à rire, complétement cinglé :


-Nous ? Nous adorer ? Quelle bonne blague !

Il sauta sur le siège entre Day et sa soeur, se plaçant à l'aise dessus, sans se préoccuper des regards outrés du comportement du jeune garçon. Hideaki se figea à nouveau quand Ever parla. Il ne rougit pas mais il était assez content d'entendre la rouquine le dire. Il retrouva un temps soit peu son sourire mais son frère n'était pas d'accord. Il voulait effacer ce sourire ignoble de ces lèvres ...

-Ho je vous ai dérangé ... Vous parlez de quoi au juste ? Hideaki essayait juste de vous draguer. Il faut pas tomber dans son piège ... Vous tomberez vite dans ses filets et dans ses bras, ma belle. Ca commence déjà à agir et après il vous jettera comme les précédentes ...

Il sourit à Ever puis à Day, mais un sourire affreusement ironique. Hideaki avait perdu son sourire et on voyait qu'il allait faire un massacre sans précédent et que dans quelques minutes il allait avoir du sang partout ... Hayate était fier de lui mais il n'avait pas finit. Toujours en regardant Day :

-Toi aussi t'es tombé sous son pseudo charme ... Il va te sauter et hop basta ... Pauvre petit chou ... Mais bon, ça serait la première fois qu'il s'attaque à un mec ... Il est plutôt homme à femme, d'habitude ... Désolé.

Un franc parler cru, tout Hayate. Hideaki approcha sa main ouverte prête à étrangler le cou de son "adorable" petit frère ... Mais se retint, luttant contre sa partie violente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Mar 21 Juin - 3:11

J’aime pas ce gosse en fait. En fait, vous voyez, je m’engueule facilement avec Ever, on se crèpe le chignon pendant trois heures, j’ai envie de la tuer dès qu’elle me lance un chat à la figure, ou bien qu’elle m’emmerde. Même je lui dit d’aller crever et tout. Mais sinon, je ne fais rien d’autre. Peut-être parce que même si on semble se détester, on s’aime, et ça je ne peux pas le nier, j’assume tout. Donc oui, merde, j’aime ma sœur. Parce qu’elle est plus intéressante que certaines, et que même si elle me fait sa morale à la con, il y a des moments où ont s’amuse bien en fait. Bon sauf quand elle me balance un chat à la figure, qu’elle me vole mes cigarettes pour les jeter, qu’elle me force à aller en cours, qu’elle me demande de tout raconter ma journée, qu’elle me réveille à quatre heures du matin parce qu’elle a rêvé qu’elle était enceinte, qu’elle me traine par le bras pour que j’aille acheter avec elle des sous vêtements, etc. Cette fille est folle, mais je l’aime quand même, et combien même je la maudit.

Bon, il rouvre sa grande gueule. Je suis tout à fait calme, après tout ce gosse minable m’énerve – oui c’est pas logique, mais je vous emmerde -. Peut-être parce qu’il fait tout pour qu’on s’énerve. Pour qu’on le jette dehors, pour rire, comme un gamin. Un pauvre gamin puéril et immature, ah mon dieu, même moi je ne m’abaisse pas à ça – ou presque -. Alors, il nous demande de quoi on parlait ? Merde avec ses conneries j’ai déjà oublier. Pis je vais pas lui dire. Oh tiens, on dirait que j’avais vu juste, ce type, Hideaki, c’est un dragueur en puissance. Son piège ? Quel piège ? Y avait un piège ? En tout cas je suis pas tomber dedans. Ah, il parle a Ever. Pff, tu parles, ma sœur est bien trop amoureuse d’Akito pour voir quelqu’un d’autre. Vous la verriez, avec ses Akito par ci et Akito par là. Vivement qu’elle se marie, Akito sera là et elle me saoulera plus pendant 4 heures qu’elle veut le voir – alors qu’il peut très bien venir chez nous quand y veut -.
La jeter comme les précédentes. Vu le genre de type que c’est, je pense qu’il fait de son mieux pour ne pas jeter les femmes d’une manière brutale. Superficiel. Mais, bon il fait pas comme moi « tu sers à rien vire de là ». C’est ce que je dis souvent aux filles qui me colle aux basques. Et si elles continuent, je les fait chanter. Je suis horrible, hein ?

Le voilà qui s’adresse à moi. Ah, il croit que je suis tomber sous son charme ? Bwarf. S’il le dit. Et il ne m’appelle pas pauvre petit chou, merde. Je voit qu’Hideaki ne semble pas supporter son frère, oh et Ever le voit aussi, elle lui tiens la main, mais pas parce qu’elle aime. Parce qu’elle est grande et mature, que c’est une grande sœur et qu’elle a l’habitude de calmer les….Bon ok, elle a pas l’habitude de calmer les petits frères parce qu’elle me calme jamais. Mais bon. Bref, tout ça pour dire qu’elle lui a pris doucement la main. Sans un mot. Moi je regarde le petit frère, et je me met à rire. C’est vrai quoi, il espère quoi ? Qu’on se mette à pleurer, qu’on dise « oh mon dieu Hideaki je ne te croyais pas comme ça ! » Ah, pauvre Hayate, comme tu es naïf. Tu veux jouer ? Cool, moi aussi j’adore jouer. Mais sauras-tu me battre ? Ca m’étonnerais. Stupide petit sale morveux.

- Oh, comme si j’étais tombé sous son charme, tu me fais bien rire, le morveux.

Mon ton se fait purement ironique, mon sourire est des plus moqueurs, ah, je me moque, je le nargue, je me fous de sa gueule ouvertement, et j’adore ça. Ever pendant ce temps, elle ne dit rien, comme si elle se contentait de retenir Hideaki. Elle est pas aussi intelligente que moi, mais elle a bien vu qu’il est sur les nerfs.

- Et puis, on a déjà compris que ce n’est qu’un coureur de jupons. On est pas cons non plus. Et pourquoi est-ce que tu t’excuses à ça place ? Tu croyais quoi, que j’allais me mettre à pleurer en hurlant « oh mon dieu il m’a eut », pff, je me fais pas avoir par des types comme lui, je suis pire qu’eux.

Je regarde Hayate. Je sais ce qu’il veut. Emmerder son frère, purement et simplement. Et nous emmerder aussi. Nous mettre en colère. Nous faire partir. Hum…Il se croit assez intelligent pour pourrir la vie de son frère, pff…

- Mais, merci de nous avoir prévenu. C’était très gentil de ta part, pour un petit gamin arrogant comme toi. Non ?

Hein, c’est pas moi qui est parlé là, je sais. En plus, c’est un peu flippant, parce qu’Ever fait un grand sourire en fait.

- Tu veux nous faire partir non ? Qu’on quitte ton foutu frère, pour le voir s’énerver… Oh ! ça serait marrant de voir un type comme lui se mettre en colère ! D’habitude, ce genre de personnes sourient en toute circonstances, j’ai bien envie de voir ce que ça donne quand ils sont énervés.

Je souris et voit le regard de reproche d’Ever, que j’ignore totalement. Je suis ici pour m’amuser, merde, je fais ce que je veux.

- Manque de chance, ma foutue sœur, ne partira pas, parce qu’elle est aussi borné qu’un âne. Et comme j'ai envie de l'emmerder, et que je ne peux le faire que quand elle est vers moi, je vais devoir rester.

Ever sourit. Je sais pertinemment ce qu’elle pense, et je ne le répèterais même pas. Je sais qu’elle pense que je la connais par cœur et ça m’emmerde ! Moi je me contente de fixer l’autre abruti là, le petit frère de Hideaki.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Jeu 23 Juin - 19:22

Hayate était pire que la peste noire. Comme une tâche horrible qu'on ne pouvait effacer. Impoli, incorrect, grossier et surtout capricieux. Il détestait ne pas avoir ce qu'il voulait. Il faisait souvent d'énormes crises à sa mère quand il n'avait pas ce qu'il désirait. La maison finissait toujours sens dessous dessus à cause de lui quand sa mère disait non avec peine. Hideaki en avait un peu marre. Déjà qu'il ne supportait pas son frère pour plusieurs raisons. D'un, Hayate était en très bon terme avec leur père et ça, ça ne plaisait pas du tout à l'aîné. Deux, le cadet avait brûlé la maison et de trois, l'aîné ne voulait pas le reconnaître mais il avait toujours était jaloux de son petit frère, ne voulant pas qu'il naisse tout simplement. Etre le seul garçon attitré et préféré de sa jolie maman. Encore maintenant, Hideaki était comme ça. Mais en plus de tout ça, Hayate l'énervait pour son comportement dédaigneux. Le petit blond avait la sale manie d'amener toute sorte d'ennui à sa pauvre mère qui ne menait pas large et si Hideaki n'était pas là, elle laisserait son plus jeune fils faire sa loi à la maison. Heureusement, l'aîné était là pour calmer les esprits et servir de "père". Hayate détestait aussi son frère. Il le détestait car il le punissait souvent, lui faisant la morale, pire qu'un père et dire que son propre père ne le punissait pas autant ...
Hayate voulait faire disparaître à jamais ce foutu sourire à son frère. Hideaki souriait toujours et son jeune frère pensait que c'était pour le narguer. Détestant ça, il augmenta ses sales manies et faisait en sorte que son frère en prenne pour son grade à chaque fois. Comme là avec ces deux-là. Hayate avait envie de foutre la pagaille entre eux pour bien faire chier son grand frère ...
Mais hélas, il était tombé sur pire que lui à voir ... Ce Day-là, commençait à l'énerver. Le plus jeune n'allait pas se laisser faire.


Hayate-Ha ouais, t'es pire ? Tu me fais bien rire, binoclard ...

Ever vint tenir la main de ce pauvre Hideaki qui fulminait dans son coin. Rare était les fois où on le voyait ainsi, c'était plus souvent quand il était chez lui qu'on le voyait ainsi. Il réalisa le geste de la soeur de Day et il essaya de se calmer. Un faible sourire vint sur ses lèvres, il alla remercier Ever, car comme ça il prouva qu'il s'en fiche de son frère :

Hideaki-Merci ... Il ne faut pas lui faire attention ...

Ever prit la parole. Hayate le prit mal en soufflant de rage. Day continua de parler mais le jeune frère s'en ficha en jouant sur sa console puis d'un air lasse quand Day finit son discours :

Hayate-Ha quoi, qu'est-ce t'as dit ? J'ai pas suivi du tout ... Faut dire que tu deviens vite soulant à la longue ... Day-chan.

Oh là, vraiment, il cherchait des noises. Il leva un peu la tête et fit son plus joli et faux sourire au rouquin. Hideaki fusilla son jeune frère, scandalisé pour Day et Ever. Surtout embêté. Il devait y remédier ... Mais s'énerver n'était pas la meilleure des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Jeu 7 Juil - 22:33

- Ha ouais, t'es pire ? Tu me fais bien rire, binoclard ...

J’aime pas qu’on dise que je suis un binoclard. Ouais, ok j’ai des lunettes, et alors ça te dérange ?! Elles t’emmerdent mes lunettes d’ailleurs, nabot. Et si je te fais bien rire, c’est que tu dois trembler inconsciemment. Parce que merde, je suis la pire crevure qui existe sur terre, et beaucoup de gens peuvent le confirmer. De son côté, Ever s’occupe d’Hideaki. Pff, le pauvre d’avoir un foutu frère comme ça, c’est ce que doit penser ma sœur. Moi je m’en fous, qu’ils soient frères ou non, j’aime pas ce gamin et j’ai envie de l’emmerder. Au point qu’ensuite il vienne à genoux me lécher les pieds en me suppliant de le prendre pour disciple de saloperie.

Tiens, il fait celui qui m’écoute pas. Pff, sale gamin arrogant, essaie pas de copier mes techniques. Quoi ? Comment ça c’est pas une de mes techniques et là c’est moi qui fait mon sale con arrogant ? Je fais ce que je veux d’abord. Je suis le plus intelligent du monde, alors lâchez moi les baskets d’abord. Et donc, ce gosse fait comme s’il m’avait pas suivi et annonce que je deviens vite saoulant…Attend. Il vient de m’appeler Day-chan là ? Ouais j’ai pas halluciné. Oh, il veut jouer à ça…. Très bien, je vais continuer de jouer, quitte à devenir vraiment méchant. Je lui offre mon plus beau sourire cruel et narquois :

- C’est vrai, que tu vas avoir du mal à suivre, ta capacité de réflexion est tellement basse que tu ne dois pas beaucoup réfléchir, non, Hayate-chan ?

Bien sûr que j’insiste sur le chan vous croyez quoi vous ?
Ever pendant ce temps sourit à Hideaki pour le rassurer, parce que c’est son rôle de grande sœur. Tsss, moi elle m’en fait jamais des regards comme ça. Mais moi c’est parce que j’en ai pas besoin, que je suis aussi fort que je le veux. Je l’a voit qui chuchote un truc à l’oreille du blond plus si superficiel que ça, enfin si mais non.

- Ne t’en fais pas, Dada à l’habitude de s’occuper de sales morveux dans son genre, et moi encore plus vu que j’en ai en petit frère !

Je ne sais vraiment pas ce qu’elle vient de dire mais bon, je m’en fous. Je regarde Hayate avec un sourire jovial. Je me met en face de lui. Il est vraiment petit dit donc !

- Et puis, si tu crois qu’un minus dans ton genre peut m’atteindre tu te trompes, tu ferais mieux d’aller retourner dans les bacs à sable, morveux.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Lun 18 Juil - 22:06

Hayate trouvait Day trop ridicule. Déjà la couleur rouge de ses cheveux, faisait rire bêtement l'imbécile de frère. Les lunettes carrées trop moche, lui rappelait un de ses crétins de camarades de classe qui ne savait pas se fringuer correctement. Et puis, en parlant de fringues, ce Day était pire. C'est quoi ces espèces de vêtements ? Ca faisait pas un peu gay le pantalon en cuir, là ? Hayate faillit rire, se retenant à sa chaise, se foutant largement de la tronche du pauvre rouquin. C'était qui allait se prendre des claques cet idiot. Et des biens belles ! Il n'avait pas froid aux yeux. Il avait toujours adoré se foutre royalement de la tronche des autres. Et ce rouquin n'échappait pas à la règle.

Déjà petit, Hayate se mettait à dos les grands. En cassant des objets, balançant de l'eau sur les gens, ou leur balançant autre substance sur le visage, ou alors insultant les gens. Mais ça, ce n'était rien comparé à ce qu'il avait osé commettre ... Sa pire bêtise mais sûrement pas la dernière. Hideaki s'était suffisamment répété qu'un jour son stupide frère se ferait arrêter par la police après l'ultime connerie du siècle. Le grand frère en était persuadé, son jeune frère allait finir ses jours en prison si son comportement empirait ainsi de jour en jour ...

Pour en revenir à la situation, Hayate, en train de faire semblant de jouer à sa console, faisait également semblant de n'avoir rien entendu. Day lui fit un sourire bien cruel après que le pauvre bougre ai aussi dire "Day-chan". Chose qu'Hayate se fichait bien, bien content que ça avait fait mouche vu la réplique sanglante.

Le blond soupira en levant lentement la tête vers "le vieux". Il afficha un sale sourire de "je m'en fous de ta tronche de cake, binoclard". Tel un gamin prétentieux et insupportable dont on avait envie de foutre une baffe tellement il mettait en rage ... Le genre de gosse qui croit tout savoir, tout connaître, qui se croit mieux que vous, voire supérieur et qui vous trouve puéril alors que c'était plutôt lui qui l'était ...
Une bonne fessée qu'il méritait, ce gaillard ! Insolent et fatiguant.

Pendant ce temps, pendant cette joute visuelle, Ever rassura le pauvre Hideaki qui commençait lentement à se calmer. Mais très lentement. Les mots d'Ever ne le rassuraient qu'à moitié. Il sourit à Ever à qui il posa doucement sa main sur la sienne qui était posé sur son autre main ...
De l'autre côté, Day se mit face à Hayate qui le regardait toujours d'un air insolent, se foutant totalement de lui. Le blond se moquait presque, riant enfin sans se retenir.
Brusquement, il prit une tasse qui traînait sur la table, la tasse de café d'Ever qui n'était pas finit et jeta le contenu sur la tronche de Day sans prévenir.
Hayate ria fortement et profita du temps de réaction pour fuir :


Hayate-A la revoyure, binoclard ! J'espère que ça va bien te laisser de belles traces, pseudo joueur des bacs à sables ...

Cependant, Hideaki avait été plus vite et s'était levé pour rattraper le morveux par le col, l'air furieux. Le grand frère avait l'air de vouloir faire un massacre vu la tête qu'il tirait, sa deuxième main de libre prête à tordre le cou du jeune frère qui fit gloups. Mais il reprit vite de sa superbe :

Hyate-Ho lâche moi ou je te dis tout à maman !!!
Hideaki-Là-fermes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Ven 22 Juil - 15:43


……
………
Je vais sortir une cigarette.
Non.
Je vais sortir mon briquet.
Non.
Je vais sortir de l’essence.
Non.
JE VAIS LE CRAMER TOUT ENTIER CET ESPECE DE PETIT CON !
Il va crever. Je vais le buter. Il a oser me balancer du café…Et bordel c’est brûlant, merde ! Mes cheveux ! Saloperie ! Et merde, mes lunettes vont faire de la buée ! Connard ! SALOPARD ! Et ça crame, merde.

…Tiens…On dirait que son frère pense pareil que moi. Hideaki vient de rattraper ce foutu morveux. Et vu son regard, il a vraiment envie de buter son frère, vas y ! Je t’encourage ! Quoique…Laisse moi en, moi aussi je veux le tuer ! Je vais le massacrer ! Il le mérite cet espèce de nabot minable qui se croit mieux que tout le monde ! Je vais l’écraser de toutes mes forces, jusqu’à ce qu’il me supplie. Jusqu’à ce qu’il pleure sa mère. Tiens, en parlant de pleurer sa mère, y veut tout raconter sa mère, bordel, quel gamin… Je m’approche des deux frères et je regarde le plus jeune, avec un grand sourire, bien que mon regard en dit tout autre. Ever le voit, elle essaie de m’arrêter, elle sait très bien ce que j’ai en tête, vu que je viens d’allumer ma cigarette.

- Oh, pauvre petit chou même pas capable de se protéger lui-même…

Je sais que je suis en public, en plus dans un café des plus luxueux. D’habitude je fais juste chanter les gens, mais là, là…J’ai envie de buter ce minable. Je regarde la joue d’Hayate, en souriant froidement.

- Merci pour le café, tiens, je t’offre une cigarette en échange.

Je viens de lui écraser ma cigarette sur la joue. Je suppose que ça doit faire trop mal, parce que je viens juste de l’allumer, je l’ai même pas fumer. Ever est entrain de crier après moi, de me dire d’arrêter, mais je sais qu’elle aussi elle veut tuer ce petit gosse, juste, elle veut pas que je le crame c’est tout. Mais il m’a énervé là. Vraiment énervé. Sale gosse.

- Je vais te buter.

Ouais.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Dim 24 Juil - 19:20

Vous sentez pas vous aussi cette future odeur de brûlé ? Un pyromane a été mit en colère. Tous aux abris ! Il va nous mettre le feu ! Enfin, il allait mettre le feu à l'inconscient qui l'a mit en colère. Et cet inconscient qui se fichait pas mal des conséquences et qui ne sentait pas, comme nous, l'odeur de brûlé, avait été attrapé brutalement par le cou par son grand frère. Ce dernier ne pouvait plus se retenir et ce n'était pas une jolie demoiselle aux cheveux rouge nommée Ever qui allait le retenir davantage. Le blond était en proie à une énorme colère aveuglante, qu'il n'arrivera pas à calmer. Personne ne pourrait le calmer.

La nuit où son frère avait mit le feu à leur maison et que son père avait eut des paroles et gestes offensant envers leur mère, Hideaki avait faillit le tuer. Sous la menace terrible du blond, âgé à l'époque que de quinze ans, le père de famille, effrayé comme jamais, avait été obligé de prendre ses clics et ses clacs. Le blond n'avait su que se calmer que des jours plus tard quand plus personne ne parlait de cet accident et de la façon dont Hideaki avait jeté à grand coup de pompe le père. Après que les papiers ai été réglés et que le reste de la famille fut installé dans un petit appartement, le blond put enfin se calmer et se mettre à penser positivement. Mais hélas, ce n'était pas sans compter son stupide frère qui lui, qui était calmé depuis l'événement, avait reprit également de l'aplomb. Toutes les cinq minutes, le jeune frère venait empoissonner l'existence de son grand frère, en parlant à tort à travers et fracassant tout sur son passage, telle une tornade, d'où son nom.

Et là, à nouveau, le morveux avait commit une autre grave erreur. Il avait renversé du café sur Day en se foutant de lui. Hideaki n'avait pas pu se calmer et s'était levé aussitôt, rattrapant son crétin de frère par le cou, le serrant un peu trop fort car ce dernier se plaignit qui allait le dire à sa môman. Chose qui énerva davantage le grand frère. Si Ever n'était pas là pour essayer de calmer les tensions, Hideaki aurait étrangler son frère et l'aurait tuer.

A voir Day n'était vraiment pas très content. Il en était même furieux. Quoi de plus normal ? Il avait reçu du café brûlant en pleine tronche. Il avait de quoi exploser de colère. Il avait envie de cramer le tiot qui le regarda en se marrant mais son frère serra un peu :


Hayate-Tu fais mal !!!

Aucuns des deux blonds ne remarquèrent que Day avait allumé une cigarette et ils ne pouvaient prédire ce que le rouquin avait en tête. Pas une chose des plus amusantes, cela va sans dire ... Day eut une réplique cinglante qui figea le "pauvre chou". Le jeune frère se reprit en fusillant du regard le rouquin. Il ne fut pas rassuré du regard et du sourire que Day avait mais il ne le faisait pas voir. Son grand frère ne disait rien, toujours furibond et étranglant presque son "adorable frère".

Le rouquin remercia ironiquement le jeune frère qui ne comprit pas mais fit une grimace d'horreur quand Day lui proposa une cigarette. Le rouquin lui écrasa la cigarette sur la joue même sous les appels de Ever qui voulait l'en empêcher. Le petit blond cria de douleur, pleurant presque. Le remarquant, Hideaki lâcha son frère qui tomba sur les fesses à terre, pleurant à coeur fendre. Il ameutait tous les clients du café qui firent des remarques désobligeantes envers Day et Hideaki.


Hayate-Mais t'es malade ! Je vais le dire à mon père et tu verras, il te mettra en prison !

Hideaki s'énerva au mot "père" :

Hideaki-Tu te fais protéger par un idiot ! Il s'en fiche de toi ! Si tu crois qu'il va se déplacer pour mettre Day en prison, tu rêves bien !

Il inspira, essayant de se calmer en rage. Les clients autour et le serveur qui se ramenait vers eux, paniqué, le ramena à l'ordre. Il ne savait pas quoi dire.
Hayate pleurait toujours, sa main à sa joue, marmonnant que son grand frère disait n'importe quoi et un truc du genre que son père travaillait dans la police et que ça allait barder pour Day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Mar 26 Juil - 4:06

Oh, comme ça doit faire mal. Il aura une trace de brûlure pendant un certain temps maintenant. Tant pis pour lui, il me tape sur les nerfs ce gosse. Et moi, quand on me fait quelque chose, je rends au centuple. Si on essaie de jouer avec moi, je détruit la vie de la personne. Si on essaie de profiter de moi, je profite triplement de la personne et j’en fait profiter les autres. Si on essaie de me mentir, je ment encore plus, pour finir par détruire la personne.
Quoi ?! Comment ça je suis associal et chiant ? Ouais je sais. Ever le regrette malheureusement, que son petit frère sache se défendre même s’il a pas de force. Comme c’est bête. Mais c’est comme ça. Et personne ne pourra me changer.
Bon bref, tout ça pour dire que ce sale petit mioche de blond nommé Hayate à la con, il pleure. AHAHAHA C’EST BIEN FAIT POUR TA GUEULE PAUVRE CON ! T’es vraiment débile franchement. Tu croyais quoi toi ? Ooooh je suiiis siiii stuuuupiiideeee que je vaiiiis pleureeeer parceeee que tuuuu m’as lancé du caafééé à la figure. Vas te faire foutre connard. Moi je me laisse pas faire merde. Le roi du monde ne se laisse pas insulter, désolé pour toi, minable.

Tiens, après avoir menacer d’appeler sa mère, il parle de son père maintenant….Ah bordel de merde enfant pourri gâté à la con même pas capable de se défendre tout seul espèce d’abruti mental crétin ! Et t’as l’autre qui dit que son père est un idiot et que leur vieux s’en fout du sale gosse par terre… Huuuum…
Ahahahaha…C’est étrange, ça me rappelle quelque chose. En fait, ce gosse là Hayate à la noix, il est vraiment trop con. Il profite qu’il a des parents qui l’aiment. Qui l’écoute. Qui sont près à tout pour lui. Enfin en même temps, tant mieux pour lui. Mais bordel, moi ça m’emmerde. Parce que putain, c’est qu’un pauvre con. Moi, sérieux, j’ai jamais eut besoin de mes parents, parce que je savais que même si je les appelaient à pleins poumons, ils ne viendraient pas, ou en tout cas, diraient juste « on arrive » et n’arriveraient jamais.

Si jamais je me serais fait kidnappé, je suis sûr qu’ils n’auraient pas bouger d’un pouce. Et là, t’as ce gosse de merde, qui pleure parce que je lui ait juste écrasé une foutu cigarette sur la joue, et qui se plaint inutilement comme un bébé en appelant ses parents…Ah bon sang, ça me fout vraiment en colère, merde. Peut-être pour ça que… Eh Ever, qu’est ce que tu fais au juste là ?
Elle est entrain de se pencher, et elle vient de mettre une claque sèche à l’autre là, Hayate, elle le regarde fixement avec un air de colère :

- Arrête de faire ton gamin de cinq ans qui est dans les jupes de sa mère ! Grandis un peu, idiot ! « Je vais le dire à ma mèèère » « je vaiiis le diire à mon père » mais bon sang, quel âge as-tu ?! Tu crois que tes parents ont toujours le temps de se préoccuper de toi en plus ?! quand t’auras l’âge de ton grand frère, tu crois que « je vais le dire à mes parents » ça marchera encore ?! GRANDIS UN PEU AU LIEU DE PLEURNICHER SUR TON SORT ET D’EMBETER TON MONDE AVEC TES GAMINERIES QUI NE SERVENT ABSOLUMENT A RIEN SI CE N’EST QU’A TE FAIRE DETESTER ! …Enfin, c’est ce que tu dois souhaiter. Abruti.

…J’avais oublié, que ma sœur, quand elle est énervée, elle me ressemble. Elle vient de se relever, et explique la situation aux gens autour, elle fait comme si elle ignorait Hayate, comme si il existait pas. Moi je regarde Hideaki, je commence à comprendre quelques trucs sur sa famille…Enfin…

- Sale morveux de merde…

Ca c’était pour Hayate.

- Je te plains d’avoir un pleurnichard pareil pour frère.

Ca c’était pour Hideaki.
Tiens, je vais essayer un truc.

- Ce n'est qu'un déchet.

Ceci est un essai. Si vous comprenez pas, je vous expliquerais plus tard.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Lun 1 Aoû - 16:18

Le gosse à terre, avait l'intention d'ameuter tout le monde autour de lui. Il avait l'habitude de faire en sorte d'être prise en pitié par les grandes personnes quand on n'allait pas dans son sens. Il pleurait à coeur fendre, tel un gros bébé qui veut sa maman et sa tétine. Il souffrait, piaulait, faisait la comédie. Sa main sur sa joue, il continuait de marmonner, de pleurnicher, d'appeler à l'aide, se faisant passer pour le malheureux. Et sûrement que tout le monde allait tomber dans le panneau.

Quand il était petit, il le faisait souvent. A cinq ans, il savait très bien jouer la comédie et il obtenait toujours gain de cause. Même si il avait cassé le chevalet de leur mère, leurs parents n'avaient rien dit. Quand il avait enlevé le frein à main de la voiture à six ans, la faisant débouler sur la route, tout le monde avait dit qu'il n'avait pas fait exprès, qu'il devait pas comprendre. Mais au final si. Il faisait exprès et il faisait tout pour faire croire que non. A l'époque, ça marchait encore assez bien. Mais maintenant ? Il avait grandit le mollasson. Même sa mère n'écoutait plus comme avant. Grâce à Hideaki qui a profité du départ de leur père pour remonter les bretelles du frère. A présent, Hayate avait plus de mal à obtenir les faveurs de sa chère mère.

Par contre, son adorable père l'écoutait encore. Il lui promettait tout, le gâtant derrière le dos de Hideaki … Le grand frère le remarquait mais ne pouvait pas trop quoique soit. Après tout, leur père était toujours leur père. Il avait encore une mince autorité sur ses fils. Hideaki essayait avec mal ne plus le menacer depuis qu'il avait été promu inspecteur au sein de la police. Ca énervait le blond de ne pas pouvoir gueuler comme avant sur son crétin de père. Il avait étonné qu'il avait été promu, ce fainéant et stupide de surcroit de père. Comment un sale type pareil pouvait être dans la police d'abord ? Les pistons … L'argent … Héritier d'une grande famille très riche, son père a jouit de la vie. Mais le blond savait pertinemment qu'il n'hériterait jamais, et puis de cet argent pourrit, il ne voulait en avoir, ni le toucher. Pour lui, cet héritage serait sale. Il n'en voulait pas. Il voulait travailler pour gagner sa vie, à la sueur de son front, malgré la vie de prince qu'il a vécu jusqu'à ses 15 ans. Le petit garçon à demi gâté a disparu du globe. Il était devenu presque un homme. Personne ne pouvait lui dicter sa vie, sa conduite, lui reprocher des erreurs … Lui seul pouvait le faire.

Hayate continuait de chialer, pensent réussir à ameuter tout le monde. Manque de bol pour lui, Ever s'était approché du morveux et s'était penchée … Pour le giffler. La claque fut si sonore qu'elle résonna dans le café. Hideaki n'en revenait pas et regardait autrement la rouquine. Il ne pensait pas qu'elle ferait ce genre de chose. Mais elle l'avait fait, déstabilisant Hayate qui eut sa deuxième joue en feu. Il n'était pas gâté là. Bizarrement, le grand frère eut un sentiment qu'il n'aurait pas eu avant, trop gentil pour ça. Il en ressentit de la jouissance, après toutes ses années où son frère avait gagné, avait réussi à mener son monde à la baguette, avait réussi à avoir tout le monde dans sa poche comme leur soit disant père.

C'était très jouissant de voir quelqu'un lui dire ses quatre vérités en pleine face, ravi qu'il s'en prenne plein la tête. Hideaki se sentait maintenant très bien. Comme soulagé. Les images de son frère faisant le bordel mais jamais punit, lui revint en même temps de voir la scène. C'était bien beau à voir, à écouter. Hayate resta sonné et pleura cette fois pour de vrai. Sa foutue comédie s'échappa rapidement après les paroles.

Puis Ever expliqua aux gens autour la situation, soulageant encore plus le grand blond. Les gens comprenaient et arrêtèrent de polémiquer sur la scène produite. Hayate avait encore attiré l'attention sur lui mais de manière différente. Maintenant, c'était de lui qu'on parlait, de garnement. Il entendit les murmures et essaya de se calmer, réprimant un gros chagrin. Day rajouta une louche en le traitant de sale morveux de merde. Puis il plaignit Hideaki qui eut un sourit :


-Cette fois, ce qui est bon, c'est qu'il pleure pour de vrai. Ca n'était jamais arrivé.

Il soupira, passant sa main dans ses cheveux :

-Non, il n'est pas encore comme mon père, pas encore un déchet. Et je ferais tout pour qu'il n'en devient pas un … Je suis vraiment désolé de son comportement. Je t'offre ce que tu veux pour réparer ce qui s'est passé.

Il sourit à Day, l'air amusé. Le blond se sentait dix fois mieux. Son jeune frère était à terre et avait mérité ce qu'il lui était arrivé et ce qui arrivait. Comprendra-t-il la leçon ? Hideaki l'espérait en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Dim 7 Aoû - 19:36

Bon, j’ai la flemme de vous expliquer mon test vu qu’il a raté. Quoique à moitié…Je voulais juste voir la réaction de Hayate et de son frère face au terme déchet en fait. Conclusion ? Bah, apparemment déjà de un, pour une fois son minuscule frère débile pleurait pour de vrai et c’était apparemment un miracle, ce qui eut le don de ne pas nous étonner Ever et moi, vu le regard qu’on s’est lancé. Et ensuite, Hideki parla du fait que son frère n’était pas encore comme son père. Leur père hein… Alors comme ça selon lui, son père était une ordure, je me demande bien ce qu’il a fait, enfin je lui demanderais plus tard.
Bref… Il m’offre ce que je veux, je soupire, j’en ai rien à foutre, j’ai plus soif, tout ce que j’ai envie, c’est d’un nouveau haut. Et j’ai pas envie qu’il m’en offre un, moi merde.

Ever explique toujours aux gens apparemment, et finalement, les gens y en ont plus rien à faire. Je me penche vers Hayate, il a l’air vraiment pitoyable comme ça, c’est trop drôle. Puis je retourne mon attention vers Hideaki, avec un air vraiment amusé, parce que bordel, c’est trop drôle

- Je pense plutôt que tu devrais ramener ton chiant de frère chez toi. Tout ce que tu veux m’offrir, je peux me l’offrir tout seul. Et je me suis bien amusé.

Même si je me suis pris du café brulant à la figure. Enfin, ce morveux débile l’a payé, alors je m’en fout. Il aura la marque de ma présence pendant un bon bout de temps, et peut-être bien celle d’Ever aussi, parce que je pense qu’elle a claqué assez fort. Ah, que j’aime ma sœur quand elle s’énerve. En parlant d’elle, elle fait une courbette devant Hideaki

- J’ai été contente de te rencontrer, Terumi-kun. J’espère que la marque qu’a causé mon frère, ne vous causera pas trop d’ennuis.

Quoi, c’était une baston entre petits frères, qu’est ce que tu veux, j’ai gagné, je suis le roi du monde, je suis le meilleur, proclamez moi ! Pis si jamais on a des ennuis, on a toujours des sous, c’est pratique.

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki Terumi
Le Casanova de ses demoiselles
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 10/04/2011

Vie privée
Classe: Solaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Dim 7 Aoû - 22:15

Le pleurnichard continuait de pleurer mais il n'attirait plus l'attention. Pauvre petit. Bon, en espérant qu'il ai apprit la leçon ce morveux. Pas demain la veille en tout cas. Le blond soupira en passant ses mains dans ses cheveux, voyant les dégâts. Sa chère mère allait faire triste mine envoyant ses deux fils arrivaient, surtout un dans un tel état. Hideaki devra la rassurer du mieux qu'il pourra quand à son habitude. Il trouvait souvent les mots juste pour la rassurer. Après elle comprenait et souriait à son fils ainé en allant préparer le repas. Justement, il pensa à jeter un oeil sur sa montre.
Sa mère devait sûrement attendre le plus jeune à la maison. Et sûrement le plus vieux également. Il était temps de rentrer pour le repas. Le temps était passé si vite en compagnie de Day et de sa charmante soeur. Trop vite même. Il devait rentrer avec son détestable de frère, manger et puis aller bosser en prétextant à sa mère qu'il allait étudiait chez un ami … C'était affreux de mentir pour couvrir qu'il travaillait pour aider sa chère mère …
Ever continuait d'expliquer au gens. Mais ils avaient tous l'air d'avoir changer de sujet et ne s'intéressait plus à ce bref incident même le serveur qui alla servir ses clients. Day se retourna vers le blond, l'air amusé. Le blond lui sourit, amusé aussi. Le rouquin avait raison, le grand frère devait ramener son morveux de frère à la maison. Il avait assez fait de bordel comme ça. Le blond eut une grimace quand le lunaire lui dit que ce que le blond voulait lui offrir, il pouvait très bien se l'offrir lui même. Hideaki ne releva pas, un peu ennuyé.


Hideaki -Je crois bien que je vais le ramener. Puis il se fait tard, ma mère va s'inquiéter pour lui …

Hayate avait assez payé son forfait d'un côté vu les traces sur ses joues … Il s'en souviendra longtemps de ce jour funeste. Ever revint vers eux en faisant une courbette au blond. Celui si, embarrassé, sourit néanmoins.

Hideaki -Non, ne vous inquiétez pas, Sakeru-san. Ma mère comprendra très vite qu'il a fait de travers. J'ai été moi-même ravi d'avoir faire votre aimable connaissance et vous remercie de votre aide précieuse. Pardonnez moi également de ce que mon frère a osé faire. Ceci ne se répétera pas, je ferais tout pour. Il va vite comprendre …

Hayate piaula un peu plus en se levant, puis fit sa tête des mauvais jours.

Hideaki -Hayate, excuse toi.
Hayate -Non …
Hideaki -Hayate …
Hayate -Hum … Veuillez m'excuser. Et puis, je m'en fous ! On rentre ?


Il se prit un coup dans le cou et il cria au délit avant de se cacher la tête, en position de soumis. Bon … il finira bien par comprendre.

Hideaki -Bien, je vais devoir vous laisser, malheureusement. J'ai passé un agréable moment. Au plaisir de vous revoir, je l'espère.

Hideaki prit la main de la jeune femme et embrassa le dessus, élégamment. Puis il se tourna vers Day, souriant comme toujours :

Hideaki -Nous nous reverrons en cours, Day-kun.

Il ajouta le kun en insistant bien dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Day Sakeru
Type chiant et trop intelligent
Admin Dada Design ! (ADD)
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

Vie privée
Classe: Lunaire
Identité:
Relations:

MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   Lun 8 Aoû - 23:23

Ouais ramène le. Et pis tant pis si ta mère s’inquiète, elle est un peu stupide, faut bien qu’elle se rende compte qu’il sert à rien un peu.Bon, ensuite Hideaki parle à ma sœur, et blablabla. En fait je plaint Hideaki d’avoir un frère pareil, sérieux. Je suis pas un cadeau pour ma sœur, mais quand même. Bon, ensuite t’as l’autre morveux qui s’excuse, non mais, t’es pas obligé tu sais. En plus c’est même pas vrai tes excuses, minable !
Bon, ensuite y fait un baise-main. Ça n’a pas l’air de déranger Ever, vu qu’elle rougit un peu. Comme quoi les charmes de la drague lui font quand même quelque chose, même si elle va se marier avec Akito. …d’ailleurs on n’était pas censé voir pour une robe ? Si. Bon génial, faudra penser à y aller.

…Apparemment à ce que je viens d’entendre, Hideaki m’aime bien et je pense être son ami. Bon, s’il veux, je m’en fout, je commence à avoir l’habitude que les gens me disent qu’ils sont mes amis. Entre Narumi, Yamatruc…Ah non Yamatruc c’est mon jouet. Comme Jenchan. Bon ok c’mon jouet aussi.
Je laisse tomber.
Je fais juste un signe de la main à Hideatruc pendant qu’Ever lui dit au revoir avec des mots. Pff.. Je m’en fous.

- Bon, Dada-chan, maintenant on va acheter ma robe !
- … On était venu pour ça à la base de toute façon. Et je m'appelle Day.
- Oui !!! Et la prochaine fois, évite quand même le coup de la cigarette
- Je fais ce que je veux.
- Day !
- Merde.


Et c’est ainsi que nous partâmes acheter une foutu robe pour ma foutue sœur.

- Au fait, tu l’aimes bien Hideaki-kun ?
- ...Hum.
- Non j’ai mieux, comment il s’appelle ?
- …


Merde.

- Hideako.
- Perdu !


Long soupir de ma part.
Bon ok. Ce type a beau être superficiel. Il a du cran……
Je l’aime…Bien.

[Terminé]

_________________


I just want to sleep.
So, shut up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Everyday, Ever & Day search the dress for the marriage of Ever [Pv Hideaki :D][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LITTLE BLACK DRESS - RPG
» rpg :: little black dress
» The common thread that links Cuba, Haiti, Guyana and Bolivia
» [bal]L'invitation des dames
» DÉMYSTIFIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shunbun no Hi  :: Tokyo :: La ville :: Les commerces-
Sauter vers: